Grayscale dissout son fonds en XRP suite au procès de la SEC

Partager l’article
EN BREF
  • La société Grayscale Investments a décidé de dissoudre son fonds XRP Trust.

  • La nouvelle fait suite à l'annonce d'un procès de la SEC contre Ripple, l'accusant de ventes d'un titre non enregistré.

  • Grayscale fait part de ses inquiétudes quant à sa capacité à convertir le XRP en USD après son retrait de nombreuses plateformes d'échange.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Grayscale Investments a annoncé qu’elle avait commencé à dissoudre le fonds Grayscale XRP Trust. Cette nouvelle fait suite à l’annonce d’un procès intenté par la Securities and Exchange Commission (SEC) en décembre dernier.

Sponsorisé



Sponsorisé

La SEC affirme que le XRP est un titre, se basant sur les activités de Ripple avec la monnaie numérique. En conséquent, plusieurs entreprises de cryptomonnaies ont prix leurs distances avec le XRP au cours de ses dernières semaines.

Grayscale dissout son fonds XRP Trust et en distribue les bénéfices aux actionnaires

Au début du mois de janvier, BeInCrypto a rapporté que Grayscale Investments avait retiré le XRP de son fonds Digital Large Cap. Cette mesure a été prise suite à la décision de la SEC de porter plainte contre Ripple Labs pour la vente de titres non enregistrés.

Sponsorisé



Sponsorisé

Moins de deux semaines plus tard, Grayscale a commencé à se défaire de ses actifs en XRP. Dans un communiqué de presse, la société a affirmé que les poursuites de la SEC étaient à l’origine de cette décision.

Le 22 décembre 2020, la SEC américaine a annoncé une action en justice contre Ripple Labs et ses dirigeants. Dans les semaines qui ont suivi, plusieurs plateformes d’échange ont soit suspendu le trading de XRP, soit l’ont complètement supprimé.

Dans le communiqué de presse de ce jeudi 14 janvier, il est expliqué que les “acteurs importants du marché” ne peuvent plus soutenir le cours du XRP, ce qui rend “de plus en plus difficile” pour les porteurs américains (ceux de Grayscale inclus) d’échanger la devise contre des dollars américains. Cela entraverait les opérations du fonds.

Grayscale a déclaré que le bénéfice net de la liquidation du XRP Trust serait réparti entre les actionnaires. Après la distribution, le fonds sera supprimé.

La fin de l’aventure ?

Grayscale Investments est l’un des plus grands acheteurs de cryptomonnaies de la planète. La dissolution du XRP Trust est probablement un coup dur pour ceux qui espéraient un rebond du cours.

Cependant, l’issue du procès de la SEC ne signifie pas nécessairement la fin du XRP. Comme Ripple Labs l’a expliqué dans son propre communiqué de presse fin décembre 2020, la majorité du volume de trading de XRP provient de l’extérieur des États-Unis.

Dans son communiqué, l’entreprise expose la clarté de la réglementation au Royaume-Uni, au Japon, en Suisse et à Singapour. Le mois dernier, le groupe de recherche japonais Nomura Research Institute a d’ailleurs révélé qu’en vertu de la législation locale, le XRP est un “actif cryptographique” et non un titre.

De même, un changement dans le personnel de la SEC pourrait offrir une lueur d’espoir pour les opérations américaines du XRP. Des rapports suggèrent que le nouveau président élu, Joe Biden, nommera le Gary Gensler, connu pour son opinion favorable à la crypto, au poste de président de la SEC.

Comme l’a souligné Jake Chervinsky, spécialiste des questions juridiques liées à la cryptomonnaie, M. Gensler comprend bien l’industrie des biens numériques. Sa nomination pourrait donc augmenter les chances qu’un fonds coté en Bourse (FNB) pour Bitcoin soit enfin lancé.

M. Chervinsky est toutefois moins optimiste quant au sort du XRP, même sous l’administration de M. Gensler. Il attire l’attention sur des commentaires de Gensler datant de 2018, dans lesquels il a affirmé que le XRP est un titre. M. Chervinsky ajoute qu’il est également “difficile d’imaginer” qu’un nouveau président de la SEC revienne sur des décisions antérieures de l’agence.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

A former professional gambler, Rick first found Bitcoin in 2013 whilst researching alternative payment methods to use at online casinos. Having concluded that the root of most of the world’s evils stem from a toxic financial system during his time reading International Politics at university, the disruptive potential of a decentralised, borderless asset was immediately clear. After transitioning to writing full-time in 2016, Rick was able to put his passion for Bitcoin to work for him professionally. He has since written for a number of digital asset publications in a variety of capacities.

SUIVRE CET AUTEUR

L’ICO de Bit2Me VIENT DE DEMARRER! Achetez le token B2M dès maintenant.

J’achète!

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous