Le service de prêt Nexo fait appel à Ledger pour sécuriser 4 milliards de dollars

Partager l’article
EN BREF
  • Nexo va utiliser la technologie Ledger Vault pour sécuriser ses fonds en cryptomonnaies

  • Une mise à niveau nécessaire dans un environnement où les acteurs malveillants sont de plus en plus ingénieux.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le service de prêt en cryptomonnaies Nexo va utiliser Ledger Vault pour sécuriser 4 milliards de dollars d’actifs sous gestion.



Nexo va utiliser Ledger Vault

Selon Nexo, la technologie de Ledger renforcera la sécurité des actifs et permettra à l’entreprise de garder une longueur d’avance sur les acteurs malveillants de plus en plus ingénieux.

Bien que Ledger soit surtout connu pour ses hardwares wallets, ou « cold wallet », l’entreprise française développe également des solutions pour les entreprises et institutionnels.



Selon le communiqué de presse, la nouvelle infrastructure est soutenue par une assurance contre les potentielles attaques pouvant atteindre 1 milliard de dollars.

Antoni Trenchev, co-fondateur de Nexo, a déclaré :

L’espace de la cryptomonnaie est en train de mûrir et les compétences des acteurs malveillants deviennent de plus en plus sophistiquées“.

Le but, dit-il, est « d’apporter une plus grande tranquillité d’esprit à nos clients ».

Comment fonctionne Ledger Vault ?

L’une des premières étapes est de décider combien de personnes sont impliquées dans l’autorisation des transactions ; une configuration classique nécessite 2 signatures sur 3.

Par exemple, le PDG, le directeur financier et un avocat détiennent une partie de la signature. Toutes les clés privées sont stockées sur un Harware Security Modules (HSM). Cet outil a déjà été utilisé pendant des décennies pour sécuriser des données.

De plus, certaines parties de ses clés privées peuvent être conservées dans plusieurs coffres-forts physiques. Ainsi, si un dirigeant de l’entreprise souhaite initier une transaction alors celui-ci se connecte à Ledger Vault et saisit la transaction souhaitée. Puis une notification est envoyée aux trois signataires. Pour l’approuver, ils doivent connecter leur wallet physique Ledger Blue à leur ordinateur.

Ledger fournit la technologie de conservation et s’occupe de l’infrastructure HSM, mais le client est le seul propriétaire de ses actifs.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Rédacteur freelance basé à Paris et Zagreb. Je suis engagé dans l’écosystème blockchain depuis 2017. Je m'intéresse particulièrement au Bitcoin et à la finance décentralisée.

SUIVRE CET AUTEUR