Voir plus

Celsius déboursera 46 millions de dollars par mois, des consultants comme plus grosse dépense

3 mins
Par Dani R-Escudero
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • "Les clients ont fourni à Celsius 100 000 BTC. Maintenant, il n'y a plus que 15 000 BTC et 23 000 wBTC (un dérivé)".
  • Celsius prévoit de dépenser 33 millions de dollars en honoraires pour ses conseillers juridiques et financiers.
  • Celsius reçoit plusieurs offres d'achat ; échappatoire possible et solution pour les victimes ?
  • promo

La plateforme de prêt crypto Celsius Network reste chancelante, tentant de survivre à la tempête causée par sa mauvaise gestion, sa participation importante dans TerraUSD ayant été son gros talon d’Achille.

Celsius est actuellement plongé dans une procédure judiciaire de déclaration de faillite, en recherche d’une solution pour l’entreprise. Dans une moindre mesure, une solution est également recherchée pour les victimes qui ont pratiquement perdu leur argent. Au sein de ce nouveau chapitre, les dépenses actuelles de la société crypto ont été divulguées et ne présentent pas de potentiel scénario positif.

Il y a un mois, Celsius a confirmé les rumeurs et a déposé son bilan en vertu du chapitre 11, entamant sa restructuration. Le cadre juridique utilisé pour déclarer faillite a essentiellement donné à la société crypto une bouffée d’air pour continuer à respirer, lui procurant davantage de temps et de flexibilité pour se restructurer.

Pour les utilisateurs concernés, il s’agissait d’une nouvelle positive et sources d’espoir, car elle n’était pas encline à la liquidation totale. Cependant, elle pouvait également être analysée comme une nouvelle négative, car elle ouvrait la possibilité qu’une éventuelle solution puisse prendre plusieurs mois ou plusieurs années.

Depuis que Celsius a été légalement déclarée en faillite, la plateforme a été contrainte de suspendre toute activité, retirant ainsi des sources de revenus de son capital. Pour l’instant, la société de crédit crypto brûle les fonds restants de ses actifs numériques. Les dépenses sont variées, allant du paiement de ses employés à d’autres services plus complexes, y compris les frais juridiques et les services de consultation liés à la faillite.

Kadhim Shubber, un journaliste chevronné du Financial Times, a souligné sur Twitter les dépenses à venir auxquelles Celsius devra faire face, sur la base de documents publics de la procédure judiciaire de faillite :

Source : Twitter

Shubber a souligné comment, dans le prochain mois, Celsius va faire face à des dépenses extraordinaires qui affecteraient très négativement l’entreprise, en particulier sa liquidité. Selon les données, M. Shubber indique que Celsius dépensera 46 millions de dollars par mois au cours du prochain trimestre. De plus, il a souligné le mauvais état des comptes Celsius, commentant :

“Les clients ont fourni à Celsius 100 000 BTC. Maintenant, il ne reste que 15 000 BTC et 23 000 wBTC (un dérivé)”.

En observant ces données, la communauté crypto se demande combien de temps la société de prêt crypto pourra tenir, d’autant plus du fait que les dépenses pourraient éventuellement augmenter. Les plans de restructuration ont pour priorité de rembourser les clients concernés, même si pour l’instant les mesures envisagées n’ont pas apporté de satisfaction auprès des victimes.

Celsius prévoit de dépenser 33 millions de dollars en honoraires pour ses conseillers juridiques et financiers

Wassielawyer, un utilisateur de Twitter se présentant comme avocat et investisseur dans les NFT, résume bien qui gagne le plus dans une procédure judiciaire :

“Celsius prévoit 33 millions de dollars de frais liés à la restructuration (paiements probables aux conseillers juridiques et financiers) au cours des 3 prochains mois.”

Dans un chapitre 11, les conseillers professionnels sont toujours les gagnants

Source : Twitter

Depuis que Celsius est entré dans cette crise, la société de prêt crypto a engagé divers services d’avocats ainsi que des conseils. Parmi eux, la société a embauché plusieurs équipes, dont Citibank ou Citigroup. Ces services ont un coût élevé et représentent un danger pour les fonds restants ; on retrouve des cas similaires actuels à ce sujet, tels que Voyager Digital.

Celsius reçoit plusieurs offres d’achat ; échappatoire possible et solution pour les victimes ?

Celsius a un autre moyen de sortir de cette situation : en étant rachetée par une société externe qui dispose de suffisamment de capital pour résoudre son problème fondamental. Le premier à avoir fait une offre d’achat officielle a été Nexo, un concurrent direct dans le même secteur des prêts avec des crypto-monnaies.

Cette offre a été faite quelques jours après la suspension des retraits de la plateforme. Cependant, Celsius l’a catégoriquement rejetée, quoiqu’on puisse assister à un retournement de situation ; en effet, l’entreprise se sentait plus forte à ce moment et pourrait revenir sur sa décision.

De plus, la société Ripple a ouvertement déclaré être “intéressée” par l’acquisition de Celsius, en particulier ses réserves de crypto-actifs. Ripple a ainsi déclaré “rechercher activement des opportunités de fusion et d’acquisition pour faire évoluer stratégiquement l’entreprise”.

Pour les clients concernés, une vente de Celsius pourrait redonner espoir, mais on ne sait pas non plus si l’acheteur potentiel serait tenu de rembourser les fonds bloqués. Ce sujet compte encore de nombreuses questions sans réponse, et l’incertitude hantera Celsius pendant encore un certain temps.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

d1d10d5e7cdf60a0e1405996b7589e63.jpg
Dani R-Escudero
Editor jefe de BeInCrypto.com en español. Cuenta con experiencia operando cómo scalp trader con futuros en el mercado del DAX. Gran entusiasta de Bitcoin y las criptomonedas por su significado, geopolítica y seguidor de la nueva revolución financiera desde principios de 2017, día a día absorbe más información. De nacionalidad española aunque con un enfoque internacional al haber vivido desde la infancia en Londres, Bruselas, Santiago de Chile, Amsterdam, actualmente alternando entre...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé