Un exchange slovaque se fait voler plus de 5 millions de dollars en actifs crypto

Partager l’article
EN BREF
  • Le mardi 8 septembre, un exchange slovaque peu connu a été victime d'un piratage informatique.

  • Les pirates ont inflitré six "hot wallets", volant plus de 5,4 millions de dollars en cryptomonnaies.

  • La plateforme colabore avec les autorités locale et prévoit de mener une évaluation de sécurité.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Un autre exchange de cryptomonnaies a été piraté, rejoignant ainsi une longue liste d’incidents similaires.

Cette fois, la cible était une plateforme d’échange slovaque peu connue appelée Eterbase. Dans la matinée du mardi, des pirates informatiques ont accédé aux portefeuilles “hot wallets” de la plateforme. Les attaquants ont ainsi réussi à compromettre quelques portefeuilles connectés à Internet à partir desquels l’exchange recevait des dépôts et envoyait ses retraits.

Selon les déclarations faites sur la chaîne Telegram d’Eterbase, les pirates ont dévalisé ses portefeuilles de Bitcoin, Ethereum, XRP, Tezos, Algorand et TRON, s’emparant de plus de 5,4 millions de dollars. L’exchange a rapporté l’incident aux forces de l’ordre et a déclaré :

nous fournirons toute l’assistance possible dans l’enquête en cours.

Eterbase a également indiqué qu’ils avaient contacté de nombreux exchanges centralisés qui pourraient recevoir les fonds volés.



Nous avons signalé l’incident aux forces de l’ordre et nous coopérons étroitement à l’enquête. Nous voulons assurer à nos clients que nous prenons toutes les mesures nécessaires pour que le montant de leur dépôt ne subisse aucun dommage à la suite de l’attaque de pirates informatiques.

Basée à Bratislava, Eterbase se décrit comme étant :

le premier exchange européen de cryptomonnaie conforme à la réglementation.

Eterbase a collecté 7,2 millions de dollars avec un ICO de 2018. Selon les données de CoinGecko, la plateforme échangeait environ 3 millions de dollars par jour au moment du piratage.

Au fur et à mesure de l’avancée de l’enquête des forces de l’ordre, l’exchange est passé en mode maintenance et contrôle des dommages. Mercredi, Eterbase a publié une mise à jour visant à rassurer les personnes concernées par les fonds perdus.

L’annonce visait avant tout à confirmer que l’entreprise dispose des fonds nécessaires pour couvrir les pertes éventuelles. Il a également été précisé qu’avant que l’exchange reprenne ses activités, une évaluation de la sécurité sera effectuée par une “entreprise mondiale de renom”.

Le calendrier de réouverture de l’exchange n’est pas clair. BeInCrypto a contacté Eterbase pour obtenir des informations supplémentaires, mais ne comptait pas de réponse au moment de la publication de cet article.

Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR