Google supprime et interdit huit fausses applications de minage de cryptomonnaies

Partager l’article
EN BREF
  • Google a supprimé huit applications de son Playstore après avoir été identifiées par Trend Micro comme frauduleuses et conçues pour induire les consommateurs en erreur.

  • Les applications ont été conçues pour voler de l'argent aux personnes qui les téléchargent en facturant des frais de service. Elles ne permettent pas de faire du minage de cryptomonnaies.

  • Trend Micro affirme qu'il existe encore plus de 120 applications similaires sur le Play Store de Google et recommande vivement aux utilisateurs de faire attention.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Aujourd’hui, mardi 24 août, l’App Store de Google a supprimé 8 fausses applications crypto de sa plateforme après les avoir identifiées comme trompeuses.

Sponsorisé



Sponsorisé

Une poignée d’applications malveillantes de prétendu minage crypto ont été supprimées et bannies du Play Store de Google après avoir été jugées trompeuses pour les utilisateurs. Selon la société de recherche en sécurité Trend Micro, plus de 120 applications similaires sont toujours disponibles sur l’App Store de Google.

Selon Business Insider India, huit applications ont été identifiées par Google comme dangereuses. En effet, les utilisateurs ont été incités à investir dans ces applications qui se présentent à tort comme des services de cloud mining.

Sponsorisé



Sponsorisé

D’après le rapport de Trend Micro cité par Business Insider : 

“Bien que ces applications ne soient pas associées à des opérations de cloud-mining et ne disposent pas de fonctionnalités permettant le minage de cryptomonnaies, elles incitent les utilisateurs à payer pour augmenter leur capacité de minage via des systèmes de facturation intégrés qui vont de 14,99 $ à 189,99 $”.

Selon l’enquête de Trend Micro, les applications supprimées fonctionnent toutes de la même manière. Les utilisateurs ont été tenus de regarder des publicités vidéo pour soi-disant miner des cryptomonnaies, et ont dû payer 15 dollars par mois pour le service. Les applications offraient également la possibilité de payer plus pour acheter une plateforme de minage de crypto et gagner plus de récompenses.

Les huit applications découvertes par Trend Micro sont Bitfunds, Bitcoin Miner, Bitcoin (BTC), Crypto Holic, Daily Bitcoin Rewards, Bitcoin 2021, MineBitPro et Ethereum (ETH).

Trend Micro a ajouté que deux de ces applications, Crypto Holic et Daily Bitcoin Rewards, sont des applications payantes que les utilisateurs doivent acheter.

D’autres applications trompeuses de minage crypto sont toujours disponibles sur Google

Bien que la suppression de ces 8 applications constitue un pas dans la bonne direction, le document de Trend Micro révèle qu’elles ne sont que la partie visible de l’iceberg. Selon cette même source, si vous recherchez «cloud mining» sur Google Play, de nombreuses applications similaires apparaissent, certaines ont même été téléchargées plus de 100 000 fois par des utilisateurs peu avertis.

Plus de 120 de ces applications de minage de cryptomonnaies sont toujours disponibles sur le Play Store et ailleurs. “Ces applications, qui ne possèdent aucune capacité de minage et qui incitent les utilisateurs à regarder des publicités intégrées, ont affecté plus de 4 500 utilisateurs dans le monde de juillet 2020 à juillet 2021”, souligne Trend Micro dans son rapport.

Trend Micro a également partagé quelques conseils pour que les consommateurs reconnaissent et évitent ces fausses applications de minage crypto. Le premier conseil est de lire les avis sur le Play Store. “Les fausses applications recevront toujours plusieurs avis positifs et des 5 étoiles peu de temps après leur lancement, mais ne vous laissez pas induire en erreur par ces avis, car ils peuvent être faux et leurs auteurs sont probablement payés”. Il convient également de faire attention aux avis 1 étoile car ils sont plus susceptibles de provenir de vrais utilisateurs.

Une autre étape à franchir pour vérifier la validité de ces applications consiste à saisir une adresse de portefeuille incorrecte. L’enquête a révélé que la plupart des applications malveillantes traitent les portefeuilles comme des valeurs vides. Cela signifie que l’application accepte les adresses de portefeuille même si elles sont incorrectes.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Matthew De Saro est un journaliste et une personnalité médiatique spécialisée dans le sport, les jeux d'argent et les statistiques. Avant de rejoindre BeInCrypto, son travail a été présenté sur Fansided, Forbes et OutKick. Grâce à sa formation en analyse statistique et à sa passion pour l'écriture, il adopte une approche originale pour rendre compte de l'actualité.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant