L’exchange crypto chinois BitZ annonce sa fermeture face à la répression du pays

Partager l’article
EN BREF
  • L'exchange a publié une feuille de route en vue de sa fermeture complète, prévue pour le 21 octobre 2021.

  • La plateforme invoque des "exigences politiques et réglementaires" comme raisons de sa fermeture.

  • Cette nouvelle tombe alors que la banque centrale chinoise a émis une nouvelle interdiction des monnaies virtuelles.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Face à une nouvelle vague de répression des cryptomonnaies en Chine, l’exchange chinois BitZ, vieux de 4 ans, ferme ses portes.

Sponsorisé Sponsorisé

L’exchange de cryptomonnaies BitZ a annoncé sa fermeture après quatre ans à la tête de l’une des plateformes d’échange en ligne les plus populaires. BitZ a cité les “exigences politiques et réglementaires” comme raisons de sa fermeture.

Bien que la date de fermeture concrète soit fixée au 21 octobre 2021, la plateforme a déclaré avoir déjà suspendu l’enregistrement des nouveaux utilisateurs et le système KYC. Ces opérations ont pris fin en Chine continentale le 26 septembre 2021. Cependant, quelques jours auparavant, l’exchange avait annoncé sur Twitter le listing de DMX sur la plateforme.

BitZ a informé ses utilisateurs existants que la société prévoyait un “retrait ordonné dans le but de garantir la sécurité des actifs des utilisateurs”. De plus, la plateforme a présenté les principales caractéristiques de la période précédant sa fermeture à la fin du mois d’octobre.

Sponsorisé Sponsorisé
  • La clôture de toute inscription et la fin du rechargement des actifs le 8 octobre 2021. Seuls certaines opérations et retraits restent disponibles. Seul le retrait automatique des actifs sera ouvert.
  • La fermeture de la fonction de trading de gré à gré du site web le 14 octobre 2021. Ce jour-là, les positions non clôturées seront automatiquement fermées.
  • Le 21 octobre 2021, le trading de devises s’arrêtera et les utilisateurs ne pourront pas se connecter au site web ou à l’app.
  • De plus, pendant la période de fermeture, la cryptomonnaie native de la plateforme, le BZ sera racheté à 0,16 USDT. Dès le 21 octobre à 12h00 (UTC+8), la plateforme n’acceptera plus d’ordres de rachat. Dès lors, les utilisateurs seront responsables des éventuelles pertes.

La plateforme a également remercié tous ses participants au cours de ses quatre années d’opérations.

La répression chinoise sur les cryptomonnaies

L’exchange crypto BitZ n’est qu’une des nombreuses entreprises liées aux cryptomonnaies en Chine à devoir cesser ses activités.

Le mois dernier, la Chine a fait du bruit avec une nouvelle interdiction des monnaies numériques par la banque centrale chinoise. Cette fois, la déclaration a annoncé l’interdiction formelle de presque toutes les entreprises liées aux cryptomonnaies.

La déclaration de la Banque populaire de Chine (PBOC) a réitéré que “la monnaie virtuelle n’a pas le même statut juridique que la monnaie légale”. Cela lui a permis de conclure que “les activités commerciales liées aux monnaies virtuelles sont des activités financières illégales.”

Peu de temps après l’interdiction, le pays a également bloqué les principaux sites web qui traitent des pratiques liées aux cryptomonnaies. Parmi les sites bloqués figurent CoinGecko, CoinMarketCap et TradingView. Les tentatives du gouvernement chinois de restreindre l’accès au marché des cryptomonnaies sont ainsi claires.

Le sort des exchanges et des entreprises liées aux cryptomonnaies basées en Chine ou traitant avec des clients situés en Chine n’est pas vraiment radieux. Au cours de l’année écoulée, les mineurs ont également fui le pays en grand nombre en raison des mesures de répression du gouvernement.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.

Sponsorisé
Share Article

Savannah Fortis is a multimedia journalist covering stories at the intersection culture, international relations, and technology. Through her travels she was introduced to the crypto-community back in 2017 and has been interacting with the space since.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant