Wavestone a lancé cette année l’initiative du radar des startups française pour la technologie blockchain. Le cabinet de conseil a publié un rapport début septembre.

L’analyse du marché des startups blockchain en France par Wavestone regroupe 74 startups dans l’ensemble de l’écosystème.

Radar des startups blockchain août 2020 – Source : Wavestone

Le cabinet de conseil a retenu plusieurs critères. Le premier consiste à retenir que les startups dont le siège se situe en France et dont la solution proposée est directement en lien avec la technologie blockchain. Les entreprises doivent également avoir moins de 7 ans et moins de 35 employés.

Ces différents critères ont permis de réaliser une analyse sectorielle afin de dégager les grandes tendances du marché de la blockchain aujourd’hui. Cette analyse permet également d’évaluer la maturité du marché des startups blockchain en France.

La moitié de startups incubées

53 % des startups blockchain détectées par Wavestone sont pour la plupart présentes dans des incubateurs ou des accélérateurs.

La majorité des startups interrogées sont accompagnées par un organisme dans le développement de leur solution blockchain. On retrouve ainsi les grands accélérateurs de startups de la place comme Station F, où l’on peut notamment retrouver les startups Belem et Keeex,  ou encore BPI France qui accélère UTOCAT. Il est aussi intéressant d’observer que certaines startups se retrouvent parfois accompagnées par plusieurs accélérateurs. C’est notamment le cas de Keeex, Transchain, Utocat, Belem, Ownest et Ositrade.

Écosystème mature

Près de 3 ans après la création de la majorité des startups, l’étude démontre qu’une grande majorité d’entre elles a déjà commercialisé un produit ou un service sur le marché. Parmi elles, plus de la moitié ont déjà plus de 5 clients.

On remarquera notamment que les solutions proposées par Ownest, Connecting food sur le marché de la Supply chain ou encore Keeex du côté de l’authentification de document rencontrent un franc succès. Dans un autre temps, 16 % des startups sont encore dans une phase exploratoire, avec 10 % qui en sont au stade du concept. On peut donc constater que le marché des startups blockchain en France arrive à maturité avec des projets qui sont aujourd’hui tangibles.