Voir plus

Huobi supprime les tokens liés au stablecoin USDD de Justin Sun

3 mins
Par Josh Adams
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • L'exchange Huobi a annoncé le "delisting" des paires de trading liées au stablecoin USDD de Justin Sun.
  • Ce retrait fait suite à la récente classification par la SEC américaine de nombreux tokens crypto comme valeurs mobilières.
  • Le mois dernier, Justin Sun a accusé le frère du fondateur de Huobi d'avoir amassé des tokens de l'exchange de manière inappropriée.
  • promo

Ce lundi 26 juin, la bourse crypto Huobi a annoncé son intention de retirer dix paires de trading. D’ailleurs, il ne s’agit pas de n’importe quels jetons. En effet, puisque toutes ont un lien avec le stablecoin de l’USDD de Justin Sun deviendront indisponibles à partir du jeudi 29 juin. Huobi a déclaré que ces changements avaient pour but d’offrir à ses utilisateurs “une meilleure expérience de trading”. Cependant, les accusations publiques de Justin Sun à l’encontre du frère du fondateur pourraient avoir joué un rôle dans cette décision ?

Selon un rapport de Bloomberg, parmi ces paires de trading avec l’USDD, on trouve le SOL de Solana, l’ADA de Cardano, l’APE d’ApeCoin, le MATIC de Polygon, le FIL de Filecoin, et les tokens ETC d’Ethereum Classic. L’USDD est un stablecoin émis par la réserve de TRON DAO, qui est gouvernée par la communauté. Il s’agit actuellement du septième stablecoin du secteur en termes de capitalisation boursière, selon CoinMarketCap.

Un retrait qui fait suite à une action de la SEC

Cette décision ne surprend pas ceux qui ont suivi la querelle publique entre Justin Sun et Huobi. Dans une déclaration publiée sur son site web, Huobi a exhorté ses clients à opter pour d’autres solutions à ces paires de trading. L’exchange a ainsi déclaré :

“Veuillez choisir d’autres paires de trading pour vos transactions si vous détenez des actifs en ADA, APE, ARPA, ETC, FIL, GAS, MATIC, QTUM, SOL et ZKS. Nous vous prions d’annuler dans les meilleurs délais les ordres en suspens des paires de trading susmentionnées. Une fois les paires de trading supprimées, les ordres en attente seront automatiquement annulés et les actifs seront automatiquement renvoyés sur votre compte Spot”.

Cette décision fait également suite à la récente classification de la plupart des jetons crypto en tant que valeurs mobilières par la SEC américaine. En effet, au début du mois, dans le cadre des poursuites engagées par la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis contre Binance et Coinbase, l’organisme de régulation a désigné 19 cryptomonnaies comme étant des valeurs mobilières. On retrouve notamment l’ADA, le SOL et le MATIC.

Aux États-Unis, il est illégal d’opérer en tant que bourse de valeurs mobilières non enregistrée. Signe de l’inquiétude croissante suscitée par cette classification, d’autres plateformes d’échange, dont Robinhood et eToro, ont déjà supprimé la prise en charge de certains de ces jetons.

Les accusations de Justin Sun à l’égard de Huobi

Ces derniers temps, les relation entre Sun et Huobi se sont avérées délicates. En effet, le mois dernier, Justin Sun fondateur de Tron mais également conseiller au sein d’Huobi, a accusé Li Wei, frère du fondateur de l’exchange, d’avoir obtenu des avoirs gratuits du token natif de la plateforme (HT), ce par le biais de “moyens anormaux”.

Alors, de quoi s’agit-il ? Dans un fil Twitter datant du 17 mai, Justin Sun a laissé entendre que Li Wei n’a apporté aucune contribution à la communauté Huobi, mais qu’il aurait néanmoins été en mesure d’amasser une considérable richesse en vendant les tokens. M. Sun perçoit donc cela comme un cas de favoritisme et de profits inappropriés. Depuis, cela dit, ses tweets ont été supprimés.

La semaine passé, selon les données de Arkham Intelligence, Justin a transféré a “déstaké” puis envoyé 15 815 ETH, équivalents à 29,7 millions de dollars à Huobi. Ce, par le biais d’un adresse intermédiaire. Ces fonds proviendraient de la plateforme Lido Finance.

Ce transfert a globalement été interprété comme un geste agressif contre Lido. Pourtant, la rumeur est tombée à l’eau lorsqu’il est apparu que M. Sun détient toujours près de 290 000 ETH sur la plateforme, pour une valeur de pratiquement 546 millions de dollars.

Morale de l’histoire : Qui s’attaque à Huobi s’en mord les doigts.

Les meilleures plateformes de cryptos | Mars 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

BIC_userpic_sb-51.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé