Cardano : de nouvelles informations sont révélées au sujet du dApp Store de la blockchain

Partager l’article
EN BREF
  • IOHK, la société mère de Cardano, a révélé les détails d'un programme de certification et d'un dApp Store pour la blockchain.

  • De plus, un programme de certification permettra de détecter d'éventuelles vulnérabilités dans le code des applications numériques.

  • Le dApp Store permettra aux développeurs d'y envoyer leurs projets.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

IOHK, la société derrière Cardano (ADA), a révélé les détails d’un programme de certification et d’un dApp Store pour les applications et les protocoles à développer sur la blockchain de la cryptomonnaie.

Sponsorisé



Sponsorisé

Les détails du Cardano Summit, qui aura lieu le samedi 25 septembre, ont été publiés par sa société IOHK il y a quelques jours.

La société a notamment rappelé que la récente mise à jour d’Alonzo a introduit non seulement la fonctionnalité des contrats intelligents, mais aussi la possibilité pour les applications décentralisées (dApps) et autres protocoles de pouvoir rechercher des solutions alternatives sur sa blockchain.

Sponsorisé



Sponsorisé

Bien que cela représente une étape importante pour le projet, IOHK a deux sujets de préoccupation concernant un possible afflux de projets vers le réseau : comment faire en sorte que les utilisateurs trouvent les produits qui correspondent le mieux à leurs attentes et à leurs besoins, et comment s’assurer que les projets qui sont insérés dans le réseau soient de bonne qualité ?

Selon IOHK, la résolution à ces dilemmes serait la clé de la croissance de sa blockchain. En plus d’assurer la satisfaction de partisans, cela la protégerait contre d’éventuels projets malveillants ou de mauvaises performances.

La certification des projets sur Cardano

Pour résoudre ces problèmes potentiels, IOHK a prévu de lancer un programme de certification pour évaluer les applications développées sur le réseau Cardano. Le programme sera présenté plus en détail lors du Sommet, bien que certaines informations aient déjà été révélées.

Ainsi, le programme recherchera d’éventuelles vulnérabilités dans le code des dApps de Cardano. Pour ce faire, différents niveaux de défense seront mis en œuvre, comme l’explique la société :

“Il y aura plusieurs niveaux. Au niveau le plus simple, les contrôles logiques automatisés nous permettront de détecter certains types de codes malveillants. Par exemple, ils permettront de vérifier que le contrat ne contient pas de moyen de récupérer les fonds bloqués.”

IOHK a indiqué que des audits manuels seront effectués sur les contrats de toute les dApps, afin d’en vérifier l’intégrité :

“De plus, l’audit manuel des contrats intelligents nous aidera à vérifier l’intégrité de toute dApp. En définitive, la vérification formelle complète testera le modèle mathématique pour prouver qu’un contrat intelligent répond à la spécification formelle de son comportement”.

L’équipe de Cardano a déclaré qu’elle était en train d’établir des partenariats avec des entreprises spécialisées dans ce type d’audits, et dont certains seront annoncés lors du Sommet.

Cardano prépare son dApp Store

OHK a également révélé que le réseau Cardano disposera d’un dApp Store sur lequel les développeurs pourront télécharger leurs projets.

L’objectif central est de créer “un environnement fiable et démocratique permettant aux développeurs de publier leurs dApps sans censure”.

Comme le décrit l’entreprise, le dApp Store faciliterait la diffusion des projets, car les utilisateurs ne disposent actuellement pas d’un processus de recherche formalisé et efficace pour trouver de nouvelles applications décentralisées :

“Les utilisateurs pourront accéder au dApp Store de Plutus par le biais d’un navigateur web. Vous pouvez considérer le dApp Store de Plutus comme une “vitrine” pour Cardano. Le magasin présente une variété de possibilités auxquelles vous pouvez avoir accès.”

Les applications numériques certifiées et non certifiées peuvent entrer dans la boutique. Toutefois, IOHK fournira des informations claires sur le statut et le niveau de fiabilité de chaque projet, offrant ainsi une “plateforme pour une évaluation transparente par les utilisateurs”.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Anderson travaille en tant que rédacteur pour BeInCrypto, où il écrit au sujet des principales actualités du marché des cryptomonnaies et de l'économie en général. Avant de rejoindre l'équipe brésilienne du site, il a participé à des projets liés au trading, à la production de nouvelles et à des contenus éducatifs relatifs aux cryptomonnaies. Titulaire d'un diplôme en gestion, il suit actuellement un diplôme de troisième cycle en investissements et blockchain à l'EA Banking School.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous