La régulation britannique adoptera les stablecoins et les CBDC après le Brexit

Partager l’article
EN BREF
  • Le Royaume-Uni prévoit de s'appuyer sur les technologies financières émergentes telles que les stablecoins et les CBDC après le Brexit.

  • Le gouvernement tient à préserver sa position dans le paysage financier mondial.

  • La gestion des risques liés au changement climatique sera gérée parallèlement aux mesures de rétablissement du COVID-19.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Avec la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE), le gouvernement déclare qu’il se tourne vers les stablecoins, les monnaies numériques des banques centrales (CBDC) et d’autres innovations technologiques financières émergentes.

En tant que tremplin financier mondial stratégique, la ville de Londres devrait faire face à des tensions importantes suite au retrait du Royaume-Uni de l’UE. Par conséquent, le gouvernement du pays se tournera vers les nouvelles technologies pour concevoir des stratégies visant à maintenir sa compétitivité sur la scène financière mondiale.

Exploiter les avantages des stablecoins et des CBDC

Dans une déclaration le 9 novembre, le chancelier du Trésor britannique Rishi Sunak a fait remarquer que le Brexit offrait un nouveau chapitre dans l’histoire du secteur des services financiers du pays. Selon Sunak, le gouvernement prévoit d’exploiter les avantages potentiels des nouvelles technologies telles que les stablecoins et les CBDC.

Pour Sunak, les stablecoins et les CBDC pourraient fournir une architecture robuste pour des réseaux de traitement des paiements moins chers et plus efficaces. Ainsi, le gouvernement britannique prévoit de garantir la création de réglementations appropriées pour couvrir ces alternatives.

La Banque d’Angleterre superviserait toutes les futures réglementations relatives aux stablecoins et aux CBDC dans le cadre de l’insistance de la banque faîtière à contrôler la réglementation financière britannique après le Brexit.

Les commentaires de la chancelière de l’Échiquier interviennent au milieu des craintes d’une éventuelle stagnation économique suite à la finalisation du retrait du Brexit et aux retombées de la pandémie de coronavirus en cours. En mars, le gouvernement a promis l’équivalent de près de 400 millions de dollars de fonds de secours aux entreprises du Royaume-Uni.

Rishi Sunak: 

Le Royaume-Uni émettra, sous réserve des conditions du marché, sa toute première obligation verte souveraine l’année prochaine.

Ce sera la première d’une série de nouvelles émissions, alors que nous construisons une «courbe verte» au cours des prochaines années pour aider à financer des projets pour lutter contre le changement climatique et créer des emplois verts.

Rishi Sunak:

En savoir plus sur mon ambition pour l’avenir des services financiers britanniques ici

Pour compenser toute activité économique réduite avec l’UE, Sunak affirme que le pays s’oriente vers l’établissement de liens plus étroits avec la Suisse, l’Inde et le Japon. Selon le Wall Street Journal, le chef du Trésor britannique s’attend à une réduction significative de l’interaction des services financiers avec l’UE.

En effet, se méfiant de toute dislocation induite par le Brexit, certaines sociétés financières ont quitté le Royaume-Uni ou ont établi des bureaux dans des États membres de l’UE pour continuer à offrir des services sur le continent.

Promouvoir la finance «verte»

Outre les stablecoins et les CBDC, le gouvernement britannique se serait également engagé à mettre davantage l’accent sur la finance verte. Selon Suna, les sociétés financières du pays devront se conformer à des règles de divulgation environnementale plus strictes.

Comme indiqué précédemment par BeInCrypto, le département des services financiers de New York (NYDFS) a également émis un avertissement similaire aux sociétés de crypto. À l’époque, le régulateur avait exprimé son intention d’exiger des risques de gestion du changement climatique plus rigoureux de la part des institutions financières réglementées de l’État.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now