Voir plus

Les ETF Bitcoin au comptant, prochain catalyseur du bull run ?

6 mins
Par Bary Rahma
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Plusieurs analystes de renom estiment que le marché crypto sous-estime le potentiel bullish des ETF Bitcoin au comptant (Spot Bitcoin ETF).
  • K33 Research, notamment, affirme que le marché sous-estime l'importance des ETF sur BTC et l'ETH basés sur les contrats à terme.
  • Ilya Volkov, PDG de YouHodler, conseille pour sa part de se constituer un portefeuille crypto dès maintenant.
  • promo

Le secteur crypto a tendance à constamment surprendre les investisseurs et les acteurs du marché. Pourtant, on ne peut s’empêcher de remarquer un décalage apparent entre l’évaluation et la promesse naissante qu’incarnent les ETF (fonds négociés en bourse) sur Bitcoin au comptant.

Aujourd’hui, les principaux analystes du secteur affirment que le marché crypto sous-estime sérieusement le potentiel haussier de ces instruments financiers que sont les ETF crypto.

Le marché se trompe-t-il sur les ETF Bitcoin Spot ?

K33 Research a récemment attiré l’attention sur le décalage important entre le sentiment du marché et les perspectives grandissantes d’une approbation d’un ETF Bitcoin au comptant (ou spot).

En effet, son analyste principal Vetle Lunde ainsi le vice-président de la société, Anders Helseth, ont souligné qu’en dépit de la baisse du marché, beaucoup n’ont pas saisi l’ampleur de l’événement historique que serait le lancement d’un ETF Bitcoin spot. Ils pensent ainsi qu’à long terme, la balance penchera en faveur des haussiers.

Lunde et Helseth ont notamment déclaré :

“Le marché sous-estime considérablement l’impact des ETF BTC américains et, par extension, des ETF ETH basés sur des contrats à terme. En septembre, peu de catalyseurs sont attendus, ce qui offre une bonne opportunité de positionnement stratégique avant un mois d’octobre riche en événements susceptibles de modifier le marché. Je suis favorable à une combinaison d’une exposition accrue à l’ETH et d’une exposition longue à effet de levier prudent sur le BTC”.

ETF crypto
Dates d’octobre pour les ETF Bitcoin et Ethereum. Source: K33 Research

En parallèle, le face-à-face juridique triomphant de Grayscale contre la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a donné lieu à une décision de justice qui a sévèrement critiqué le raisonnement du régulateur pour rejeter les demandes d’ETF Spot Bitcoin, le qualifiant “d’arbitraire et de capricieux”.

Bien que Bitcoin ait depuis perdu la majorité de ses gains, M. Lunde et Helseth maintiennent que l’approbation d’un ETF Bitcoin au comptant déclencherait des flux financiers colossaux, ce qui augmenterait de manière exponentielle la pression d’achat pour l’actif.

“Les trois derniers mois ont considérablement augmenté les chances d’approbation d’un ETF, mais les prix sont loin de le refléter… Je crois fermement que le marché se trompe. Il s’agit, à tous points de vue, d’un marché d’acheteurs, et il serait imprudent de ne pas accumuler agressivement de la BTC aux niveaux actuels”.

cours du bitcoin
Performance du cours Bitcoin. Source: TradingView

Comment gérer son portefeuille crypto ?

De son côté, Ilya Volkov, PDG de YouHodler, a déclaré à BeInCrypto qu’il pensait également qu’il s’agit du “moment idéal pour entrer sur le marché”. Il a ainsi souligné que les investisseurs n’ont pas encore pleinement apprécié la victoire de Grayscale contre la SEC, ce qui laisse entrevoir des perspectives haussières sur le long terme.

L’ancien membre du conseil d’administration de Libertex Group a toutefois souligné la nécessité de faire preuve de patience. Il a ensuite noté que les défis réglementaires imminents pourraient éclipser les prévisions de plusieurs analystes de Bloomberg, qui prévoient pour leur part une probabilité de 75 % pour l’approbation d’un ETF Bitcoin au comptant.

“Nous devons nous montrer patients. Les États-Unis doivent d’abord approuver l’ETF Bitcoin. Le marché ne doit pas surcharger la SEC avec toutes ces demandes; il faut lui donner le temps de s’adapter lentement. Le gouvernement avance toujours plus lentement que l’innovation technologique, nous devrions donc essayer de nous concentrer sur une chose à la fois”, a-t-il ajouté.

De même, l’ancien président de la SEC, Jay Clayton, a souligné que la clarté croissante au sujet de l’identité de Bitcoin suggère que l’approbation d’un ETF Bitcoin spot aux Etats-Unis n’est plus qu’une question de temps.

“Il est clair que Bitcoin n’est pas une valeur mobilière. Il est clair que les investisseurs particuliers veulent avoir accès à Bitcoin, que les investisseurs institutionnels veulent avoir accès à cette option et, surtout, que certains de nos fournisseurs les plus fiables, qui sont des fiduciaires ou qui ont des obligations d’intérêt supérieur, veulent fournir ce produit au public. Je pense donc […] qu’une approbation est inévitable”, a ainsi déclaré M. Clayton.

Et Ethereum, alors ?

Cela dit, ce sujet ne concerne pas que Bitcoin. Ethereum, par exemple, pourrait même dépasser les performances du Bitcoin dans les mois à venir. Les analystes suggèrent en effet que l’actif capitalisera sur l’élan découlant de la cotation anticipée d’un ETF basé sur des contrats à terme.

D’ailleurs, à titre de comparaison, le BTC a connu une hausse de 60 % dans les semaines précédant le lancement de son ETF basé sur les contrats à terme, ce le 19 octobre 2021. La trajectoire de l’ETH pourrait donc s’en inspirer.

En effet, des institutions financières de renom, telles que JPMorgan et Bernstein, ont réitéré l’impact monumental sur l’ensemble du marché crypto.

Gautam Chhugani, directeur général chez Bernstein, a ainsi déclaré :

“L’opportunité que présente les ETF crypto ne s’arrêtera pas au seul Bitcoin, mais s’étendra à de nombreux autres actifs crypto. La pression du secteur pour un ETF Ether Spot suit immédiatement, sachant que l’ETH présente galement une structure de marché similaire à un marché à terme de type CME négocié ainsi qu’à un marché au comptant.”

Toutefois, M. Volkov souligne que la SEC pourrait classer l’ETH comme une valeur mobilière, ce qui n’empêcherait pas l’approbation d’un ETF basé sur Ethereum.

“On pourrait dire que la SEC n’approuvera pas un ETF sur l’Ether en raison de la grande différence entre le BTC et l’ETH. Le BTC est une crypto pure, tandis que l’ETH est une technologie aux nombreuses facettes interconnectées. De plus, l’ETH pourrait être considéré comme un titre financier. Toutefois, à mon avis, la SEC n’aura pas d’autre choix que de l’approuver. Considérons cela comme la loi du milieu exclu. En effet, si la SEC approuve un ETF BTC, elle devrait faire de même pour l’ETH. Si elle considère l’ETH comme un titre, la SEC devrait également approuver son ETF, ce tout simplement parce que les ETF sont intrinsèquement conçus pour les titres financiers”, a-t-il ajouté.

Alors que le marché reste dans l’attente d’une réglementation claire, M. Volkov a souligné que l’adoption internationale des crypto-monnaies dépend inévitablement de la maturité du marché. Comme tous les marchés, les crypto-monnaies connaissent une progression, en démarrant avec peu ou pas de réglementation et une forte volatilité.

Cependant, selon M. Volkov, les marchés sont souvent confrontés à des fortes perturbations qui appellent alors à une intervention réglementaire. Cette dernière apporte de la stabilité sur le secteur, ce qui permet d’obtenir des tendances de marché cohérentes et durables.

Ainsi, les cadres réglementaires complets actuellement en cours de développement soulignent également le sérieux avec lequel les autorités considèrent cette nouvelle technologie. Il a conclu :

“Les régulateurs essaient encore de définir la terminologie des crypto-monnaies. Mais dès qu’ils y parviendront, ce sera un grand pas en avant. Les turbulences que nous connaissons actuellement prendront fin à un moment donné. Je ne pense pas qu’une seule étape décisive puisse changer les choses. Il s’agira d’une tendance lente et constante d’adoption sur le long terme.”

Morale de l’histoire : L’investisseur crypto avisé surveille les ETF de près.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Celia-Simon.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco. Ses zones d'expertise : - Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé