Celsius fait appel aux services de la banque Citigroup pour trouver une solution à sa crise

17 juin 2022, 19:00 CEST
Mis à jour par Célia Simon
17 juin 2022, 19:00 CEST
EN BREF
  • Citigroup reverra les termes de l'offre de Nexo pour acheter Celsius.
  • Celsius a engagé Citigroup à titre de "conseiller".
  • Citigroup voit un avenir dans l'industrie de la crypto.
  • promo

Celsius (CEL) a été l’une des cryptomonnaies les plus durement touchées lors du krach boursier de mai et continue de plonger en juin à la suite d’une énorme vente effectuées par les baleines. Les informations faisant état de possibles pertes importantes dues à la crise LUNA et affectées par la perte de la parité stETH ont provoqué la sortie de capitaux de la plateforme de prêt. À la stupeur de toute la communauté crypto, Celsius a décidé de fermer complètement le robinet en gelant indéfiniment les fonds de ses utilisateurs. Désormais, la crypto banque demande de l’aide à la macro banque traditionnelle Citigroup pour trouver des solutions.

En raison de la crise actuelle de Celsius, la banque crypto a appelé le géant bancaire Citigroup pour conseiller sur les solutions possibles, ce après que le prêteur de cryptomonnaie en difficulté ait interrompu les retraits des clients, des sources internes liées à l’affaire l’ont rapporté à The Block.

Selon les données, Celsius a embauché Citigroup à titre de “conseiller”, mais a précisé que “Citi ne va pas donner à Celsius de l’argent de son bilan” comme sauvetage. Celsius a en effet reçu une offre de type sauvetage de son concurrent direct, Nexo.

Selon certaines sources, les conditions seront également analysées par Citigroup afin que son équipe puisse y apporter son point de vue, étant également embauchée pour rechercher de nouvelles “options de financement possibles”.

Citigroup et Celsius ont travaillé ensemble dans le passé, la banque américaine ayant conseillé Celsius sur les plans de lancement de son introduction en bourse de sa filiale de minage Bitcoin.

Il est clair que Celsius traverse un moment crucial de son histoire qui, selon les actions menées par le projet, pourrait avoir un avenir ou non. Il a également été annoncé que l’entreprise avait embauché les avocats Akin Gump Strauss Hauer & Feld LLP, experts en cas d’insolvabilité et de faillite, ce qui implique que son avenir pourrait dépendre d’une profonde restructuration de l’entreprise.

Citigroup voit l’avenir de l’industrie crypto

Citigroup est une multinationale américaine de banque d’investissement et de services financiers basée à New York, qui a vu le jour en 1998. La banque américaine semble avoir su évoluer et s’adapter aux temps nouveaux, dans une tactique d’adoption et d’adaptation plutôt que de rejet vers l’environnement crypto comme les banques l’ont généralement fait.

Actuellement, la siuation évolue en raison de la demande croissante des utilisateurs, les demandes constantes des clients ayant poussé les banques traditionnelles à être obligées de se lancer dans ce nouvel écosystème qui menace en partie leur existence même.

Citigroup a lancé une unité crypto spécialisée dans la blockchain en 2021. De plus, le même mois où le marché de la crypto a baissé en capitalisation, ses représentants ont annoncé leur intention d’embaucher 4 000 personnes pour le département technologique spécialisé, incluant donc les cryptomonnaies. Cette approche contraste avec certaines entreprises crypto qui procèdent actuellement à des licenciements massifs pour réduire leur personnel face à un éventuel hiver crypto.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.