Le rockeur Gene Simmons de KISS plaide en faveur des cryptomonnaies

Partager l’article
EN BREF
  • Sur Twitter, Cameron Winklevoss a parlé du besoin d'une meilleure inclusion financière des cryptomonnaies.

  • Co-fondateur du groupe KISS, Gene Simmons a exprimé son soutien à M. Winklevoss.

  • M. Simmons n'est pas nouveau dans le domaine des cryptomonnaies, ni de l'investissement.

  • promo

    Rejoignez notre groupe telegram et recevez des analyses crypto et signaux de trading quotidiens!

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Gene Simmons, co-fondateur, ancien bassiste et co-chanteur du groupe de rock KISS, a un faible pour les cryptomonnaies.

Sponsorisé



Sponsorisé

M. Simmons, qui n’est pas étranger à Bitcoin, a répondu à un tweet de Cameron Winklevoss dans lequel le co-fondateur de Gemini mettait l’industrie au défi de faciliter l’achat de BTC et d’ETH.

M. Winklevoss, dans son fil de conversation sur Twitter, a identifié les plus grands challenges auquels le secteur crypto fait face, et il ne s’agit pas de l’espace DeFi. Il a déclaré :

Sponsorisé



Sponsorisé

Mais faire entrer les gens dans ce nouveau système est le plus grand défi auquel nous sommes confrontés en tant qu’industrie.

Cameron Winklevoss a noté que les utilisateurs ont plus de facilité à acheter du Bitcoin ou des ETH en utilisant les systèmes financiers existants que s’ils n’ont pas de compte bancaire du tout. Dans un tel cas, il serait “difficile de faire entrer des fonds dans le secteur crypto”.

En tant que responsable d’un exchange de cryptomonnaies, il sait probablement de quoi il parle. Le milliardaire Bitcoin a ainsi exhorté la communauté crypto à changer la situation.

Gene Simmons est prêt à relever le défi, et a répondu à l’appel à l’acte de Winklevoss. Le légendaire membre de KISS, qui compte près de 900 000 abonnés sur Twitter, est cependant resté muet sur les détails.

On ne sait pas encore s’il s’est vraiment laissé prendre au jeu. La communauté crypto a toutefois applaudi le fait qu’il soit un défenseur de l’argent dur tel que Bitcoin.

Je le ferai. Je le fais.  

L’offre fixe de 21 millions de BTC est devenue l’une de ses caractéristiques clés de Bitcoin, particulièrement lorsque les banques centrales mondiales impriment fébrilement des monnaies fiduciaires. Une nouvelle vague de peur de passer à côté d’une opportunité (FOMO) semble prendre forme.

Une pénurie de bitcoins est pour bientôt. 

Une demande crypto en hausse

Dernièrement, la demande de biens numériques a augmenté parmi les investisseurs institutionnels et de détail. Par exemple, la société MicroStrategy, cotée en bourse et dont la capitalisation boursière s’élève à 1,4 milliard de dollars, a révélé le 14 septembre qu’elle venait d’acheter 16 796 bitcoins.

Cela porte son total annuel à 38 250 bitcoins pour un montant de 425 millions de dollars, frais et dépenses compris.

Le 14 septembre 2020, MicroStrategy a finalisé l’acquisition de 16 796 bitcoins supplémentaires pour un cours d’achat global de 175 millions de dollars. À ce jour, nous avons acheté un total de 38 250 bitcoins pour un prix d’achat global de 425 millions de dollars, frais et dépenses inclus.

Et il ne s’agit pas seulement des institutions. Jim Cramer, animateur de l’émission “Mad Money” sur CNBC, s’est également jeté à l’eau en disant au frère de Cameron, Tyler Winklevoss, qu’il accumulait des BTC dans un fond pour la sécurité financière de ses enfants.

Une autre légende de Wall Street, @jimcramer, est un adepte de #Bitcoin. Jim, Paul Tudor Jones, et tant d’autres investisseurs chevronnés ont compris qu’il s’agit de votre meilleure protection contre l’inflation. Booyah !

Une impression de déjà-vu

Ce n’est pas le premier rodéo de crypto de M. Simmons. Le destin a voulu qu’il dise à TheStreet, fondé par Jim Cramer, nouveau taureau Bitcoin, qu’il s’intéressait en 2017 à Bitcoin comme étant “une pièce du puzzle”.

Il s’est targué d’un portefeuille diversifié, affirmant que la bonne façon d’investir est de répartir le risque sur plusieurs actifs, comme le ferait une personne qui parierait à Las Vegas. Il a même exprimé un intérêt à l’égard d’une future pièce KISS à l’époque, avant que la bulle des ICO éclate.

Si Gene Simmons accumule les satoshis depuis lors, il ne semble pas être un investisseur rebuté à l’idée de prendre des riques.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous