Vous êtes nouveau dans la crypto ? Un récapitulatif de ce qu’il vous faut savoir sur la cryptomonnaie

Partager l’article

Le terme de “cryptomonnaie” fait référence au secteur croissant des actifs numériques générés par des réseaux informatiques mondiaux. Chaque jour, de plus en plus de gens ouvrent leur porte à Bitcoin et à l’industrie de la cryptomonnaie. Ce monde des technologies décentralisée, en évolution constante, peut en intimider certains, combinant à la fois la complexité du travail en réseau informatique et les subtilités de la finance. Il y a de quoi passer une vie entière à apprendre à maîtriser les différents éléments de ce véritable monde à part, mais nous souhaiterions vous épargner ce sacrifice. C’est pourquoi nous vous avons concocté un résumé de toutes les informations basiques à savoir si vous êtes nouveau ou nouvelle dans le milieu.

Sponsorisé



Sponsorisé

La cryptomonnaie, qu’est-ce que c’est ?

  • En résumé, la cryptomonnaie est une forme d’argent qui n’existe que sur Internet. La plupart des cryptomonnaies sont générées par ce qu’on appelle une “blockchain” (chaîne de blocs). Imaginez qu’une blockchain est similaire à un registre de transactions stockées sur une foule d’ordinateurs différents dans le monde entier, lesquels actualisent constamment ce registre. Chaque ordinateur, ou machine, est appelé noeud (ou node), et vérifie constamment que sa version du registre est similaire à celle des autres. Ainsi, toute tentative d’altération ou modification malhonnête est facilement détectée et supprimée.
  • Avec la blockchain, il est possible de créer une monnaie immuable, impossible à falsifier ou altérer. Elle peut être envoyée dans le monde entier et en quelques secondes par le biais d’internet et pour très peu de frais de transaction, voire aucun. La valeur de la blockchain est stockée sur des “adresses” faites de longues clé cryptographiques qui servent de rubriques inaltérables dans le registre. Chaque adresse, ou groupe d’adresse, peut être utilisé comme “portefeuille”, ou wallet en anglais. Il s’agit du terme communément employé lorsqu’on parle de l’endroit où vous gardez vos cryptomonnaies au sein de la chaîne.

On doit la première implémentation d’une blockchain à Bitcoin, créé en janvier 2009 par un développeur au pseudonyme de Satoshi Nakamoto. Ce dernier affirme avoir agi en réaction à la crise financière mondiale de l’époque, pensant que l’humanité avait besoin d’une meilleure forme d’argent. La nouvelle de l’invention de Bitcoin s’est rapidement répandue au sein des développeurs, hackeurs et communautés d’activistes. Des plateformes sont vite apparues afin d’échanger cette nouvelle monnaie et, bien entendu, d’autres projets se sont inspirés de Bitcoin pour concrétiser leur propre vision d’une monnaie décentralisée, voire d’un concept d’ordinateur mondial. Il existe aujourd’hui des milliers de cryptomonnaies différentes et d’actifs décentralisés du même ordre. D’innombrables plateformes d’échanges (communément appelées exchanges) ou de paris et de services financiers se sont formés autour de cette nouvelle économie et, ces dernières années, d’importantes institutions ont commencé à prendre la cryptomonnaie bien plus au sérieux.

StormGain : Si vous souhaitez vous lancer dans le trading crypto ou acheter des cryptomonnaies, suivez ce lien.

Quelles sont les cryptomonnaies les plus populaires ?

Bien que nous ne puissions toutes les mentionner ici, nous devons nous pencher sur quelques-unes des meilleures cryptomonnaies disponibles. Bien sûr, ce n’est pas parce que l’une d’elles n’est pas incluse dans cet article qu’elle n’est d’aucun intérêt, mais il nous a fallu être sélectifs.

Sponsorisé



Sponsorisé

1. Bitcoin (BTC)

Comme mentionné plus haut, il s’agit du premier et indétrônable champion du milieu de la cryptomonnaie. Bitcoin détient la plus ample capitalisation de marché et tend généralement à définir le ton pour le reste du marché. Il est moins complexe dans ses caractéristiques que d’autres monnaies et a pour but d’incarner une forme d’argent mondial et efficace. Les réserves de bitcoins sont créées par ce qu’on appelle des “mineurs”. En résumé, les mineurs sont les opérateurs de nœuds spéciaux qui sécurisent le réseau Bitcoin en résolvant des problèmes mathématiques complexes. Ces derniers permettent de vérifier la validité des transactions de chaque “bloc” de la blockchain. Lorsqu’un mineur valide un bloc avec succès, il reçoit des bitcoins en récompense. La quantité reçue est globalement constante à l’exception d’une fois tous les 4 ans, lorsqu’elle se trouve réduite de moitié, lors d’un événement communément appelé halving de Bitcoin. Ce même processus continuera jusqu’à ce que la quantité prédéterminée de 21 millions de bitcoins soit entièrement “minée”, ce qui devrait prendre plus de 100 ans.

Il faut noter que Bitcoin est à la fois similaire et différent d’une autre cryptomonnaie appelée Bitcoin Cash. Bitcoin Cash est connu pour être un “hard fork” de Bitcoin. Il existe d’ailleurs de nombreux forks du Bitcoin, ou “bifurcation” en français, soit une division de sa blockchain initiale. En effet, le code de Bitcoin est une source ouverte et n’importe qui peut la copier et la modifier. Bitcoin Cash fonctionne comme Bitcoin mais peut recevoir plus de transactions dans chacun de ses blocs, accroissant également le rendement de son réseau.

2. Ethereum (ETH)

Ethereum est à la tête d’un groupe de cryptomonnaies ayant également pour but de servir d’ordinateur mondial. Le concept d’Ethereum est très similaire à celui de Bitcoin, mais ses transactions peuvent être rattachées à des codes informatiques appelés “smart contracts“, ou “contrats intelligents”. Imaginez qu’il s’agit d’un moyen d’autoprogrammer des transactions ; ainsi, les codes attachés à la cryptomonnaie passent au travers d’un réseau mondial décentralisé, dénué d’un point central pouvant souffrir de dysfonctionnement. C’est là la base des applications décentralisées, ou “dApps“. Alors qu’une application traditionnelle a besoin de passer par un serveur central, une dApp passe par l’entier réseau et peut continuer à exister tant que la blockchain est gérée par les nœuds.

Cela peut évidemment offrir un avantage de taille en terme d’accessibilité générale, ainsi que de résistance à la censure. Pour l’heure, cela dit, ces avantages viennent au prix d’un service considérablement plus lent que les serveurs centraux. Bien que ses développeurs s’efforcent de changer cet élément, Ethereum et la plupart des blockchains qui suivent ce même modèle ne sont pas encore suffisamment rapides pour encaisser une adoption mondiale. Cela dit, une fois ce défaut corrigé, nous pourrions assister peu après à l’émergence d’un véritable “internet 3.0”.

3. Le XRP

Le XRP est une cryptomonnaie créée par la compagnie Ripple. Bien qu’il utilise une technologie assez similaire à Bitcoin et à Ethereum, il présente également plusieurs différences notables. Tout d’abord, la blockchain du XRP n’est ni ouverte, ni décentralisée ; il s’agit d’un réseau “à autorisation” et contrôlé par Ripple. De plus, Ripple a déjà créé tous ses XRP en existence et détient le contrôle exclusif des réserves. Le XRP ne suit pas la même philosophie que Bitcoin et bon nombre de ses semblables : il a été conçu en tant qu’outil permettant aux banque de réaliser des transferts d’argent internationaux et mondiaux en l’espace de quelques minutes et pratiquement sans frais.

Ripple a ainsi bénéficié d’un certain succès et de plusieurs partenariats, et pourrait même devenir la principale bannière de l’usage de la cryptomonnaie par des institutions. Il divise pourtant certaines personnes au sein de la communauté crypto, allant à l’encontre la nature libre de Bitcoin. Cela dit, il a fait ses preuves en tant qu’actif attrayant pour d’importantes firmes monétaires et continuera probablement à croître pour les temps à venir.

4. Tether (USDT)

Au sein des cryptomonnaies, il existe une catégorie connue sous le nom de “stablecoin”. Il s’agit d’actifs numériques dont la valeur est communément rattachée à celle de monnaies fiduciaires, ou parfois à d’autres groupes de commodités. Tether est le plus populaire et courant des stablecoins, et se trouve rattaché de manière permanente à la valeur du dollars US. Cela est particulièrement utile pour les traders, qui peuvent donc opter pour Tether contre Bitcoin ou tout autre actif même lorsque leur échange sélectionné n’a pas d’option d’achat de monnaie fiduciaire. En effet, sachant que l’achat et la vente des monnaies fiduciaires est généralement régulé de manière stricte, de nombreux traders préfèrent utiliser un stablecoin, tel que Tether.

5. Monero (XMR)

Monero est l’une des options les plus populaires au sein d’une catégories de cryptomonnaies nommées “pièces de confidentalité”. Comme leur nom l’indique, ces dernières ont pour but de rendre une blockchain entièrement anonyme. En effet, bien que chaque transaction de la blockchain soit exclusivement représentée par des numéros, il reste possible d’identifier quiconque par son adresse électronique. On peut alors suivre l’argent et ses mouvements, où qu’il aille, et tout le monde peut voir l’entier historique de la blockchain. Les monnaies telles que Monero utilisent une cryptographie avancée afin de fusionner des transactions, rendant pratiquement impossible le retracement de sa source comme de son destinataire. Bien entendu, cette option est extrêmement attrayante pour les personnes souhaitant garder leur historique financier privé. Certains assurent que ce type de cryptomonnaie est voué à un usage abusif par des criminels. Les défenseurs du droit à la confidentialité, au contraire, assurent qu’il devrait être permis à tous de garder ses finances privées, quelles qu’elles soient.

N’oubliez pas qu’il existe une foule d’autres monnaies numériques, certaines présentant des caractéristiques uniques. Cela dit, celles présentées dans cet article font parties des cryptomonnaies les plus importantes au sein d’une ample variété de projets à la philosophie différente pour chacun. N’hésitez pas à continuer vous-même à découvrir le reste de cette grande famille.

Où acheter de la cryptomonnaie ?

Bien que les points de vente et d’achat de cryptomonnaies ne manquent pas, voici ci-dessous une petite liste d’options où débuter facilement. Sachez que sur chacun de ces sites, vous devrez passer par un processus classique “d’enquête” avant de réaliser un achat par carte de crédit ou retirer d’importants sommes de cryptomonnaies.

Stormgain

  • Stormgain est une plateforme simple mais robuste qui offre de nombreuses paires de cryptomonnaies et où les utilisateurs peuvent réaliser des achats via carte de crédit. Elle contient également des graphiques ainsi qu’une ample variété d’outils et indicateurs financiers, et ses clients peuvent faire une demande de compte sur marge. Ce dernier permet notamment de réaliser des échanges avec un effet de levier de jusqu’à x100 sur certaines paires. Il est important de noter que la plupart des paires d’échanges sont associées à Tether, bien que certaines soient en bitcoins.

Binance

  • Binance est la plus grande et la plus populaire plateforme d’échange au niveau mondial, et propose une immense variété d’actifs. Elle couvre également les achats par carte de crédit et le trading à effet de levier, et s’est convertie en un véritable standard de l’industrie.
  • Malheureusement pour les consommateurs américains, ni Stormgain ni Binance ne sont disponibles aux États-Unis.

Voici maintenant la meilleure option aux États-Unis :

Coinbase

  • Il s’agit pratiquement de la seule plateforme d’échange disponible aux États-Unis mais également, pour beaucoup, de l’une des options les plus simples pour les débutants. Là encore, de nombreuses options d’achats par carte de crédit sont disponibles, bien que les comptes standards de Coinbase n’offrent pas de trading de marge. En toute honnêteté, cela dit, les traders débutants ne devraient probablement pas pratiquer le trading à effet de levier.
  • Il ne s’agit là que de trois grands noms de l’industrie, mais il existe bien d’autres plateformes d’échanges, parmi lesquelles BittrexBitfinexKraken, ou encore KuCoin. En vous tenant aux plus renommées, vous ne devriez pas avoir de problèmes, mais il est toujours sage de faire vos recherches sur une plateforme spécifique avant de lui confier votre argent.

Quelques conseils essentiels pour gérer votre cryptomonnaie en toute sûreté

Nous suppose que si vous consultez cet article, vous avez le projet de vous lancer bientôt dans l’achat de cryptomonnaie. Voici quelques conseils à garder en tête pour s’épanouir en toute sûreté dans cet univers fascinant.

1. Pas vos clés, pas votre crypto

Lorsque vous achetez des cryptomonnaies sur une plateforme d’échanges, elles appartiennent toujours techniquement à la compagnie en charge du site, ce jusqu’à leur transfert vers un portefeuille personnel. Une fois en possession de votre propre portefeuille, vous devriez avoir ce qu’on appelle des “clés privées”. Nous ne nous pencherons pas sur les détails de leur fonctionnement dans cet article, mais elles sont indispensables pour pouvoir accéder à vos fonds présents sur la blockchain. C’est pourquoi les nouveaux utilisateurs doivent se souvenir de ne jamais transmettre leurs clés à quiconque, quelle que soit leur raison. De même, s’ils ne possèdent pas leur clés d’accès aux cryptomonnaies, ils ne sont pas encore véritablement propriétaires de ces dernières.

De même, nous encourageons tous ceux qui ne font pas de trading à retirer leurs actifs d’une plateforme d’échange. Même si l’entreprise responsable de cette plateforme est parfaitement honnête et transparente (ce qui n’est pas toujours le cas), elle reste sujette au piratage ou à d’autres maux qui pourraient altérer vos fonds. De tels incidents se sont déjà produits, et il ne s’agira probablement pas des derniers.

2. Gare aux arnaques

Sur un sujet assez similaire, les utilisateurs doivent toujours se méfier d’éventuels arnaqueurs. La cryptomonnaie est une forme d’argent, et l’argent attire les menteurs et les voleurs. Généralement, si quelque chose semble trop beau pour être vrai, ça l’est certainement. Si quelqu’un, pour n’importe quelle raison, vous offre des cryptomonnaies gratuites, il s’agit très certainement d’un mensonge. Si quelqu’un promet de vous envoyer plus de monnaies numériques que la quantité demandée en échange, il n’en fera rien. Si vous recevez un email, un texto ou tout autre forme de message électronique contenant un lien vaguement douteux, ne cliquez pas dessus.

Nous pourrions nous pencher sur chaque type de piège possible ici, mais sachez juste que ces derniers consistent généralement à tenter de vous convaincre d’envoyer des monnaies numériques à quelqu’un, révéler vos données confidentielles (telles que vos clés privées) ou cliquer sur un lien qui téléchargera automatiquement un programme malveillant sur votre ordinateur. C’est pourquoi il vous faut toujours faire preuve de vigilance, vous servir d’un appareil dénué de tout virus lorsque vous accédez à vos fonds et vous méfier de tout et tout le monde, jusqu’à ce qu’ils aient indéniablement gagné votre confiance. Cela peut sembler paranoïaque, mais les cryptomonnaies sont encore jeunes et peu régulées, ce qui signifie qu’il n’existe souvent que peu ou pas de solutions si on vous vole vos fonds. Vous pouvez toujours faire appel aux autorités, mais vous aurez très peu de chance de récupérer votre crypto.

3. Renseignez-vous, ne vous précipitez pas et vérifiez tout

Avant de réaliser votre premier achat, il est toujours bon d’en apprendre autant que possible sur l’actif qui vous intéresse. Demandez-vous pourquoi vous avez décidé de l’acheter, à qui l’achetez-vous et comment vous alle le stocker. Cela peut sembler exagéré, mais il s’agit non seulement de vous méfier des arnaqueurs et des pirates informatiques, comme de vos propres faux pas. Cela dit, ne soyez pas non plus effrayés : avec la cryptomonnaie, pratiquement toutes les erreurs peuvent être évitées si vous prenez votre temps, lisez toute la documentation nécessaire et vérifiez chacune des étapes requises plutôt deux fois qu’une. Vous êtes sur le point de cliquer sur “Acheter” sur une plateforme d’échange ? Vérifiez que la quantité à acheter est correcte. Vous vous apprêtez à envoyer vos premiers bitcoins sur un portefeuille privé ? Il est toujours bon de vérifier l’adresse d’envoi deux ou trois fois, même si vous l’avez copiée-collée. Vous allez utiliser une nouvelle plateforme, ou un nouveau portefeuille ? Consultez d’abord les avis de la communauté crypto à leur sujet avant d’y placer votre argent.

Nous pourrions vous donner d’autres exemples de précautions à prendre, mais sachez juste que si vous n’ête pas absolument certain-e de la procédure dans laquelle vous vous lancez, il est de votre propre responsabilité de vous renseigner au maximum à ce sujet. Croyez-nous, cela vous épargnera de nombreux maux de tête.

Conclusion

Nous avons à peine effleuré la surface de l’univers de la cryptomonnaie, mais vous êtes maintenant prêt-e à prendre la route, en commençant par de plus amples renseignements sur le point qui vous intéresse. Nous espérons avoir pu vous aider à décider si les monnaies numériques sont une bonne option pour vous, et quels types de projets seraient les plus intéressants dans votre cas. Dans ce milieu, les branches à explorer ne manquent pas, entre les mineurs, la promotion sur les réseaux sociaux, le trading, le journalisme ou la défense des cryptomonnaies, et bien d’autres encore.

Félicitations ! Vous venez de faire vos premiers pas dans un nouvel univers monétaire numérique, et nous sommes prêts à parier que vous n’en partirez pas de sitôt.

Si vous souhaitez rencontrer de nombreux passionnés de crypto, n’hésitez pas à rejoindre le canal Telegram de BeInCrypto France.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations contenues sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations figurant sur notre site web est strictement faite à ses propres risques. Dans la section S'instruire, notre priorité est de fournir des informations de haute qualité. Nous prenons le temps d'identifier, rechercher et créer un contenu éducatif qui sera utile à nos lecteurs. Afin de maintenir ce niveau de qualité et continuer à créer un contenu valable, nos partenaires sont susceptibles de nous verser une commission pour des placements figurant dans nos articles. Toutefois, ces commissions n'affectent pas nos processus de création de contenu objectif, honnête et pertinent.
Sponsorisé
Share Article

David is a freelance writer with a specialty in technology and cryptocurrency. He has been writing his whole life, but professionally for two years and hopes to stay in the field forever. In addition to cryptocurrency, David follows politics, current events and financial news.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous