MetaMask s’apprête à lancer l’application mobile crypto Web 3

2 mins
4 septembre 2020, 20:52 CEST
Mis à jour par Célia Simon
5 septembre 2020, 22:59 CEST
EN BREF
  • MetaMask, portefeuille Ethereum de renom, sera bien disponible en application mobile.
  • Cette nouvelle application ouvre un nouveau monde de confidentialité et contrôle des données pour les utilisateurs de Web 3.
  • L'application pourrait donner l'opportunité de nouvelles avancées pour Web 3 en version web comme mobile.
  • promo

MetaMask, est une populaire extension de navigateur qui connecte les portefeuilles crypto des utilisateurs aux sites web basés sur Ethereum. Sa version en tant qu’appliquation mobile sera disponible à la fin de la semaine du 31 août au 6 septembre sur les boutiques Google Play et Apple App Store.
Au cas où vous auriez manqué l’article de @mattleising, #MetaMaskMobile arrive très bientôt ! Inscrivez-vous ici pour être averti lorsque l’application sera disponible sur l’application App Store d’Apple et sur Google Play 👉 https://bit.ly/3lHnN6X
Lancé en 2016, le principe fondateur de MetaMask réside dans le contrôle sans précédent des données des utilisateurs et le respect de leur confidentialité grâce aux protocoles de Web 3. Jusque-là, ce concept s’est matérialisé relativement lentement. Cela dit, le lancement de la nouvelle application devrait accélérer ce processus et catalyser le développement de Web 3.

Une “étape critique et naturelle”

La nouvelle application a le potentiel de modifier les conventions de partage de données existantes, en supprimant la nécessité pour les utilisateurs de fournir des informations de paiement sensibles aux sites web dans le cadre des processus d’enregistrement et de transaction. Dans un tel contexte, les utilisateurs pourraient désormais utiliser MetaMask pour créer des adresses Ethereum uniques à utiliser sur différents sites. Cela limiterait considérablement la quantité de données d’utilisateurs qui sont suivies et vendues. Dan Finlay, le développeur principal de MetaMask, a confié à Bloomberg :

Cela semble être une étape naturelle et cruciale sur la voie de la mise à disposition de ces outils aux populations du monde entier.

La DeFi et le reste de l’écosystème de Web 3 pourraient recevoir un coup de pouce avec  cett app, sachant que l’usage d’Internet n’est plus limitée aux ordinateurs de bureau. MetaMask, qui compte approximativement 400 000 utilisateurs de l’extension de navigateur, est actuellement en train de tester l’application en version bêta sur environ 100 000 utilisateurs.

Ce qu’implique l’app de MetaMask pour Web 3

Selon Jacob Cantele, chef de produit de MetaMask, non seulement l’application offre la possibilité de créer facilement des silos d’identité pour chaque site web, mais elle s’intègre également dans l’interopérabilité transparente offerte par le développement de Web 3.
Source: MetaMask Medium
Le paradigme actuel de Web 2, qui collecte et monétise les données sur le comportement des utilisateurs, est déjà perturbé par la mise en place de Web 3. Ce dernier permet d’effectuer des micropaiements et de mieux contrôler ces données. Les utilisateurs peuvent non seulement choisir les données qu’ils ne veulent pas partager, mais aussi de partager des données précédemment mises en silo, ce qui se prête particulièrement bien aux jeux. Cantele a également confié à Bloomberg :
Cela créé un niveau d’interopérabilité qui n’a jamais été possible avec Web 2.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.

Sponsorisé
Sponsorisé