PayPal ouvre un service de trading crypto pour ses clients du Royaume-Uni

Partager l’article
EN BREF
  • Les services crypto de PayPal au Royaume-Uni sont disponibles dès ce lundi 23 août.

  • Les cryptomonnaies soutenues sont Bitcoin, Ethereum, Litecoin et Bitcoin Cash.

  • Les utilisateurs ne peuvent toutefois pas encore payer des commerçants avec leurs cryptomonnaies.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

PayPal, le géant des paiements internationaux, permet désormais à ses clients basés au Royaume-Uni d’acheter, détenir et vendre des cryptomonnaies.

Sponsorisé



Sponsorisé

À partir de cette semaine, les utilisateurs de PayPal basés au Royaume-Uni pourront accéder aux services de trading crypto par le biais de la plateforme. Il s’agit de la première expansion des services crypto du géant des paiements depuis leur lancement initial aux États-Unis en octobre 2020.

Lors d’un entretien avec CNBC, Jose Fernandez da Ponte, directeur général responsable de la blockchain, des crypto et des monnaies numériques chez PayPal, a déclaré : “Cela s’est très bien passé aux États-Unis”, avant d’ajouter : “Nous nous attendons à ce que cela se passe bien au Royaume-Uni.”

Sponsorisé



Sponsorisé

Le service sera disponible sur l’application et le site web, et sera d’abord limité à quatre cryptomonnaies : BTC, ETH, LTC et BCH.

Une croissance des cryptomonnaies stimulée par la pandémie

La croissance de l’utilisation des actifs numériques pour les paiements a été stimulée par la pandémie mondiale du Covid-19 et les confinements qui en ont découlé, auxquels de nombreux pays sont d’ailleurs toujours confrontés, a ajouté M. da Ponte :

“La pandémie a accéléré le changement numérique et l’innovation dans tous les aspects de notre vie, notamment la numérisation de l’argent et une plus grande adoption par les consommateurs des services financiers numériques.”

Comme pour son service aux États-Unis, PayPal utilise Paxos, une société de devises numériques réglementée à New York, pour permettre l’achat et la vente de cryptomonnaies en Grande-Bretagne. La société a déclaré qu’elle s’était déjà engagée auprès des régulateurs britanniques appropriés pour lancer le service. Monsieur da Ponte a reconnu l’importance de l’approbation réglementaire, en particulier dans des pays comme les États-Unis et le Royaume-Uni, lesquels adoptent une position plus dure à l’égard des actifs numériques :

“Nous nous engageons à continuer à travailler en étroite collaboration avec les régulateurs au Royaume-Uni et du monde entier, afin d’offrir notre soutien et contribuer de manière significative à façonner le rôle qu’auront les monnaies numériques dans l’avenir de la finance et du commerce mondiaux.”

Il reste encore à déterminer si et quand PayPal permettra aux consommateurs du Royaume-Uni de payer les commerçants en utilisant des cryptomonnaies. M. da Ponte a cependant parlé de l’expansion de leurs services, déclarant que l’approche pourrait être différente selon la réaction du marché au déploiement initial :

“Nous avons délibérément décidé de commencer par une fonctionnalité initiale, puis nous verrons où le marché va nous mener. Chaque marché différent a un appétit propre pour les produits.”

Binance reste sous le feu des régulateurs

En juin, l’autorité de régulation financière du Royaume-Uni, la Financial Conduct Authority (FCA), a interdit à la filiale britannique de Binance de proposer ses services dans le pays, en raison d’un non-respect des exigences en matière de blanchiment d’argent.

Le mois suivant, le plus grand exchange crypto du monde a suspendu les retraits en livres sterling (GBP) pour ses clients britanniques.

Depuis, plusieurs banques britanniques ont également bloqué Binance, limitant les opérations que leurs clients peuvent effectuer avec leurs propres fonds. PayPal semble donc s’en sortir beaucoup mieux que Binance dans les îles britanniques.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Martin écrit sur les thèmes de cybersécurité et d'infotechnologie depuis vingt ans. Fort de son expérience en tant que trader, il couvre activement le secteur des blockchains et de la crypto-monnaie depuis 2017.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous