Bitcoin btc
$ usd
Nouvelles

Silvergate : Vers une faillite imminente

2 mins
Mis à jour par Célia Simon

EN BREF

  • Le cours de l'action Silvergate a plongé de plus de 50 % en l'espace de 24h.
  • La fintech est sous le coup d'une enquête de la justice américaine.
  • Plusieurs entreprises de la crypto sphère ont pris leur distance avec la banque.
  • promo

Le Fud Silvergate prend de l’ampleur. Dans la journée d’hier, plusieurs entreprises de la crypto sphère ont annoncé leur séparation avec la fintech. Dans la foulée, le cours de son action a chuté de plus de 50 % en l’espace de 24 heures.

Silvergate, le prochain domino à tomber

Les ravages du bear market n’en finissent pas d’impacter les entreprises crypto et celles qui sont liées à l’industrie. La récente victime pourrait être  la fintech californienne pro crypto, Silvergate Bank. Cette dernière a vu le cours de son action plonger de plus de plus de 50% dans la séance du jeudi. En six mois, la valeur de l’action a déjà chuté de plus de 90 %. 

Cette baisse subite de l’action Silvergate, comme l’a expliqué BeInCrypto dans 👉 un précédent article, est liée au report de son rapport annuel. Les investisseurs s’inquiètent de la viabilité de la crypto banque, qui avait déjà affirmé avoir perdu près d’un milliard de dollars au quatrième trimestre. D’ailleurs beaucoup de hedge funds s’apprêtaient déjà à « shorter » le titre de la fintech. 

En fait, la source du problème de Silvergate est liée à son modèle d’affaires, qui consiste à collecter les dépôts en espèces des exchanges ou autres entreprises crypto pour les placer dans des investissements plus stables. Avec l’hiver crypto, plus spécifiquement lors de la période du 😵 scandale FTX, beaucoup d’utilisateurs ont cherché à retirer leurs avoirs des exchanges. Ces derniers n’avaient pas d’autres choix que de retirer leurs fonds auprès de Silvergate afin de répondre aux requêtes de leurs clients. Cette situation a dû exposer la banque californienne à une crise de liquidités.

Cela dit, il ne s’agit pas uniquement des problèmes de liquidités ; Silvergate est suspecté d’avoir entretenu des relations peu catholiques avec FTX et Alemada Research, la branche d’investissement de l’exchange. En effet, la société est accusée d’avoir été complice dans le montage du système de Ponzi de Sam Bankman-Fried. D’ailleurs, l’entreprise  est sous le coup d’une enquête pour cette histoire. Silvergate a même rapporté cette semaine que ses à activités pourraient être affectées par : « divers litiges (y compris les litiges privés) et les enquêtes et investigations réglementaires et autres ».

La crypto sphère prend ses distances

Compte tenu du scandale qui entoure Silvergate, bon nombre d’entreprises de l’univers des cryptomonnaies ont annoncé leur séparation avec la crypto banque. Coinbase ✂️ fut le premier à couper les ponts avec les ponts avec la fintech. L’exchange américain a rapporté sur Twitter que sa décision a été prise « à la lumière des récents événements [et] par mesure de précaution ». 

Circle, l’émetteur du stablecoin USDC, a fait savoir : qu’il  est en train de dénouer certains services avec [Silvergate] et d’informer les clients. 

Tether, le plus grand concurrent de Circle, a lui aussi suspendu les paiements via Silvergate. L’émetteur de l’USDT a précisé qu’il n’avait aucune exposition sur la crypto banque.

Le fonds de gestion de Mike Novogratz a également brisé les liens avec la fintech ; désormais, Galaxy Digital n’acceptera aucun transfert via Silvergate. Crypto.com et Paxos ont aussi pris leur distance avec la banque californienne.

Morale de l’histoire : Certains ont beau claironner que les cryptomonnaies ont laissé derrière elles le bear market, mais la réalité nous montre que ses effets continuent de s’abattre sur l’industrie.

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Sponsorisé
Sponsorisé