Les années 2020 : la décennie de la consommation et des données

Partager l’article
EN BREF
  • Les données sont passées d'une ressource rare à une ressource commune.

  • D'ici 2025, 75% de la population mondiale interagira avec des données quotidiennement.

  • Les prochaines années seront de l'ère de la révolution du consommateur dans le développement de systèmes numériques.

  • promo

    Rejoignez notre groupe telegram et recevez des analyses crypto et signaux de trading quotidiens!

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La présence des données récoltées à notre insu s’avère être une tendance qui ne fera que s’accélérer à mesure que appareils et les réseaux 5G deviendront omniprésents et feront partie de notre monde connecté.

Sponsorisé



Sponsorisé

Que vous vous promeniez, écoutiez de la musique ou même simplement que vous regardiez la télévision, chaque activité crée une trace numérique. Les données sont passées d’une ressource à une autre. Si nous vivons dans la quatrième révolution industrielle, les données et les crypto-monnaies tels que Bitcoin (BTC) sont les déclencheurs de ce bouleversement.

Il y a des siècles, la ressource en question était l’immobilier. Les nobles, pour lesquels la propriété foncière faisait partie de leurs privilèges, a créé un système inéquitable où seuls quelques chanceux avaient accès à de véritables richesses.

Sponsorisé



Sponsorisé

Les nobles bénéficiaent d’un sentiment de sécurité car leur statut était indiscutable. Pour la plupart, la classe marchande était heureuse de bénéficier de l’agriculture, récoltant des fruits et légumes.

L’ère des données

Aujourd’hui, ceux qui profitent grandement de la valeur de la ressource que nous avons trop longtemps tenue pour acquise, les données, sont les géants de la technologie. Ces géants – Alphabet (la société mère de Google), Amazon, Apple, Facebook et Microsoft – semblent imparables.

En 2020, quatre géants de la technologie sur cinq ont atteint une capitalisation boursière de mille milliards de dollars, sans réellement compter les cryptomonnaies. Ensemble, ces géants de la technologie ont représenté près de 900 milliards de dollars de revenus en 2019, soit plus que le PIB de quatre des pays du G20.

Leurs revenus feraient de Big Tech le 18ème pays en termes de PIB, devant l’Arabie saoudite et juste derrière les Pays-Bas. Ces géants ont gagné ces milliards en capitalisant sur leurs plateformes, en développant les bases de données d’utilisateurs et en bénéficiant des effets de réseau.

Les estimations actuelles indiquent que d’ici 2025, 75% de la population mondiale interagira avec les données chaque jour. Ce «big bang» de génération de données indique que ces milliards ne feront qu’augmenter.

Nous ne pouvons nier que le succès des géants a profité aux consommateurs. Rares sont ceux peuvent imaginer un monde sans streaming Netflix, danses TikTok ou livraison Amazon le jour même, sans parler de réponses rapides grâce à l’aide de Google.

La génération du numérique

Des générations ont maintenant grandi avec le numérique. Dès leur plus jeune âge, elles ont été exposées à Internet, aux réseaux sociaux et aux téléphones mobiles.

Alors que le mondes converge, les consommateurs s’attendent plus que jamais à consommer des produits et services à tout moment, en tout lieu, sur la connexion qu’ils ont et sur n’importe quel appareil. Ils veulent des données instantanées, en déplacement et personnalisées.

Cependant, un changement se produit. Le pouvoir s’est ancré dans les mêmes groupes de personnes, le 1% technologique, pendant trop longtemps.

Les histoires d’horreur du passé, décrivant un avenir où les entreprises pourraient envahir l’intimité de nos propres maisons par nos réfrigérateurs, est maintenant une dure réalité. Les données des réseaux sociaux ont influencé les élections. La confiance dans les institutions commence à se rompre.

En regardant à nouveau les révolutions passées, la révolte de la classe marchande et le déclin de l’aristocratie terrienne ont joué un rôle clé dans la transformation de la structure sociale et politique.

Cryptomonnaies : une nouvelle approche du monde numérique

En 2021, nous avons atteint un point ou les attitudes de la société à l’égard du pouvoir et des grandes entreprises technologiques évoluent. Dans la phase suivante de cette ère, un nouvel état d’esprit est nécessaire. Les consommateurs ne devraient plus être reconnaissants de créer et d’interagir avec des données, mais exiger que les géants d’Internet lâchent leur mains de fer sur les données et redonnent le contrôle à la population.

Pour que les données soient véritablement détenues, nous avons besoin d’une nouvelle approche du monde numérique. Pour créer une nouvelle économie où tout individu, entreprise, institution ou gouvernement peut tirer parti de la puissance de ses données, nous devons repenser la prémisse même de ce que signifie attribuer de la valeur à un fichier. Peut-être en passant par la blockchain et les cryptomonnaies ?

Imaginez une société où les citoyens pourraient profiter des données en tant que classe d’actifs de la même manière que les entreprises le font aujourd’hui. Vous pouvez payer votre loyer avec un JPEG, acheter des produits avec une version tokenisée d’une chanson que vous avez écrite, ou même acheter des billets de concert avec une œuvre d’art numérique que vous possédez.

Imaginez des milliards de fichiers connectés et programmables, avec des droits, des renseignements et une confidentialité attribués au niveau des fichiers.

Pour que les données soient la source de transformation, permettant à la société de progresser sans nous coûter notre vie privée, nous devons rétablir l’équilibre dans les structures de pouvoir existantes.

En associant l’utilité des données à la valeur des données, les utilisateurs peuvent acquérir un véritable contrôle sur leur empreinte numérique. Le contrôle doit être distribué.

Les années 2020 seront l’ère de la révolution du consommateur dans le développement de systèmes numériques. Il est temps d’ouvrir notre esprit et de nous préparer à toute possibilité, et pourquoi pas aux cryptomonnaies.

Auteur : Roelou Barry

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous