L’artiste crypto Daniella Attfield réécrit l’histoire à travers des NFT

Partager l’article
EN BREF
  • Attfield puise son inspiration pour son travail dans les paysages sud-africains riches et diversifiés.

  • Selon Attfield, la nature programmable des NFT est capable de changer complètement cette dynamique dans l'industrie.

  • Attfield parle de ses artistes et œuvres crypto préférés et nous dit pourquoi elle les aime.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

«Les artistes sont des historiens et leur art un journal», a un jour écrit l’équipe de Singart. Cette déclaration est très certainement vraie dans le cas de la jeune crypto-artiste sud-africaine Daniella Attfield, qui réécrit l’histoire de l’art au travers des tokens non fongibles (NFT).

Attfield puise son inspiration dans les paysages sud-africains riches et diversifiés, ce qui est particulièrement évident dans ses œuvres en ligne transformés en NFT. Ayant officiellement commencé sa carrière dans l’art crypto au début de 2018, Attfield n’a vraiment démarré qu’en juillet 2020.

Depuis lors, Attfield est devenue une artiste crypto à plein temps. Elle décrit son style comme un dessin au trait, bien qu’elle aime parfois tester d’autres styles. Parlant de la nature révolutionnaire de l’art numérique, Attfield dit:

“L’art crypto permet aux artistes de survivre grâce à leur créativité et de partager leurs œuvres avec des gens du monde entier. C’est vraiment révolutionnaire. Les artistes sont toujours stéréotypés comme étant pauvres et l’art crypto brise ce stéréotype”.

Cela permet également aux collectionneurs d’acheter de l’art et de soutenir leurs artistes préférés, poursuit-elle, contrairement à la plupart des artistes célèbres de l’histoire, souvent morts sans reconnaissance. «J’imagine que l’industrie continuera à grandir», affirme Attfield.

La valeur de l’art crypto et des NFT

L’art crypto est maintenant exposé dans le monde entier, il n’y a plus de frontières. Pourtant, certains pays ont plus de potentiel de croissance dans la sphère de l’art numérique. Les pays les plus avancés technologiquement – tels que les États-Unis et l’Angleterre – affichent le plus d’activité pour le moment, selon Attfield. Tout simplement parce que plus de gens sont exposés à des technologies plus récentes. Ce phénomène peut-être aussi observé avec Bitcoin (BTC).

“Je pense que l’art crypto pourrait énormément bénéficier aux gens des pays plus pauvres où les artistes n’ont souvent pas de moyen de partager leur art ou de gagner de l’argent avec. Cela pourrait vraiment changer la vie des gens”.

En attendant, certaines personnes peuvent avoir du mal à comprendre pourquoi l’art numérique est précieux car il peut facilement être copié et distribué. Mois après mois, les ventes de NFT dans l’art crypto atteignent de nouveaux records, après avoir gagné près de 12 millions de dollars de ventes rien qu’en janvier.

Attfield explique que l’art crypto permet à quelqu’un d’acheter une œuvre d’art ayant une signature numérique qui en prouve l’authenticité. «Ce n’est pas la même chose que d’enregistrer une image sur Internet, qui n’a absolument aucun lien avec l’artiste d’origine. Vous pouvez télécharger une photo de «Starry Night» et l’utiliser comme fond d’écran, mais vous n’en êtes pas propriétaire », déclare-t-elle.

Elle renforce encore sa position en disant: «En outre, combien de temps les gens passent-ils sur leurs téléphones et leurs ordinateurs chaque jour? Combien de temps les gens passent-ils à regarder des œuvres d’art physiques exposées dans leur maison? Tout passe au numérique, pourquoi pas l’art? »

L’art crypto : un domaine d’avenir ?

Bryana Kortendick, vice-présidente des opérations et de la communication de la plateforme de blockchain basée sur le jeu Enjin, semble être d’accord avec Attfield sur le fait que les NFT sont la voie à suivre pour l’art crypto.

Kortendick a déclaré à BeInCrypto: «Lorsqu’il s’agit d’évaluer les NFT, il est important de prendre en compte l’utilité qu’un jeton vous donne dans les espaces virtuels et physiques. Il y a beaucoup de couverture médiatique autour des NFT avec l’implication de grands noms, mais cela a conduit à une surévaluation de certains tokens à faible utilité, ce qui rend la participation de nombreux utilisateurs quotidiens moins accessible. ” Elle a ajouté:

“Le potentiel des NFT représentant nos identités et nos valeurs est immense. Des actifs numériques tels que les articles de jeu aux actifs physiques tels que l’immobilier, il existe un grand potentiel inexploité pour les cas d’utilisation de NFT dans tous les secteurs. La demande et la valeur réelles viendront des NFT qui sont plus que de simples objets de collection – ceux qui servent un objectif réel dans le monde numérique et physique. Nous n’avons vu qu’un aperçu de l’utilité qui existera une fois que l’écosystème de logiciels, de matériel et de modèles commerciaux intégrés à NFT aura mûri.”

L’art crypto comme investissement

Pour beaucoup, l’art est la beauté, l’expression, une forme de communication. L’industrie de l’art gère de grosses sommes d’argent, près de 68 milliards de dollars. Certains investisseurs achètent des œuvres d’art comme investissement. Quant à si cela profite ou nuit à l’industrie de l’art, et comment cela s’applique à la nouvelle ère de l’art numérique, Attfield pense que cela peut être très bénéfique pour l’industrie de l’art.

«Cela montre aux gens que l’art peut avoir de la valeur et être un bon investissement pour l’avenir. Cela aide également les artistes crypto à gagner en visibilité. Les artistes crypto gagnent également des redevances (généralement 10%) sur toutes les ventes futures, de sorte que l’artiste bénéficie toujours de toutes les ventes secondaires. C’est aussi l’un des principaux avantages de l’art crypto – l’art physique traditionnel ne peut pas être retracé et les artistes ne gagneront pas de leur création après leur première vente directe », explique la jeune artiste.

Avant les NFT, un jeune artiste aurait eu de nombreux problèmes à essayer de vendre son œuvre, car les artistes traditionnellement plus âgés recevaient plus d’attention de la part d’investisseurs potentiels. Attfield dit que la nature programmable des NFT est capable de changer complètement cette dynamique dans l’industrie:

«Il y a tellement de jeunes artistes talentueux qui ont du potentiel. Moi-même, je suis une jeune artiste et je ne m’attendais pas à réussir ou à gagner de l’argent avec mes œuvres. Ce qui est fantastique avec l’art crypto, c’est qu’une grande partie de la communauté est sur les réseaux sociaux, ce à quoi les jeunes sont traditionnellement meilleurs. Tout le monde a une plateforme égale pour montrer son art et se commercialiser».

NFT : Quelques réflexions sur l’avenir de l’art crypto

En approfondissant le sujet, Attfield mentionne que certains artistes ont vendu leur travail généralement sous la forme d’une vidéo d’eux-mêmes dans le cadre d’une performance. Elle pense que l’art crypto se diversifiera et commencera à inclure d’autres formes. «Nous n’en sommes qu’à ses tout débuts maintenant et nous avons commencé avec l’art essentiellement numérique», dit-elle.

Attfield peut imaginer à l’avenir des peintures traditionnelles tokenisées et vendues par pièces grâce à cette tokenisation, témoignant ainsi de la façon dont les NFT changent, mais améliorent également l’industrie de l’art dans sa totalité.

Cependant, cela ne se produira qu’après que plus de gens connaîtront l’art crypto et qu’il sera largement accepté. Beaucoup de gens rejetteraient l’idée car elle va totalement à l’encontre des traditions. Attfield ajoute également :

«Cela pourrait très bien fonctionner. L’œuvre d’art pourrait être tokenisée en ligne afin de garder une trace de celle-ci et de toutes ses ventes. L’œuvre physique pourrait alors rester dans une galerie ou un système pourrait être mis en place pour la transférer au nouveau propriétaire à chaque vente. C’est un concept très intéressant».

Quant au type d’art crypto qui a le plus grand potentiel de croissance en 2021, Attfield pense qu’il pourrait s’agir de tout ce qui est vraiment unique et montre la passion de l’artiste, que ce soit en 2D, en 3D ou même en art physique. «Vous pouvez voir quand les gens aiment ce qu’ils font dans leur travail et cela fait une énorme différence», note-t-elle.

Enfin, Attfield partage qui sont ses artistes et œuvres crypto préférés et nous explique pourquoi :

«Kristy Glas. Elle fait de l’art magnifique avec des couleurs intenses et vibrantes. C’est le type d’art que j’ai toujours aimé et je sais que je ne pourrai jamais le faire moi-même».

“Adam Fryda. Il fait des paysages et des œuvres d’art inspirées de la nature. Il a une gamme de styles différents et ils sont tous totalement uniques et merveilleux”.

«Thato. C’est également un artiste sud-africain et qui réalise de superbes graphismes géométriques en 3D. C’est vraiment unique et magnifique».

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now