Graphique de dominance BTC : à quoi nous sert-il ?

22 janvier 2023, 17:21 CET
22 janvier 2023, 17:21 CET

Nous connaissons tous Bitcoin, pas vrai ? La première crypto-monnaie du secteur a donné le coup d’envoi de l’adoption mondiale de la technologie blockchain, des transactions de pair à pair et de presque tout ce qui se trouve entre les deux. Pourtant, ce n’est pas son histoire qui constitue l’aspect le plus intéressant de Bitcoin. Nous nous intéresserons cette fois à la dominance du BTC, ou dominance Bitcoin, un concept qui ressemble peut-être à du jargon mais qui se présente également comme un indicateur de trading, avec comme base le graphique de cette donnée.

Voici quelques informations de base pour vous donner une idée générale de la situations. Bitcoin a été la toute première crypto. Lancé en 2009, il a ainsi détenu, à juste titre, 100 % des parts du marché des crypto-monnaies. Au fil du temps, d’autres acteurs sont apparus, avec Litecoin, Ethereum, et une foule d’autres altcoins. Par conséquent, la dominance BTC a commencé à diminuer tout en continuant à servir de mesure importante pour suivre la capitalisation totale du marché, l’évolution des sentiments des utilisateurs et l’état de l’ensemble du marché crypto.

Au fil des diverses sections de cet article, nous nous concentrerons sur les divers éléments qui touchent à cet indicateur.

  • Vous voulez en parler avec d’autres passionnés de crypto ? Rejoignez-nous sur notre canal Telegram en français !
  • La dominance BTC, qu’est-ce que c’est ?

    La réponse courte est la suivante : (BTC market cap/total crypto market cap) x 100.

    La réponse longue : la dominance du BTC représente une valeur en pourcentage qui mesure sa dominance par rapport au marché total. La croissance de l’espace des altcoins (de nouvelles pièces/tokens apparaissant chaque jour) a fait de la domination Bitcoin un outil très utile. Plusieurs traders et investisseurs crypto préfèrent utiliser cette ressource pour affiner leurs portefeuilles et leurs stratégies de trading/investissement.

    Domination Bitcoin sur les autres cryptos : CoinGecko

    La domination croissante du BTC signifie que l’actif se développe par rapport aux autres altcoins. Cette évolution pourrait se traduire des manières suivantes :

    • Le BTC se dégrade moins que d’autres altcoins correcteurs, notamment lors d’un bear market.
    • Un nombre croissant de BTC est ajouté à son pool d’offre en raison d’une hausse de l’activité de minage crypto.
    • Une baisse de la capitalisation boursière globale dans un bear market.
    • Une hausse de la capitalisation boursière globale dans un bull market, le BTC montrant une action de cours agressive par rapport aux altcoins.

    Pourquoi la dominance Bitcoin, et pas la dominance Ethereum ?

    La dominance BTC représentant un rapport entre la capitalisation du marché Bitcoin et la capitalisation globale du marché, la méthode de calcul s’applique également aux autres cryptomonnaies.

    En théorie, tout le monde peut déterminer la dominance d’Ethereum ou de Cardano en recourant à de simples calculs. Cependant, nous ne parlons généralement que de Bitcoin, car il s’agit de la première crypto commerciale et elle reste la plus dominante à ce jour – représentant 39 % de l’ensemble de l’espace crypto – en termes de capitalisation boursière.

    C’est la première crypto, et elle est de taille. D’où l’attention à son égard !

    De plus, la dominance de Bitcoin ne constitue pas un concept isolé. Si vous suivez l’indice Fear and Greed de Bitcoin, vous savez que la “dominance” constitue l’un des indicateurs du sous-indice avec une pondération de 15 %.

    Les facteurs influençant la dominance Bitcoin

    Maintenant que nous avons discuté de la dominance de Bitcoin, voici quelques-uns des facteurs les plus susceptibles de l’affecter :

    La valeur du BTC :

    Si le BTC remonte dans le graphique de son cours, sa domination augmente au sein du marché. Eh oui, c’est aussi simple que ça ! Lorsque les altcoins étaient moins populaires, la dominance BTC était proche de 90 %. Pourtant, les choses ont commencé à changer avec les jeux, les services financiers et l’art alimentés par la blockchain, lesquels sont devenus de plus en plus populaires. Ainsi, chaque nouvelle avancée dans l’espace crypto qui donne naissance à un nouveau jeton joue un rôle dans la baisse de la domination de Bitcoin.

    La dominance du BTC ne peut se maintenir que si sa popularité continue de croître. La valeur (soit son prix) peut être subjective et ne pas représenter réellement la domination de l’actif à tout moment. Nous y reviendrons plus tard.

    Les altcoins

    Comme mentionné, l’introduction de nouvelles crypto au sein de l’espace pourrait affectuer la dominance Bitcoin. Cependant, vous pourriez vous demander : “Comment de nouvelles pièces moins populaires peuvent-elles avoir un impact sur un marché aussi important que celui de Bitcoin ?”

    La réponse est toute simple : l’appétit pour le risque. En juillet 2022, plus de 20 000 crypto-actifs étaient déjà en circulation. De même, les gens ont tendance à expérimenter avec d’autres options en fonction des sentiments sociaux, de l’ampleur du battage médiatique ou encore des fondamentaux. N’oubliez pas que, dans l’ensemble, le BTC reste le principal concurrent de tous les autres actifs. Ainsi, sa domination pourrait se trouver affectée si l’argent commence à affluer en masse vers d’autres crypto-monnaies.

    La popularité des stablecoins

    Satoshi Nakamoto a conçu Bitcoin pour les transactions de pair à pair. Dernièrement, cela dit, ce sont les stablecoins qui semblent avoir assumé cette responsabilité, attirant les investisseurs crypto vers les plateformes d’échanges.

    Ainsi, une hausse de la popularité des stablecoins pourrait affaiblir considérablement la dominance BTC. Et contrairement aux nouveaux altcoins, des monnaies stables telles que l’USDT, l’USDC, le BUSD et d’autres sont davantage présentes sur le marché, ce qui en fait des adversaires de taille pour la domination de l’actif n°1 du secteur.

    Les conditions du marché

    La nature du marché peut également avoir un impact sur la dominance Bitcoin. En effet, celle-ci pourrait augmenter durant un marché baissier, ce même si le total et la capitalisation du marché de Bitcoin sont en chute. Cela s’explique par le fait que, au fil du temps, le BTC est devenu un actif crypto relativement stable, et qui suit souvent les marchés traditionnels comme le S&P 500.

    La stabilité du BTC signifie qu’une baisse de la capitalisation totale du marché a un impact plus important sur les altcoins volatiles, ce qui entraîne une domination croissante de Bitcoin.

    Au sein d’un marché haussier, l’inverse pourrait s’appliquer. La dominance BTC pourrait en effet chuter malgré la hausse de la capitalisation boursière, les gens étant plus enclins à placer des fonds dans les altcoins plus risqués.

    Qu’est-ce que le graphique/indice de dominance Bitcoin ?

    Le graphique de dominance Bitcoin fournit une représentation visuelle de la domination du BTC en tant que concept. Le graphique identifie ainsi la dominance BTC comme un indice. De plus, ces données sont fournies par CoinMarketCap/CoinGecko et sont présentes sur la page d’accueil.

    Un peu d’histoire

    Plusieurs communautés de trading ont commencé à utiliser le graphique de dominance Bitcoin dès 2017. Cependant, le graphique a commencé à gagner du terrain en 2021, durant l’ère du boom des altcoins. À l’heure actuelle, il s’agit de l’un des indicateurs d’investissement les plus fiables du moment (quoique plus fondamental que technique) le BTC entrant lentement dans la catégorie des cryptos stables.

    Dominance BTC: Tradingview

    Usages du graphique de dominance Bitcoin

    Le graphique de dominance BTC n’est pas un indicateur de trading ordinaire. Cependant, il présente les utilisations suivantes, lesquelles nécessitent des détails supplémentaires.

    Aversion au risque

    Un graphique en hausse de dominance Bitcoin montre que les traders et investisseurs crypto actuels commencent lentement à se faire plus averses au risque. Cela se produit généralement au sein d’un marché baissier lent, lorsque le BTC semble être l’option la plus fiable pour investir et trader.

    Aperçu du marché

    La stabilité croissante de Bitcoin explique pourquoi il est souvent inversement corrélé à la capitalisation totale du marché.

    Dominance BTC entre avril 2019 et juin 2021
    Capitalisation boursière globale entre avril 2019 et juin 2021

    Les graphiques illustrés ci-dessus montrent que lorsque la dominance BTC atteignait son apogée, la capitalisation boursière globale continuait à évoluer à un niveau faible et plat (avec peu de monnaie alternative). Cependant, lorsque la domination a commencé à diminuer à partir de juin 2021, on peut observer que le graphique de la capitalisation boursière montre une forte tendance haussière.

    Potentiel de trading

    La dominance BTC ne se limite pas à un indice. Au contraire, sur Binance, vous pouvez négocier les contrats à terme perpétuels BTCDOM/USDT. Ainsi, l’utilisation de la dominance Bitcoin comme instrument de trading à court terme et à effet de levier s’avère également possible, à condition de savoir lire le graphique de la dominance Bitcoin en relation avec d’autres données.

    Info pratique

    Un contrat à terme perpétuel s’apparente à un contrat à terme simple mais sans date d’expiration.

    Les avantages du graphique de dominance Bitcoin

    En sachant lire un graphique de dominance Bitcoin, vous pourrez profiter des avantages suivants :

    1. Vous pourriez pouvoir repérer le début des phases de marché baissier et haussier (bear and bull market).
    2. Il est possible de repérer des modèles de revirement de tendance.
    3. Il peut être possible d’identifier les nouvelles saisons des altcoins, c’est-à-dire les phases durant lesquelles les altcoins connaissent un boom en termes de valorisation.
    4. Dans une phase baissière, la domination croissante du BTC peut prévoir une phase de consolidation des prix à court terme, à l’échelle du marché.

    Les défauts du graphique de dominance Bitcoin

    Cela dit, malgré ses avantages, le graphique de dominance Bitcoin n’est pas parfait. Voici donc quelques inconvénients à accepter :

    Une offre accrue

    Une hausse de l’offre du BTC, ce en raison de l’activité de minage crypto, pourrait conduire à une hausse isolée du graphique de dominance Bitcoin. Cependant, ce type de développement graphique ne sert pas vraiment à l’analyse des mouvements de trading.

    Les lacunes de la capitalisation boursière

    La capitalisation boursière ne s’avère pas toujours exacte pour évaluer une valeur. En effet, il peut y avoir des saisons où certains altcoins occupent une place importante sur le marché en raison d’une hausse du volume et de l’activité de trading.

    Même les moteurs sentimentaux peuvent faire grimper le cours des cryptos, ajoutant ainsi à leur capitalisation boursière. Si les gains réalisés par d’autres altcoins s’avèrent substantiels, la dominance BTC pourrait finir par s’en trouver affectée.

    C’est, par exemple, l’un de ces moteurs sentimentaux qui a fait grimper au plafond le prix du DOGE.

    Le véritable indice de dominance Bitcoin

    Les pièges du graphique/ou de l’indice de dominance peuvent être évités dans une certaine mesure avec le Real Bitcoin Dominance Indicator, ou véritable indicateur de dominance Bitcoin. Cet indicateur fonctionne de manière similaire mais compare la capitalisation du marché du BTC aux crypto-monnaies de PoW (proof-of-work) uniquement. Selon cet indicateur, comparer le BTC avec tous les autres altcoins revient à comparer des pommes avec des oranges.

    Cet indicateur est intéressant pour les puristes du PoW, qui ne sont pas particulièrement intéressés par les offres basées sur les ICO.

    Indice “Real Bitcoin Dominance”: Buy Bitcoin Worldwide

    Comment faire du trading crypto grâce à la dominane BTC ?

    Le graphique de dominance Bitcoin peut constituer un indicateur efficace. Voilà comment ça marche :

    Analyser les tendances de marché avec la dominance Bitcoin

    Comme tout autre graphique, le graphique de dominance BTC évolue par cycles. Ainsi, le concept d’identification d’une série de sommets inférieurs afin de déterminer les tendances baissière peut aider à comprendre l’ampleur du marché.

    Un graphique de dominance en tendance baissière témoigne d’une dilution. Dans un marché haussier, ou bull market, cela peut suggérer un boom de la popularité des altcoins. Dans un marché baissier, ou bear market, cela peut indiquer un revirement de tendance, car cela montre que les gens prennent suffisamment confiance pour investir dans d’autres altcoins.

    Le cours Bitcoin et la dominance BTC

    Les traders analysent souvent les cours de Bitcoin ainsi que sa dominance de manière simultanée afin d’obtenir des résultats de trading. Lorsque la dominance et les prix augmentent ensemble, un bull market pourrait être à prévoir.

    Au contraire, la baisse du cours et la hausse de la dominance peuvent être des signaux de bear market. Enfin, si les deux indicateurs baissent ensemble, une tendance baissière plus marquée et suivie de mouvements latéraux pourrait se profiler.

    Le premier graphique nous montre que le cours du BTC entre janvier 2021 et mai 2021. En réponse, le graphique de dominance Bitcoin a évolué à plat et a même chuté à la fin de la période mentionnée. En observant attentivement le graphique, on peut voir qu’après la région surlignée, la dominance et le cours ont commencé à baisser, ce qui a entraîné de nouveaux planchers du prix de Bitcoin. Une tendance baissière plus importante a alors enveloppé le marché jusqu’en juillet 2021.

    Enfin, la hausse du cours et la baisse de la dominance fonctionnent comme d’autres indicateurs. Ils nous indiquent que le prix du BTC est en hausse malgré la baisse de l’indice, ce qui signifie que le mouvement des altcoins est plus agressif.

    Voici ce qui s’est passé après juillet 2021 :

    Le cours du BTC a commencé à grimper entre juillet 2021 et novembre 2021
    La dominance BTC n’a pas diminué et s’est même légèrement accrue pendant cette période

    C’est assez de théorie pour vous ? Voici quelques exemples de combinaisons pour vous aider à faire les bons choix :

    Cas n°1 : la domination du BTC est en hausse

    • Cours du BTC – action de trading (possible)
    • Il monte : Favoriser le BTC
    • Il baisse : S’accrocher à ses fiats (vagues baissières)
    • Action latérale : S’accrocher à ses fiats/BTC (marchés agités)

    Cas n°2 : la domination du BTC décline

    • Cours du BTC – action de trading (possible)
    • Il monte : Favoriser les altcoins
    • Il descend : S’accrocher à ses fiats (vagues baissières massives)
    • Action latérale : Favoriser les altcoins (saison des altcoins en cours)

    Cas n°3 : la dominance du BTC se déplace de manière latérale

    • Cours du BTC – action de trading (possible)
    • Il monte : Favoriser le BTC (de l’argent extérieur afflue vers le BTC)
    • Il descend : S’accrocher à ses fiats (vagues baissières)
    • Action latérale : S’accrocher à ses fiats/altcoins

    Le graphique de dominance Bitcoin constitue-t-il un indicateur fiable ?

    Le graphique de dominance BTC est un outil fiable si vous êtes en mesure d’avoir une perspective plus globale. Cependant, il rate le coche dans les domaines suivants :

    • Il ne prend pas en compte les concurrents directs, mais se concentre sur l’ensemble du marché. (Dans ce cas, le Real Bitcoin Dominance Index fonctionne mieux).
    • Il peut être influencé par une hausse de la popularité des stablecoins, ce qui s’avère un peu contre-productif sachant que ces actifs ne sont pas aussi volatiles que les autres altcoins.
    • Il ne prend pas en compte les BTC perdus (les BTC qui se trouvent dans des portefeuilles inaccessibles). La capitalisation du marché Bitcoin montre toujours sa valeur.
    • Chaque projet d’altcoin est pris en compte, même s’il attire initialement beaucoup d’investissements et s’avère ensuite être un scam crypto.

    La dominance Bitcoin, un excellent outil d’analyse des tendances

    Nous arrivons à la fin de cette discussion sur la dominance Bitcoin. Il va sans dire que cet actif joue un rôle central dans le marché crypto. Ainsi, le graphique de dominance Bitcoin s’avère être un outil utile, mais pas le seul à utiliser.

    Avec l’arrivée de nombreux altcoins et stablecoins chaque jour sur le marché, le graphique de dominance Bitcoin pourrait bientôt afficher de nouvelles données. Pour l’instant, le taux de domination s’accroche aux niveaux de 41,4 %, servant de guide aux traders.

    Et surtout, n’oubliez pas : l’indice de dominance Bitcoin constitue davantage un analyseur de tendance qu’un prédicteur de prix. Cependant, si vous pouvez lire ensemble les données de la dominance et des prix, il devient plus facile d’obtenir des informations utiles.

    FAQ (Foire aux Questions)

    Que montre le graphique de dominance Bitcoin ?

    Le graphique de dominance Bitcoin montre le niveau de domination du BTC par rapport aux autres crypto-monnaies. Il s’agit d’une valeur en pourcentage dans laquelle la capitalisation boursière du BTC est divisée par la capitalisation boursière totale et multipliée par 100.

    Que signifie le graphique de dominance Bitcoin ?

    La dominance Bitcoin permet d’avoir une idée de l’état du BTC au sein d’un espace crypto constitué de milliers d’autres pièces. Une domination croissante de Bitcoin est synonyme de stabilité du BTC au sein d’un bear market et d’un mouvement de prix plus agressif que les autres altcoins au sein d’un bull market.

    Quels sont les facteurs qui touchent la dominance Bitcoin ?

    Le cours du BTC, l’activité des altcoins, les conditions du marché et la popularité des stablecoins font partie des facteurs qui peuvent altérer la dominance du BTC. Cet indicateur ne prend pas non plus en compte les bitcoins perdus. De même, il ne prend pas en compte les concurrents directs, car il se concentre uniquement sur l’ensemble du marché.

    Que se passe-t-il lorsque la dominance Bitcoin est en hausse ?

    Lorsque la dominance du BTC augmente au sein d’un bear market, cela peut être synonyme de mauvaises nouvelles pour les altcoins, laissant présager des baisses plus marquées pour ceux-ci. Dans un bull market, la hausse de la dominance Bitcoin est synonyme d’une hausse massive de la valeur du BTC, et qui serait plus agressive que pour les autres pièces.

    Cependant, il est conseillé d’analyser le graphique de la dominance BTC en tandem avec le cours de l’actif pour une meilleure perspective d’achat/vente.

    Comment analyser le graphique de dominance Bitcoin ?

    On peut analyser la dominance BTC de deux manières : comme un indicateur autonome et en lien avec le cours de Bitcoin.

    Dans le premier cas, les hausses et les baisses peuvent indiquer des tendances changeantes du marché et le devenir des altcoins.

    Dans le second cas, la dominance et le cours qui augmentent ensemble constituent des indicateurs de marché haussier, tandis que la baisse simultanée peut signifier une forte tendance baissière.

    Avis de non-responsabilité

    Toutes les informations contenues sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations figurant sur notre site web est strictement faite à ses propres risques.
    Dans la section S'instruire, notre priorité est de fournir des informations de haute qualité. Nous prenons le temps d'identifier, rechercher et créer un contenu éducatif qui sera utile à nos lecteurs.
    Afin de maintenir ce niveau de qualité et continuer à créer un contenu valable, nos partenaires sont susceptibles de nous verser une commission pour des placements figurant dans nos articles. Toutefois, ces commissions n'affectent pas nos processus de création de contenu objectif, honnête et pertinent.