L’USDC devient plus transparent pour répondre aux normes de responsabilité, affirme le PDG de Circle

Partager l’article
EN BREF
  • Le PDG de Circle a annoncé ses plans visant à améliorer la transparence du stablecoin USDC.

  • Selon lui, ces initiatives offriront plus de visibilité sur les réserves qui soutiennent l'USDC.

  • Enfin, Jeremy Allaire affirme que son entreprise ambitionne de devenir le leader en termes de transparence publique.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Alors que Circle prépare son introduction en bourse, Jeremy Allaire, son PDG, a annoncé que le stablecoin UDSC deviendra plus transparent, soulignant qu’un rapport des réserves d’USDC et des différentes attestations sera publié.

Sponsorisé



Sponsorisé

Dans une série de tweets publiés le 8 juillet, Jeremy Allaire, le PDG de Circle, a affirmé que son entreprise déploiera des efforts afin d’améliorer la transparence de l’USDC, notamment en raison de l’accroissement de l’utilisation et de l’exposition de l’actif. Jeremy Allaire a mis l’accent sur cette transparence publique dans le cadre de sa transition vers une introduction en bourse.

Circle prépare son introduction en bourse

Alors que les grandes entreprises et institutions financières commencent à utiliser le stablecoin, le co-fondateur et PDG de Circle souligne que la transparence publique est une nécessité, précisant que cela offrira plus de visibilité sur les réserves qui soutiennent l’USDC, un point pour lequel certains critiquent Tether (USDT).

Sponsorisé



Sponsorisé

Jeremy Allaire a également confirmé que les informations seront conformes aux “normes du principal régulateur financier des États-Unis, la SEC [l’organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers]”. L’organisme de réglementation américain redouble d’efforts pour réguler le marché des cryptomonnaies, et il est clair que les entreprises du secteur en tiennent compte. On ne sait pas quand est ce qu’une réglementation dédiée sera mise en place, mais les événements récents laissent croire qu’elle sera annoncée plus tôt que prévu. 

Enfin, Jeremy Allaire a annoncé que Circle veut devenir le leader en matière de transparence publique. Il a également ajouté que les modèles d’auto-gouvernance et de réglementation dans le secteur sont amenés à évoluer. 

La semaine dernière, Circle avait annoncé sa décision d’entrer en bourse d’ici la fin de 2021. Une tendance de plus en plus apparente dans l’industrie crypto en ce moment. Circle rejoindrait Coinbase et Kraken, le premier ayant organisé une cotation directe réussie alors que le second prévoit de procéder à une introduction en bourse l’année prochaine.

Transparence et responsabilité

La décision de Circle de devenir plus transparente fera certainement le bonheur des régulateurs, qui se sont toujours montrés préoccupés par les stablecoins. Il est également probable que d’autres entreprises de stablecoins suivront les pas de Circle, afin de se conformer à la surveillance de plus en plus accrue des régulateurs du monde entier.

La Banque des règlements internationaux (BRI), a commenté cette question spécifique en affirmant que les stablecoins et le projet Diem de Facebook comportent des risques pour les devises souveraines. L’organisation a demandé une “supervision intégrée” de ces stablecoins en mentionnant que les monnaies numériques de banques centrales (CBDC) offriront le meilleur résultat possible pour les gouvernements.

Il est difficile d’évaluer la viabilité des pièces stables à court ou moyen terme, compte tenu de ces commentaires faits par les régulateurs mondiaux. D’une part, ils ont gagné en popularité, mais d’autre part, les régulateurs ont presque unanimement déclaré que les CBDC seraient meilleurs à tous les niveaux.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Rahul Nambiampurath is an India-based Digital Marketer who got attracted to Bitcoin and the blockchain in 2014. Ever since, he's been an active member of the community. He has a Masters degree in Finance. <a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email me!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

L’ICO de Bit2Me VIENT DE DEMARRER! Achetez le token B2M dès maintenant.

J’achète!

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous