Les pourboires en Bitcoin sur Twitter, un aperçu de l’avenir des paiements dans le monde réel ?

Partager l’article
EN BREF
  • Les pourboires en Bitcoin sur Twitter ont suscité beaucoup d’engouement lors de leur lancement.

  • Actuellement, seuls les utilisateurs aux États-Unis et au Salvador peuvent recevoir ces pourboires car ils sont les seuls à pouvoir accéder à l’application Strike.

  • Strike vise à poursuivre son expansion, ce qui peut aider à étendre cette intégration API à l’échelle mondiale.

  • promo

    BeInCrypto France – Trading et actualités S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Les cryptomonnaies offrent un large éventail de solutions aux problèmes financiers actuels. Mais, ces solutions sont souvent plus théoriques que pratiques. Cependant, Twitter est en train de changer la donne grâce à ses fonctionnalités qui contribuent fortement à élargir l’adoption de la crypto dans le monde réel.

Il y a quelques semaines, Strike et Twitter ont annoncé le lancement du service de pourboires en Bitcoin (BTC). Les membres de la communauté Bitcoin sur Twitter ont très bien accueilli l’annonce, ayant immédiatement sauté sur l’occasion pour se soutenir mutuellement en utilisant leur BTC.

Le déploiement initial ne concerne que les États-Unis et le Salvador. Cependant, le PDG de Strike, Jack Mallers, a affirmé qu’ils ambitionnent de s’étendre au Royaume-Uni et en Europe d’ici la fin de cette année.

Il s’agit là d’un grand pas en avant vers l’adoption des paiements en BTC dans la vie de tous les jours. Cependant, le fait que cette fonctionnalité soit limitée à certains pays et l’isolement du système d’exploitation Apple placent le projet dans une phase précoce.

Une brève histoire du pourboire

On associe souvent les pourboires numériques à l’essor de l’économie de la création de contenu. Cela dit, le phénomène n’est absolument pas récent.

Aux États-Unis, les pourboires ou “tips” tirent leurs origines du vieux continent. Au début, selon les historiens, on donnait ces gratifications aux serviteurs américains qui avaient bien travaillé avec leurs employeurs en Europe. Lorsque les familles sont retournées aux États-Unis après leur pause, elles ont maintenu cette pratique. 

Pendant la période de reconstruction qui a suivi la guerre de Sécession, les noirs américains libérés ont travaillé dans des emplois de service, notamment en tant que porteurs, barbiers et employés de restaurants. Souvent, leurs employeurs ne les payaient pas. Ils attendaient alors que les clients leur offrent un petit pourboire.

Malgré le refus de cette pratique par certains, elle a continué à gagner en popularité. En 1926, les tribunaux ont déclaré que toute législation qui interdit les pourboires était inconstitutionnelle.

Près d’un siècle plus tard, et malgré la pandémie, les pourboires continuent d’être monnaie courante. Aujourd’hui, cela dit, le pourboire ne correspond pas uniquement à ces quelques billets ou pièces de monnaies que l’on donne à un employé. 

TipYo a été l’un des acteurs pionniers dans le domaine des pourboires numériques. À ses débuts, la plateforme offrait aux clients des hôtels la possibilité de donner un pourboire au voiturier, au portier ou à la femme de ménage en entrant leur numéro de chambre dans une application et en ajoutant un mode de paiement.

Depuis lors, plusieurs autres projets ont vu le jour, avec plus ou moins de succès. Cependant, ils sont souvent spécifiques à certaines régions et nécessitent une connexion à un compte bancaire.

Les pourboires et l’économie de la création de contenu

L’essor d’Internet, même sous sa forme Web 2, a entraîné la suppression des intermédiaires dans certaines industries.

À l’ère du digital, les musiciens, artistes et autres, en particulier les créateurs, peuvent partager leur travail et obtenir directement l’avis des gens. Cependant, jusqu’à tout récemment, les revenus étaient insuffisants.

Désormais, avec l’économie du “tipping”, les utilisateurs peuvent féliciter directement le travail de leurs créateurs préférés en les payant en ligne.

Cela est non seulement bénéfique pour les créateurs de contenu, mais également crucial car le travail est de plus en plus fait sous forme de freelance ou de missions indépendantes. Bien que ces nouveaux emplois offrent une certaine forme de salaire, une grande partie de leurs avantages provient de pourboires supplémentaires.

Prenons l’exemple d’Uber qui a commencé en tant que système de paiement à prix unique, mais qui a introduit des pourboires pour les chauffeurs et les restaurants pendant la pandémie du COVID-19.

En outre, la capacité de gagner de l’argent avec du contenu a augmenté avec la demande et la croissance du secteur. Sur certaines plateformes, les influenceurs des réseaux sociaux qui étaient auparavant payés pour les promotions, peuvent désormais ajouter des options de paiement direct.

Désormais, les plateformes de création de contenu offrent à leurs utilisateurs une panoplie de moyens de gagner de l’argent avec leur contenu. Par exemple, TikTok a récemment autorisé les utilisateurs qui répondent à certains critères spécifiques à postuler pour bénéficier d’une fonctionnalité de pourboire.

De son côté, Soundcloud travaille sur un système de pourboires pour les artistes, tandis que Twitter a déployé son système de “tips” le 6 mai 2021.

Les pourboires en Bitcoin de Twitter

Après avoir mis en place un système de tipping en monnaies fiat, Twitter s’est tourné vers Bitcoin.

L’intégration de l’API (de l’anglais Application Programming Interface, ce qui signifie interface de programmation d’application en français) de Strike sur Twitter a été une avancée très bien accueillie dans le monde des paiements en Bitcoin. En effet, la solution a apporté une autre option de paiement direct, mais avec un actif qui ne présente pas les mêmes inconvénients que les monnaies fiduciaires.

Cette API est réussie grâce à son utilisation du Lightning Network. Il s’agit d’un deuxième niveau de la blockchain Bitcoin, qui fournit des canaux de micropaiement séparés entre différentes parties pour former un réseau de nœuds Lightning.

Concrètement, ces canaux permettent des paiements sécurisés entre deux parties par le biais de quelques transactions sur la blockchain.

L’avantage de Lightning est sa capacité à résoudre les deux plus gros problèmes des transactions Bitcoin : le temps et le coût. Grâce à ce réseau, les paiements en BTC sur Twitter sont simples et rapides.

Le déploiement reste limité à certaines régions

Dans un article explicatif publié sur son blog, Twitter a fait part de sa volonté “d’apporter les pourboires à tout le monde”.

Cependant, lorsque nous comparons cette affirmation à la situation réelle, nous nous rendons compte que “tout le monde” ne peut pas utiliser les différents mécanismes de pourboire si nous parlons d’utilisateurs en dehors des États-Unis.

En commençant par le pourboire conventionnel, les applications proposées pour l’intégration sont fortement axées sur les États-Unis. Twitter reconnaît même ce fait dans une note explicative indiquant au lecteur que ce système est spécifique à certaines régions.

En ce qui concerne les pourboires en Bitcoin, ils sont limités aux États-Unis et au Salvador, qui sont les seuls pays où opère l’application Strike. Cela rend ce système très limité, mais ne veut pas dire que ce type de paiement ne s’étendra pas à d’autres pays.

L’expansion de Strike et du Lightning Network de Bitcoin

Selon Jack Mallers, Strike prévoit de se déployer dans 200 pays en partenariat avec Bittrex Global. Ainsi, tous les utilisateurs de Bittrex pourront utiliser Strike et Lightning.

Si les choses se concrétisent, cet accord avec l’exchange devrait permettre aux utilisateurs de Strike de connecter leurs portefeuilles à Twitter.

Lors d’une interview avec Investor’s Podcast Network, Mallers a expliqué qu’il vise à apporter l’inclusivité financière aux pays ayant une importante part non bancarisée de sa population. Il a cité à titre d’exemple le déploiement de Strike au Salvador, où 20% du PIB provient d’envois de fonds transfrontaliers coûteux.

Il s’agit d’un objectif à long terme pour beaucoup d’acteurs du monde de la crypto. En effet, les envois de fonds sont souvent cités comme un domaine clé où la crypto peut directement intervenir pour aider les gens.

Outre l’annonce de son partenariat avec Bittrex, Strike a annoncé en octobre 2021 un “système international de pourboires” pour les utilisateurs d’iOS. Concrètement, le système permet à ceux qui se trouvent dans des pays non couverts par Strike d’envoyer des pourboires à ceux qui se trouvent aux États-Unis et au Salvador. Cependant, ils ne peuvent pas recevoir de pourboires en retour.

Strike et M. Mallers n’ont pas répondu à la demande d’interview de BeinCrypto. Néanmoins, ils ont expliqué publiquement la lenteur du déploiement au niveau mondial.

Dans le podcast What Bitcoin Did, le PDG de Strike a souligné l’importance qu’accorde l’entreprise à la qualité de ses produits.

En outre, il a affirmé que “dématérialiser” toutes les fonctions monétaires existantes sur un seul standard monétaire n’est pas une chose simple. C’est la raison pour laquelle l’entreprise ne veut pas se précipiter, car selon Jack Mallers, il vaut mieux bien faire les choses que les faire rapidement. 

Le paiement en Bitcoin devient réalité

Certes, la portée des pourboires en BTC sur Twitter est limitée et les efforts vers une adoption mondiale prennent du temps. Néanmoins, ces évolutions offrent déjà un aperçu sur l’avenir des paiements dont les transactions Bitcoin feront probablement partie intégrante.

Le chemin sera peut-être long, car de nouveaux problèmes surgissent avec chaque pas en avant. Cependant, Strike et d’autres acteurs tiennent à transformer le rêve en réalité et ne cessent de multiplier d’efforts pour accélérer les choses.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

David is an electronic engineer with nine years of experience. He joined BeInCrypto to combine his passion for writing and his interest in fast-moving industries, cultivated from his university days. He hopes to make crypto easy to understand.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant