Voir plus

Comment acheter Bitcoin ? Tout ce qu’il faut savoir sur le BTC

17 mins
Par Ananda Banerjee
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

Bitcoin, la toute première des crypto-monnaies, est l’actif crypto le plus connu au monde. Mais de quoi s’agit-il exactement, et comment acheter Bitcoin en toute sûreté ? Dans ce guide, vous trouverez tout ce qu’il vous faut savoir sur Bitcoin, de son histoire à son fonctionnement, et comment réaliser votre premier achat de BTC.

Achetez Bitcoin en quelques clics sur des plateformes sûres

YouHodler

Meilleure option pour le cloud mining gratuit de BTC
YouHodler
Découvrir YouHodler Sur son site officiel
Idéal pour le staking crypto
Cryptos Plus de 50

Wirex

Carte Wirex avec 8% de cashback
Wirex
Découvrez Wirex Sur son site officiel
Idéal pour Carte crypto
Cryptos Plus de 37

Bitget

Meilleure option pour le copy trading
Bitget
Découvrez Bitget Sur son site officiel
Dispo Europe, LATAM, UK, Asie
Frais de dépôt 0
Frais de trading 0,01% (Spot) – 0,02-0,6% (Futures)

Bitcoin, qu’est-ce que c’est ?

Bitcoin est la première crypto-monnaie décentralisée et commerciale au monde. Il n’est adossé à aucun actif réel et n’est régi par aucune autorité centrale. Au lieu de cela, cette monnaie fonctionne comme une blockchain, c’est à dire un registre immuable qui enregistre les transactions et qui utilise la technique de la cryptographie pour former une structure transparente et résiliente.

Bitcoin vise ainsi à être une monnaie qui abolit les frontières et la censure.

Pour simplifier les choses, on peut considérer Bitcoin comme une monnaie numérique qui fonctionne selon un ensemble prédéfini de codes ou de protocoles. Contrairement aux monnaies fiduciaires telles que le dollar américain ou l’euro, qui peuvent être imprimées à volonté, le BTC dispose d’une réserve fixe de 21 millions de pièces.

Les origines de Bitcoin

Bitcoin a été conçu en 2009 par un ou plusieurs développeurs anonymes sous le pseudo de Satoshi Nakamoto.

Avant le lancement du Bitcoin, les monnaies traditionnelles souffraient (et souffrent toujours) de plusieurs contraintes, notamment l’inflation et des réglementations strictes en matière de paiements transfrontaliers. En règle générale, sachant que les gouvernements impriment souvent plus d’argent pour payer leurs dettes, l’inflation augmente en conséquence. Par ailleurs, avec les monnaies fiduciaires traditionnelles, il est difficile (et/ou coûteux) de transférer de l’argent d’un pays à l’autre. Des intermédiaires, comme les banques, doivent donc traiter ces transactions, ce qui augmente les coûts et la durée du processus.

Satoshi Nakamoto a cherché à résoudre ces problèmes en concevant une monnaie qui fonctionnerait sur un réseau pair-à-pair (peer-to-peer, ou P2P), permettant des transactions rapides, transfrontalières et ne nécessitant pas d’intermédiaires. Afin d’y parvenir, Satoshi s’est basé sur plusieurs technologies existantes, les combinant d’une manière inédite. La cryptographie assure la sécurité, tandis que la blockchain constitue un registre public de toutes les transactions.

Bitcoin, comment ça marche ?

bitcoin

L’une des caractéristiques clés de Bitcoin réside dans le fait que son offre est limitée. En effet, alors que les monnaies traditionnelles peuvent être produites à l’infini, l’offre du BTC est plafonnée à 21 millions d’unités. Cela garantit ainsi la rareté de cet actif, qui s’apparente davantage à un métal précieux qu’à une monnaie traditionnelle. Cette offre limitée, combinée à sa nature décentralisée, fait de Bitcoin un actif unique et précieux.

Les transactions effectuées sur le réseau Bitcoin sont enregistrées sur la blockchain (chaîne de blocs), ce qui garantit sa transparence et sa sécurité. Chaque bloc de la blockchain contient ainsi un enregistrement des dernières transactions. Une fois qu’un bloc est ajouté à la chaîne, les informations qu’il contient deviennent permanentes et ne peuvent plus être modifiées. Il est donc pratiquement impossible pour une personne de manipuler le système.

Depuis sa création, le BTC a captivé l’imagination du monde entier et inspiré la création d’innombrables autres crypto-monnaies, appelées “altcoins”. Bien qu’il demeure un actif volatil et relativement peu testé, la combinaison unique de sa rareté, de sa nature décentralisée et de sa capacité à suivre les transactions en toute sécurité fait du BTC une forme de monnaie révolutionnaire. À l’heure où nous écrivons ces lignes, Bitcoin se négocie autour de 26 000 dollars, après avoir atteint un sommet historique de 68 000 $ à la fin de l’année 2021.

Un actif sécurisé ?

La sécurité de Bitcoin est assurée par la combinaison d’algorithmes cryptographiques et d’un réseau décentralisé. Parmi les facteurs clés qui contribuent à la sécurité du BTC, on retrouve notamment :

La Proof-of-Work (PoW, ou preuve de travail)

Il s’agit d’un modèle de consensus qui permet de valider les transactions en BTC. Le processus de stockage et de vérification des transactions sur la blockchain, connu sous le nom de “minage”, ou mining en anglais, nécessite une puissance de calcul importante. Il est donc plus difficile pour un seul acteur malveillant de contrôler le réseau et d’en compromettre la sécurité.

Les algorithmes cryptographiques

Bitcoin emploie des algorithmes cryptographiques complexes pour sécuriser les transactions et empêcher toute double-dépense. Il s’agit notamment de la fonction de hachage SHA-256 et de l’algorithme de signature numérique à courbe elliptique (ECDSA).

Un réseau décentralisé

Comme expliqué ci-dessus, le BTC fonctionne sur un réseau décentralisé, ce qui signifie qu’aucune personne ou entité unique ne la contrôle. Cela le rend plus difficile à manipuler et réduit le risque d’un point de défaillance unique.

Un régistre publique

Toutes les transactions en BTC sont stockées et vérifiées sur un registre public, ce qu’on appelle la blockchain. Cela permet à quiconque de vérifier l’exactitude des transactions et de s’assurer que la même pièce ne peut pas être dépensée deux fois.

Mais Bitcoin, à quoi ça sert ?

bitcoin

Que vous soyez trader, un hodler [un détenteur sur le long terme], acheteur ou donateur, Bitcoin offre des avantages uniques. Voici comment vous pouvez utiliser vos pièces BTC.

En tant que réserve de valeur

Avec son offre limitée à 21 millions de pièces et sa nature décentralisée, Bitcoin est considéré par beaucoup comme une protection contre l’inflation et une réserve de valeur.

Contrairement aux monnaies traditionnelles, qui peuvent être frappées à l’infini, l’offre de BTC est plafonnée, ce qui le rapproche davantage d’un métal précieux comme l’or que d’une devise traditionnelle. Et bien qu’il ait été conçu à l’origine comme une monnaie de pair à pair, Bitcoin est principalement utilisé comme réserve de valeur. En raison de ses problèmes d’évolutivité (liés au mécanisme de proof-of-work), la vision initiale de Satoshi pour cette monnaie n’a pas été pleinement concrétisée.

Pour les achats en ligne

Bitcoin étant décentralisé, il permet d’effectuer des transactions au-delà des frontières et sans avoir recours à des intermédiaires. Cela offre l’opportunité d’utiliser le BTC pour acheter des biens en ligne, en particulier dans les pays où les monnaies traditionnelles font l’objet de contrôles gouvernementaux stricts.

En tant qu’investissement

Tout comme les actions et d’autres catégories d’actifs, Bitcoin peut être utilisé comme moyen d’investissement. En effet, en raison de sa rareté, de son offre fixe et limitée, de nombreuses personnes le considèrent comme une bonne opportunité d’investissement. Bien que sa valeur puisse s’avérer volatile, son offre limitée en fait une option attrayante pour les personnes qui cherchent à diversifier leurs investissements.

Un mode de paiement transfrontalier

Bitcoin fonctionne sur un réseau pair-à-pair et n’est soumis aux caprices d’aucune autorité centrale, ce qui lui permet de transférer des fonds d’un pays à l’autre sans intermédiaire. Cela dit, de nombreuses autres crypto-monnaies (les altcoins), notamment les crypto-monnaies natives de nombreux forks (réseaux formés à partir) de Bitcoin, comme le Bitcoin Cash (BCH), s’avèrent mieux adaptées aux paiements transfrontaliers. Cela est dû à leur vitesse de traitement plus rapides et à leurs frais de transaction moins élevés (du fait du problème d’évolutivité du Bitcoin, mentionné plus haut).

Pour les collections de fonds et les dons caritatifs

La transparence constitue l’un des problèmes les plus fréquents en matière de dons caritatifs. Grâce à la nature décentralisée de Bitcoin, les utilisateurs peuvent faire des dons à des organisations caritatives et à d’autres causes directement, ce sans intermédiaire. Cela renforce la confiance et la transparence et peut potentiellement transformer la manière dont les dons caritatifs sont effectués.

Acheter Bitcoin : attention à votre pays de résidence !

Malgré les réglementations dans le monde entier concernant Bitcoin, il est important de vous assurer que le simple achat de BTC ne vous entraînera pas dans de nombreux problèmes juridiques. Dans des pays comme la France, les États-Unis d’Amérique, l’Inde ou encore le Canada, entre autres, vous pouvez légalement acheter des bitcoins. Cependant, certains autres pays comme le Bangladesh, le Népal et le Vietnam ont adopté une position anti-BTC, ce qui rend l’achat beaucoup plus risqué.

Alors, Bitcoin est-il légal dans le pays où vous résidez ? Un indicateur clair consiste à vérifier si des bourses d’échange de crypto-monnaies de renom opèrent dans la région. Binance, par exemple, est présent dans plus de 100 pays. Si votre pays figure sur cette liste ou sur celle d’une autre célèbre bourse crypto, il est probablement légal d’y acheter du BTC.

Et quid du minage Bitcoin ?

Si l’achat de BTC fait l’objet de restrictions dans certains pays, le minage Bitcoin est-il légal partout dans le monde ? Tout comme l’achat de BTC, le minage crypto peut entraîner des conséquences juridiques si vous n’avez pas fait vos recherches en amont. Par exemple, les préoccupations idéologiques et environnementales à son égard on rendu le minage Bitcoin illégal au Népal, en Équateur, en Bolivie ou encore au Maroc, entre autres pays. Et même en Chine, le minage est interdit depuis mars 2023.

Cependant, les pays où il est légal de miner Bitcoin restent très nombreux, avec quelques noms notables comme la France, l’Islande, la Suède, la Finlande ou encore le Canada.

Comment miner Bitcoin, justement ?

Le minage Bitcoin correspond au processus de validation des transactions sur le réseau Bitcoin et à l’ajout de nouveaux blocs à la blockchain, le registre public de toutes les transactions en BTC. Les mineurs – particuliers ou entreprises – utilisent des ordinateurs puissants et des logiciels de minage crypto spécialisés pour résoudre des problèmes mathématiques complexes.

Le mineur qui est le premier à résoudre le problème est récompensé par des bitcoins fraîchement créés. Le minage de BTC est un processus complexe et compétitif qui nécessite un équipement spécialisé et un investissement important aussi bien en termes de temps que de ressources. Si vous êtes intéressé par le minage de BTC, il est important de faire vos recherches et de bien comprendre les coûts impliqués. Au-delà du matériel de minage crypto spécialisé, vous devrez également payer les frais d’électricité et d’autres coûts liés au fonctionnement de votre activité minière.

Voici quelques mode de minage de BTC.

En résolvant seul(e) des problèmes mathématiques complexes

Le minage crypto consiste généralement à décomposer et à résoudre des problèmes mathématiques complexes afin d’ajouter de nouveaux blocs à la chaîne. Une puissance de calcul accrue facilite la résolution de ces problèmes et permet de gagner des récompenses sous la forme de nouvelles pièces. Vous aurez besoin d’un ordinateur puissant et d’un logiciel de minage crypto spécialisé pour miner des BTC de cette manière.

En rejoignant un pool de minage

Un pool de minage correspond à une équipe de mineurs crypto qui combinent leur puissance de calcul afin d’augmenter leurs chances d’obtenir des récompenses. Les récompenses sont ensuite partagées entre les membres du pool. Ce, en fonction de leur contribution à sa puissance de calcul totale.

En faisant du cloud mining

Le cloud mining représente une autre option pour les mineurs crypto en herbe. Contrairement à l’adhésion à un pool minier ou au minage crypto, le cloud mining ne requiert pas de matériel technologique. En effet, les mineurs louent la puissance de calcul d’un fournisseur de services de cloud mining. En utilisant des centres de données à distance qui partagent la puissance de traitement entre les locataires, les mineurs en cloud n’ont pas besoin de manipuler du matériel compliqué.

Cependant, le secteur du cloud mining est connu pour ses nombreux scams et peut toujours demander un investissement initial. Il est donc essentiel de choisir un site de cloud mining digne de confiance.

Pourquoi acheter Bitcoin ?

Maintenant que nous en savons un peu plus sur le BTC, il est temps de se pencher sur les raisons pour lesquelles tous les adeptes de la crypto – du débutant à l’expert – ont tout intérêt à acheter l’actif numérique le plus important du secteur.

Le BTC, un investissement rentable ?

Bitcoin est connu pour offrir avoir le potentiel d’offrir des retours sur investissement parfois astronomiques. En avril 2013, par exemple, le prix d’un BTC était de 135,30 $. Il a grimpé jusqu’à près de 69 000 dollars en novembre 2021. Au-delà de ses rendements historiques élevés, l’achat de BTC vous permet de diversifier votre portefeuille avec une crypto-monnaie moins volatile que d’autres altcoins (par exemple les meme coins), de bénéficier d’une importante liquidité et de participer à un mouvement d’adoption et d’innovation en évolution constante.

cours bitcoin
Evolution du cours Bitcoin

Vous pouvez aussi bien investir dans Bitcoin dans une optique de placement sur le long terme qu’effectuer des transactions en BTC pour profiter des tendances et de ses mouvements de prix à court terme afin de réaliser des bénéfices.

En parallèle à l’investissement classique et au trading de crypto-monnaies, il existe d’autres stratégies éprouvées afin de gagner de l’argent avec Bitcoin. On peut notamment mentionner le prêt de bitcoins pour percevoir des intérêts, le “yield farming” et le “staking”. Par ailleurs, si vous ne souhaitez pas posséder de BTC mais que vous êtes tout de même intéressé par la possibilité de gagner de l’argent avec cet actif, la création d’un “lightning node” constitue l’une des stratégies les plus gratifiantes et les plus simples à mettre en œuvre.

Bitcoin, une couverture contre l’inflation ?

Cela fait longtemps maintenant que de nombreux défenseurs de Bitcoin prônent l’idée d’une “couverture contre l’inflation” parmi les qualité de cet actif. Mais pourquoi ? Contrairement à la monnaie fiduciaire, qui peut être imprimée à volonté, Bitcoin dispose d’une offre limitée à 21 millions de BTC uniquement. Cette caractéristique garantit que cette pièce ne peut être ni dévaluée ni gonflée comme le sont les monnaies des banques centrales.

Pourtant, certains pourraient tout de mêe s’opposer à ce rôle de couverture, étant donné que le BTC évolue latéralement depuis un certain temps déjà. Par conséquent, un meilleur argument serait de considérer Bitcoin comme une solution à la dépréciation des monnaies, en supposant que les monnaies fiduciaires perdent de leur valeur sur le long terme.

Comment acheter Bitcoin ?

Bitcoin est la plus importante et la plus populaire des crypto-monnaies, et se trouve donc disponible à l’achat et à la vente sur une grande variété de bourses crypto centralisées comme décentralisées. Pour acheter des BTC, vous devez d’abord créer un portefeuille (dit également crypto wallet en anglais), puis trouver une plateforme ou un exchange pour y acheter les pièces.

Une fois que vous avez ouvert un compte auprès d’une bourse crypto, vous devrez vérifier votre identité (si vous utilisez une bourse qui demande un processus de KYC) et relier votre compte bancaire ou votre carte de paiement afin d’acheter des BTC. La procédure varie en fonction de la bourse. En général, il s’agit de passer un ordre et de payer le montant spécifié en monnaie fiduciaire, comme par exemple des euros ou des dollars américains, en échange de bitcoins.

De même, la vente de BTC est un processus simple. Pour effectuer cette opération, vous devez passer un ordre et spécifier le montant de bitcoins que vous souhaitez vendre ainsi que le prix auquel vous êtes prêt à réaliser cette vente. Une fois votre ordre exécuté, vous recevrez le paiement sur votre compte bancaire ou votre carte de paiement.

Acheter Bitcoin en ligne

Acheter Bitcoin en quelques clics sur une plateforme sûre

YouHodler

Meilleure option pour le cloud mining gratuit de BTC
YouHodler
Découvrir YouHodler Sur son site officiel
Disponibilité Europe et Royaume-Uni
Frais de dépôt 0
Frais de trading Frais renouvelés à une date fixe

Wirex

Meilleure option pour une carte crypto
Wirex
Découvrir Wirex
Disponibilité A l’internationale
Frais de dépôt 0
Frais de trading 1,5 % sur la valeur de l’échange

Bitget

Meilleure option pour le copy trading
Bitget
Découvrir Bitget Sur son site officiel
Dispo Europe, UK, LATAM, Asie
Frais de dépôt 0
Frais de trading 0,01% (Spot) – 0,02-0,6% (Futures)

La méthode la plus simple et courante pour acheter Bitcoin – notamment pour un novice en la matière – consiste essentiellement à acheter l’actif crypto en ligne, ce par le biais de plusieurs types de plateformes, notamment en passant par un exchange crypto centralisé, ou CEX.

Pour cela, il vous suffit de créer un compte sur un exchange crypto, de choisir le BTC comme crypto à acheter, d’entrer la méthode de paiement numérique souhaitée, et enfin d’acheter et de stocker vos bitcoins dans le portefeuille numérique ou matériel de votre choix.

Acheter Bitcoin sur Coinbase

Coinbase fait partie des principaux exchanges crypto du secteur, et constitue une option fiable d’achat et de vente de Bitcoin pour les citoyens de France. Il vous suffit pour cela – comme sur la plupart des exchanges crypto centralisés – de créer un compte Coinbase en remplissant le formulaire de KYC, puis de choisir Bitcoin dans l’option d’achat de cryptos. Vous pourrez ensuite stocker vos fonds sur votre portefeuille de l’exchange, ou le transférer vers un portefeuille non gardien.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre guide pas à pas sur l’achat de Bitcoin sur Coinbase.

Acheter Bitcoin avec Paypal

Pour les citoyens américains, vous pouvez acheter directement des BTC avec Paypal. Vous pouvez en effet choisir l’option “Crypto” sur la page d’accueil de la version US de PayPal, puis vous connecter en utilisant les informations d’identification de votre compte PayPal et effectuer un achat direct de BTC. Notez par ailleurs que eToro, AvaTrade et Coinbase font partie des meilleures plateformes crypto pour acheter des crypto-monnaies (BTC) en utilisant PayPal comme méthode de paiement.

Attention cela dit : cette option n’est disponible que pour les résidents des Etats-Unis. Si vous vous trouvez dans cette région du monde et que vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, retrouvez notre guide de l’achat de Bitcoin sur PayPal.

Acheter Bitcoin sans frais

Au moment d’acheter des BTC, ou tout autre crypto, il est courant de se demander s’il existe une méthode afin de contourner les frais d’achats et autres commissions. En effet, dans la plupart des cas, l’achat de bitcoins par l’intermédiaire de portefeuilles numériques ou d’un exchange implique de payer des frais – des frais de réseau ou même des frais d’échange.

Cependant, pour acheter des bitcoins sans frais, ou à frais minimes, vous pouvez compter sur les transactions peer-to-peer ou les possibilités d’achat de BTC offertes par certaines principales bourses crypto telles que Binance ou encore OKX, entre autres.

Pour en savoir plus à ce sujet, retrouvez notre guide sur comment acheter Bitcoin sans frais.

Acheter Bitcoin anonymement

Il existe plusieurs façons d’acheter Bitcoin de manière anonyme. On peut notamment acheter des BTC sur des exchanges décentralisés (ou DEX), en utilisant les mixers et tumblers Bitcoin pour masquer son adresse publique, utiliser une nouvelle adresse électronique pour créer un compte sur un exchange crypto ou encore utiliser un VPN. L’utilisation d’un distributeur automatique de bitcoins constitue également une option flexible, bien que ces appareils soient soumis à des plafonds d’achat et qu’ils ne soient pas disponibles dans toutes les régions du monde.

Par ailleurs, l’utilisation anonyme de Bitcoin ne se limite pas à l’achat de la monnaie. Pour un anonymat total et des transactions sécurisées, vous devriez également être en mesure de recevoir des BTC sans laisser de traces. Bien que certaines bourses permettent un encaissement limité sans KYC, les distributeurs automatiques de bitcoins restent les meilleures options pour cela. Vous pouvez également convertir les BTC en XMR ou DASH, en profitant de la confidentialité accrue et des caractéristiques propres à l’anonymat de ces cryptomonnaies.

Retrouvez également notre guide complet sur comment acheter Bitcoin anonymement.

Que puis-je acheter avec Bitcoin ?

Le rôle de Bitcoin en tant que mode de paiement reste à ce jour très controversé. Toutefois, parmi les entreprises qui acceptent les paiements en bitcoins pour des services et des biens, on peut notamment citer Microsoft et Wikipedia, deux entreprises favorables à l’actif numérique.

En ce qui concerne les conglomérats alimentaires, Starbucks accepte les BTC via Flexa, ainsi que Subway. Vous pouvez même utiliser des crypto-monnaies, dont le BTC, pour vous aider à voyager dans le monde entier. En effet, certains sites web comme Bitcoin.Travel, Travala ou encore Virgin Galactic, entre autres peuvent vous aider à planifier vos prochaines vacances en utilisant des bitcoins comme mode de paiement.

Foire aux question

Peut-on acheter Bitcoin en tant que novice en crypto ?

Est-ce une bonne idée d’acheter Bitcoin actuellement ?

Comment faire pour acheter Bitcoin ?

Comment gagner des bitcoins gratuitement ?

De quoi ai-je besoin pour acheter Bitcoin ?

Est-ce légal d’acheter Bitcoin ?

Pourquoi acheter du bitcoin ?

Quel est le meilleur portefeuille Bitcoin ?

Que faire avec des bitcoins ?

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, le contenu éducatif de ce site est proposé de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. BeInCrypto a pour priorité de fournir des informations de haute qualité, en consacrant du temps à la recherche et à la création d'un contenu informatif pour les lecteurs. Bien que des partenaires puissent récompenser l'entreprise avec des commissions pour des placements dans les articles, ces commissions n'influencent pas le processus de création de contenu impartial, honnête et utile. Toute action entreprise par le lecteur sur la base de ces informations se fait strictement à ses propres risques.

Celia-Simon.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco. Ses zones d'expertise : - Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé