Nicolas Maduro gagne un procès contre la Banque d’Angleterre au sujet de l’or vénézuélien

Partager l’article
EN BREF
  • Une court d'appel du Royaume-Uni a statué en faveur de Nicolas Maduro, le dirigeant controversé du Venezuela.

  • Le verdict a annulé les tentatives précédemment bloquées de retrait d'un milliard de dollars en or vénézuélien détenu par la Banque d'Angleterre.

  • Le dirigeant de l'opposition, Juan Guaido, n'a pas encore fait de commentaires publics quant à cette décision du tribunal.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Un tribunal britannique s’est prononcé en faveur du gouvernement vénézuélien de Nicolas Maduro dans la bataille juridique concernant le milliard de dollars en or détenu par la Banque d’Angleterre (BOE).

Comme rapporté précédemment par BeInCrypto, le Venezuela a intenté un procès d’un milliard de dollars contre la BOE, affirmant que la banque centrale anglaise avait refusé de restituer l’or qui lui était dû.

Un dirigeant controversé

Les lingots en question ont en partie été disputés car les fonctionnaires américains ont réussi à faire pression sur leurs homologues britanniques pour bloquer les tentatives de retrait l’année dernière. Cette mesure a été prise en raison de la position du gouvernement selon laquelle Nicolas Maduro n’est pas le dirigeant légitime du pays.

L’année dernière, le gouvernement britannique a déclaré qu’il reconnaissait Juan Guaido comme président intérimaire du Venezuela jusqu’à ce que de nouvelles élections “crédibles” puissent être organisées. Cette position était partagée par les États-Unis, du Canada, du Brésil et de plusieurs autres pays d’Amérique latine et d’Europe.

Au contraire, la Russie, la Chine, la Turquie, l’Iran et plusieurs autres États soutiennent Maduro en tant que président élu du pays.

Revirement de situation

Selon un rapport de Bloomberg, ce lundi 5 octobre, les juges ont annulé la décision d’une cour inférieure selon laquelle le Royaume-Uni avait reconnu le leader de l’opposition Guaido comme président intérimaire.

D’après Bloomber, les juges auraient déclaré :

les déclarations du gouvernement au sujet de Guaido n’ont peut-être pas reflété la réalité sur le terrain.

Le juge Stephen Males, notamment, a qualifié la reconnaissance antérieure du Royaume-Uni “d’ambiguë, ou en tout cas clairement peu univoque”.

Les représentants de la banque centrale nommée par Maduro ont déclaré que la décision antérieure avait créé une situation “irréaliste”. Ils ont conclu leur déclaration de la manière suivante :

l’administration chargée du contrôle de la monnaie et des opérations quotidiennes de la banque centrale à Caracas, ont été informés qu’ils ne pouvaient plus traiter les dépôts très importants de la banque centrale à Londres.

Cette nouvelle survient quelques jours seulement après que des pénuries d’eau, d’électricité et d’autres produits de première nécessité aient, une fois de plus, provoqué des protestations dans un pays en proie à des années de troubles politiques. Au moment où nous écrivons ces lignes, l’administration de Guaido n’a pas encore fait de commentaires sur cette décision.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now