Staking ADA : comment placer le token de Cardano ?

Partager l’article
EN BREF
  • Tout ce qu'il vous faut savoir sur le staking pour Cardano afin de gagner des récompenses en tokens ADA.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le staking d’ADA de Cardano constitue une manière simple de gagner des revenus passifs grâce à vos avoirs en crypto. Ce type de placement peut se faire de plusieurs manières, que nous avons résumées dans cet article.

Sponsorisé



Sponsorisé

Dans ce guide, vous apprendrez tout ce qu’il vous faut savoir sur le staking pour Cardano afin de gagner des récompenses en tokens ADA, entre bien d’autres choses.

Table des matières

  • L’écosystème Cardano
    • Le système de preuve d’enjeu de Cardano
    • Les hard forks du réseau
    • Les contrats intelligents sur Cardano
    • Le cours de Cardano
  • Qu’est-ce que le staking d’ADA ?
    • Les opérateurs de pool de staking (SPOs) de Cardano
    • Le fonctionnement de la délégation de Cardano
  • Les bénéfices du staking d’ADA : pourquoi staker sur Cardano ?
    • Gagner un revenu passif avec l’ADA
    • Maintenir la décentralisation du réseau Cardano
    • Quels sont les inconvénients du staking d’ADA ?
    • Des pools de staking saturés
    • Les frais des pools de staking
  • Comment réaliser le staking d’ADA ?
  • Le staking d’ADA sur le wallet Yoroi
  • Le staking d’ADA sur le wallet Daedalus
  • Le staking d’ADA sur Binance
  • Gagner des revenus passifs grâce au staking

L’écosystème Cardano

Créée en 2017, Cardano est une blockchain open-source utilisée pour créer des contrats intelligents et développer des applications décentralisées (dApps). Charles Hoskinson est le créateur de Cardano, en plus d’être également le co-créateur d’Ethereum.

Sponsorisé



Sponsorisé

Cardano atteint un consensus grâce au mécanisme de preuve d’enjeu (PoS). Cela permet aux utilisateurs de placer leurs avoirs en staking sur Cardano et de gagner un intérêt passif dans la cryptomonnaie native du réseau, l’ADA.

La plateforme offre des temps de traitement rapides par rapport à son principal concurrent, Ethereum. Cela est dû au fait que le réseau est la première blockchain du secteur à être évaluée par des pairs.

L’ADA, son actif, aide à réaliser le mécanisme de consensus de PoS du réseau grâce à un processus appelé “staking“. Ce processus permet de valider et de sécuriser la blockchain Cardano.

Compte tenu de la vitesse élevée de ses transactions et de son accessibilité, l’écosystème de Cardano se développe chaque jour. Vous pouvez trouver le token ADA sur la plupart des exchanges de cryptomonnaies, notamment Binance, Coinbase et Kraken.

La preuve d’enjeu de Cardano

Le mécanisme de PoS est une alternative au mécanisme plus connu de preuve de travail, ou proof-of-work (PoW), notamment utilisé par Bitcoin. La PoS permet de maintenir l’intégrité du réseau en validant les transactions et les blocs. La PoW nécessite une grande quantité de puissance de calcul et d’électricité pour continuer à faire fonctionner le réseau, chaque bloc devant être validé par un problème mathématique compliqué. Malheureusement, nous somme arrivés à un point où la mise à l’échelle des réseaux de PoW s’avère pratiquement impossible.

Contrairement à la PoW, la PoS exige que des validateurs placent leurs ADA en staking sur Cardano pour aider à valider les transactions. Ce faisant, les validateurs qui ont placé leur crypto gagnent également une prime, assurant le bon fonctionnement du réseau.

Le mécanisme de PoS permet d’économiser de l’électricité, d’augmenter la vitesse des transactions et de faire de Cardano une blockchain plus écologique.

La preuve d’enjeu que Cardano utilise est l’algorithme Ouroboros, qui récompense les validateurs du réseau. Ouroboros utilise la technologie et un mécanisme mathématique, qui s’appuie sur la psychologie comportementale et la philosophie économique, ce afin d’établir une blockchain durable. Ainsi, Cardano bénéficie d’une propagation mondiale et d’un réseau sans besoin de permission avec de faibles besoins en énergie.

La feuille de route de Cardano est conçue suivant 6 ères différentes :

  • Byron: les utilisateurs peuvent échanger et “miner” de l’ADA, ce qui consister à “staker” le token natif du réseau.
  • Shelly: les utilisateurs sont incités à créer leurs propres noeuds et à contribuer à la décentralisation du réseau.
  • Goguen: les développeurs sont autorisés à créer des applications décentralisées (dApps) sur Cardano par le biais de contrats intelligents.
  • Basho: cette ère permet au réseau Cardano de s’adapter et d’évoluer, et d’intégrer des chaînes parralèles.
  • Voltaire: un système de gouvernance autonome est établi par un dispositif de vote et de trésorerie. Les utilisateurs peuvent staker Cardano pour influencer l’avenir du réseau.

Cardano se trouve actuellement dans l’ère Goguen, qui a introduit les contrats intelligents et permet la création de dApps. De plus, cette ère permet l’intégration de registres de comptes multi-devises et la création de nouveaux actifs numériques, tels que les NFT.

Toutes les mises à jour du développement du réseau sont annoncées sur la page de mise à jour du statut de la feuille de route.

Les hard forks du réseau

Cardano utilise les hard forks comme une partie intégrante de son processus de développement. Le réseau emploie un “combinateur de hard forks” afin d’assurer le fonctionnement de deux protocoles différents sur deux ères différentes, mais sur le même registre. Cela assure une transition sans accrocs d’une étape de développement à la suivante.

Le hard fork Allegra a démarré le 16 décembre 2020, lors de “l’epoch” 236 : ce hard fork a permis de préparer le réseau pour les fonctionnalités de vote on-chain, lesquelles requièrent des utilisateurs qu’ils verrouillent leurs tokens. Cette fonction sera entièrement déployée lors de la dernière phase de développement, intitulée Voltaire.

Le hard fork Mary a démarré le 1er mars 2021, lors de l’époch 251 : il a pour sa part permis de développer le registre afin que ce dernier supporte, en plus de l’ADA, les futurs tokens créés sur Cardano

Le hard fork Alonzo a démarré lors de l’epoch 290, le 12 septembre 2021 : Alonzo permettra le développement d’exchanges crypto décentralisés (DEX), de NFT et de systèmes d’oracles. Cette dernière fonction est particulièrement importante, car elle permet de collecter des données externes afin de les utiliser pour enclencher les contrats intelligents.

Les contrats intelligents de Cardano

Les “smart contracts“, ou contrats intelligents, sont la caractéristique clé de toute blockchain programmable, et permettent le développement d’application décentralisées (dApps). Depuis le déploiement du hark fork Alonzo, qui a eu lieu à la mi-septembre 2021, la blockchain de Cardano est en mesure de soutenir les smart contracts et les dApps.

Avec le lancement de la fonction de smart contracts sur Cardano, le réseau est devenu un espace adapté aux projets DeFi. Selon le fondateur du réseau, Charles Hoskinson, Cardano a été créé dans une optique d’interopérabilité. Le réseau vise ainsi à rester décentralisé grâce à la gouvernance des utilisateurs. Il offrira également une fonction de support multi-chaînes et de prédiction de prix.

L’écosystème de Cardano s’étendra d’ici peu avec le lancement de nouveaux projets sur la plateforme, notamment GREED, Liqwid, SingularityNET et Cardax

Cardano est bien lancé pour devenir une alternative à Ethereum, et les développeurs de la DeFi pourraient lui accorder leur préférence en raison de ses frais de transactions plus abordables.

Cours de l’ADA de Cardano

Cardano a été lancé en octobre 2017, et le cours de l’ADA s’élevait alors à environ 0,02 $. Depuis, le prix du token de Cardano a atteint un sommet record de 3,10 dollars, ce le 2 septembre 2021. Cela correspond à une hausse de plus de 15 400% du cours de l’ADA en trois ans.

Depuis juillet 2021, le prix de Cardano a connu une hausse massive de 170 %, laquelle a probablement été amplifiée par les nouvelles récentes sur le développement du réseau. Depuis le hard fork d’Alonzo, le cours de l’ADA a cependant baissé d’environ 20 %. Dix jours après le lancement d’Alonzo, le cours a atteint 2,12 $, faisant de Cardano la 4ème crypto du secteur en termes de capitalisation de marché.

Qu’est-ce que le staking d’ADA ?

Le staking de l’ADA sur Cardano est le mécanisme de vérification utilisé par le consensus de PoS, ou preuve d’enjeu, une méthode alternative permettant de générer des cryptomonnaies. Les investisseurs de Cardano peuvent staker leur ADA pour valider les transactions et maintenir la décentralisation du réseau, contre quoi ils sont récompensés en ADA. Le staking de Cardano peut être utilisé comme un moyen de gagner un revenu passif.

Les détenteurs d’ADA peuvent ainsi générer des bénéfices en déléguant leurs tokens à un pool de staking géré par quelqu’un d’autre, ou en gérant leur propre pool. Le mécanisme de consensus utilisé par Cardano est le protocole Ouroboros, qui se compose d’opérateurs de pools de staking (SPO) et de délégués.

Le protocole Ouroboros choisit le validateur qui doit ajouter le bloc suivant sur la blockchain, ce en fonction du montant placé en staking et délégué à un pool donné. Celui qui est choisi pour valider le bloc reçoit l’incitation, soit la récompense, sous forme d’ADA.

Plus le montant en staking d’un pool est important, plus ce pool a de chances d’être choisi pour valider le bloc et recevoir la récompense. Les incitations reçues sont partagées avec ceux qui ont délégué leur montant dans ce pool, en fonction de la quantité d’ADA que chacun a placée.

Les opérateurs des pools de staking (SPO) de Cardano

Les opérateurs de pool de staking du réseau permettent à la communauté d’avoir un contrôle total sur la blockchain de Cardano, garantissant ainsi sa décentralisation.

Les opérateurs des pool de staking (SPO) permettent de créer des connexions décentralisées efficaces et fiables entre les nœuds du réseau. Les SPO augmentent ainsi l’efficacité du réseau en prenant en charge les communications automatiques entre les nœuds.

Les SPO agissent comme les nœuds du réseau et aident à valider les transactions. Un SPO spécifique est choisi pour valider le bloc suivant en fonction de la quantité d’ADA placés dans son pool.

N’importe qui est libre de gérer un pool de staking, mais cela nécessite des compétences plus avancées, telles qu’une expérience en matière de développement et d’exploitation informatique, ainsi que des compétences en matière de fonctionnement et de maintenance des serveurs. Vous pouvez consultez ici les instructions pour installer un script d’opérateur de pool de staking (SPOS).

Ceux qui gèrent le pool facturent des frais, qui sont prélevés sur l’ADA reçu lors de la validation d’un nouveau bloc sur le réseau. Heureusement, l’ADA peut être délégué aux pools de staking d’autres personnes. C’est ainsi que tous les utilisateurs de Cardano peuvent contribuer au développement du réseau.

Le fonctionnement de la délégation de Cardano

La délégation est une procédure simple qui peut être effectuée par toute personne possédant de l’ADA. Les utilisateurs peuvent ainsi déléguer un montant en rejoignant un pool de staking sur Cardano. Leurs incitations sont proportionnelles au montant du staking d’ADA délégué. En déléguant vos ADA au pool de staking de votre choix, vous augmentez les chances de ce pool d’être élu pour valider le prochain nœud et ainsi recevoir la récompense correspondante. Les récompenses, souvent appelées incitations, sont réparties entre le SPO et les délégataires.

Il est intéressant de noter que les détenteurs d’ADA peuvent déléguer leurs tokens pour le staking en utilsant Daedalus, un wallet de nœud complet, ou bien Yoroi, un wallet de navigateur web.

Les bénéfices du staking d’ADA : pourquoi staker sur Cardano ?

Les deux grands avantages du staking de Cardano sont le revenu passif et la décentralisation du réseau. Le staking du token ADA est un excellent moyen de gagner des intérêts sur vos avoirs en crypto. Il est important de noter que ce processus verrouillera votre crypto pendant un certain temps.

Gagner un revenu passif avec l’ADA

Les détenteurs d’ADA peuvent générer des revenus passifs en déléguant leurs ADA à un pool de staking ou en gérant leur propre pool. Si vous détenez beaucoup d’ADA et que vous disposez des compétences nécessaires pour lancer un pool de staking, cela peut être une bonne idée. Il serait dans ce cas logique de créer votre propre pool de staking et de ne pas partager les récompenses avec d’autres.

Les détenteurs de plus petites quantités d’ADA peuvent gagner un revenu passif sur Cardano en plaçant leurs fonds dans un pool de staking public, qui retient généralement une commission sur la récompense reçue.

Combien peut-on gagner avec le staking d’ADA ?

Plus vous placez d’ADA, plus vous en recevrez en récompense. En fonction du pool de staking que vous choisissez et de la façon dont vous placez vos tokens sur Cardano, vous pouvez vous attendre à gagner entre 1,9 % et plus de 7 % d’APY (rendement annuel des récompenses).

Maintenir la décentralisation du réseau Cardano

En supposant que vous soyez réellement intéressés par le développement du réseau, le staking de Cardano permet de maintenir la décentralisation du réseau et de le protéger contre une attaque ou une double dépense.

C’est pourquoi les pools de staking de Cardano sont plutôt réduits, ce afin d’éviter qu’un seul pool ne prenne le contrôle de la blockchain.

Quels sont les inconvénients du staking d’ADA ?

Contrairement à d’autres blockchains de preuve d’enjeu, Cardano ne présente pas de réels inconvénients lorsqu’il s’agit du staking d’ADA. Cela dit, vous devez savoir comment et où placez vos tokens.

Le staking de Cardano revient à verrouiller le montant misé dans un pool de staking, ce pendant un certain temps. Cela signifie que vous ne pouvez pas utiliser vos pièces tant qu’elles sont en staking.

Si vous utilisez les portefeuilles crypto Daedalus ou Yoroi pour staker sur Cardano, vos fonds resteront dans votre portefeuille, car vous ne faites que déléguer le montant du solde de votre portefeuille au pool de staking.

Le staking d’ADA est donc un bon moyen de générer des intérêts grâce à la simple détention de crypto, mais quelques éléments sont toutefois à prendre en compte.

Les pools de staking saturés

L’intérêt de staker vos ADA sur Cardano et de bénéficier de plusieurs pools de staking dans le monde entier est de maintenir la décentralisation du réseau. Un même pool de staking auquel tout le monde veut envoyer sa crypto compromettrait ce principe même. C’est pourquoi il existe un critère de délégation, après lequel un pool ne peut pas recevoir de récompenses plus élevées pour plus de délégations. Si un enjeu plus important était délégué à ce pool, les récompenses de chaque délégant seraient réduites.

Le critère de délégation est calculé suivant l’offre totale en circulation/nOpt.

Déléguer à un pool de staking se trouvant proche de son point de saturation semble optimal, mais il y a une chance qu’il devienne bel et bien sursaturé, ce qui diminuera les récompenses. Il s’agit donc d’un critère à prendre en compte lorsque vous choisissez un pool de staking.

Conseil : l’idéal serait d’opter pour un pool de staking au niveau de saturation de 70 %.

Les frais des pools de staking

Si vous délégez votre mise à un pool de staking public, les frais sont déduits de la récompense. Cela peut sembler injuste pour vous, mais imaginez que l’opérateur public qui gère ce pool de staking a d’autres coûts pour en assurer la gestion, comme la maintenance du serveur, sa disponibilité et sa sûreté.

Il est important de se rappeler que les frais seront retenus de la récompense du pool, ce avant qu’elle ne soit distribuée aux délégataires.

En tant que délégataires, voici ce à quoi vous devez faire attention lorsque vous décidez de staker sur Cardano :

  • Engagement du pool : Ceci est similaire à une promesse du propriétaire du pool de s’occuper de la gestion de ce dernier. Le site d’IOHK propose un calculateur de staking sur lequel vous pouvez voir les différentes récompenses pour différents paramètres de staking.
  • Coûts fixes du pool
  • Marge du pool : Les récompenses qu’un pool peut générer à partir du pot total de récompenses sous la forme d’un pourcentage.
  • Performance : Combien un pool prévoit de gagner par rapport à ce qu’il gagne réellement.
  • Classement des portefeuilles.

Comment réaliser le staking de Cardano ?

Vous pouvez réaliser votre staking de Cardano directement à partir d’un portefeuille ou d’un exchange de cryptomonnaies qui prend en charge le staking. Nous allons couvrir trois façons dont vous pouvez commencer à staker votre ADA immédiatement, en présentant toutes les étapes nécessaires pour chaque méthode.

Veuillez noter que vous devrez détenir des ADA dans un portefeuille ou sur un exchange crypto avant de pouvoir commencer placer vos pièces.

Les moyens les plus populaires du staking d’ADA sont par le biais des portefeuilles Daedalus et Yoroi ainsi que de l’exchange crypto Binance. Il existe un certain nombre de portefeuilles douteux qui prétendent vous aider à staker sur Cardano, et vous devrez vous rendre directement sur leur site Web pour télécharger les portefeuilles concernés.

Le staking d’ADA sur le wallet Yoroi

Yoroi est un portefeuille crypto bénéficiant d’une extension de navigateur qui fonctionne sur Chrome, Edge et Firefox, en plus d’Android et iOS. Conçu pour les débutants, il vous permet de placer votre ADA en staking en tant que délégataire.

Étape 1 : Téléchargez le portefeuille Yoroi. Assurez-vous d’utiliser le site officiel de Yoroi.

Étape 2 : Vous pouvez décider d’autoriser les paiements d’URL de Cardano.

Étape 3 : Connectez le portefeuille/transfert ADA à Yoroi.

Avant de commencer, vous devez transférer des fonds depuis un portefeuille Daedalus. Choisissez l’une des options proposées.

Si vous n’avez pas de fonds, choisissez “Créer un portefeuille”. Choisissez l’option Cardano.

Cliquez sur “Créer un portefeuille”, et non sur “Portefeuille papier”.

Ensuite, donnez un nom à votre portefeuille. Cela est uniquement destiné à des fins d’identification.

Ensuite, établissez un mot de passe de dépenses. Cliquez sur “Créer un portefeuille”. Notez la phrase de sauvegarde de votre portefeuille. Si vous voulez accéder à votre portefeuille depuis un autre appareil, vous aurez besoin de cette phrase de récupération composée de 15 mots pour le restaurer.

Vous ne pouvez pas copier la phrase de récupération. Notez-la sur un papier. Ensuite, sélectionnez les mots dans l’ordre correct pour créer votre portefeuille.

Vous accéderez ensuite à votre tableau de bord, où se trouve l’onglet “Recevoir“, ainsi que des instructions sur la façon d’ajouter des fonds en ADA.

Après avoir ajouté des fonds, vous pouvez placer vos ADA en staking sur Cardano en choisissant l’un des pools dans la “Liste de délégation“.

Maintenant que vous savez tout sur le fonctionnement des pools de staking de Cardano, vous pouvez choisir le pool de votre préférence.

Chaque pool a des frais de fonctionnement qui varient selon chacun. Après la délégation, vous pourrez commencer à percevoir des récompenses. Cela dit, l’approbation après avoir commencé à déléguer vos fonds compte un temps d’attente de 20 jours. Cela permet d’éviter le spamming. Après votre approbation, vous gagnerez de l’ADA tous les cinq jours.

Des frais de réseau supplémentaires doivent être payés chaque fois que vous faites une demande. Il serait donc préférable d’attendre le plus longtemps possible avant cela.

Le staking d’ADA sur le wallet Daedalus

Daedalus est un portefeuille de bureau créé par la société IOHK, et qui fonctionne sur Windows, macOS et Linux. Il s’agit d’un portefeuille de nœud complet, s’adressant notamment à ceux qui souhaitent se convertir en opérateurs de pool de staking ou créer un nœud sur le réseau. Ce portefeuille est plus adapté aux utilisateurs avancés.

Comme pour le portefeuille Yoroi, vous devrez installer Daedalus sur votre appareil. Les étapes sont similaires à celles de Yoroi. Assurez-vous de conserver en toute sûreté votre phrase de passe de récupération, dont vous aurez besoin pour récupérer votre portefeuille au cas où quelque chose arriverait à votre appareil.

Étape 1 : Installez le portefeuille Daedalus sur votre appareil

Assurez-vous de télécharger le véritable portefeuille depuis le site officiel de Daedalus. Définissez vos paramètres de prédilection et acceptez les conditions de service.

Étape 2 : Créez un nouveau portefeuille ou récupérez un portefeuille existant.

Vous pouvez créer, jumeler, restaurer ou importer un portefeuille dans Daedalus.

Dans le cas où vous n’avez pas encore de portefeuille Daedalus, commencez par en créer un en cliquant sur “Créer”.

Vous devez alors définir le nom de votre portefeuille ainsi qu’un mot de passe de dépense afin de le sécuriser.

Ensuite, vous recevrez une phrase de récupération de 24 mots, qui est la seule chose dont vous aurez besoin si vous devez récupérer votre portefeuille.

Après avoir noté votre phrase, il vous sera demandé de l’indiquer à nouveau afin d’assurer que vous êtes en mesure de récupérer votre portefeuille.

Après avoir confirmé que vous êtes conscients de l’importance de la phrase de récupération, vous serez dirigés vers le tableau de bord du portefeuille Daedalus. Vous y trouverez là encore l’onglet “Recevoir“, qui vous informe sur la manière de transférer des fonds en ADA vers votre nouveau portefeuille.

Une fois votre portefeuille synchronisé avec la blockchain Cardano, vous aurez accès aux pools de staking et vous pourrez commencer à staker vos ADA sur Cardano en utilisant le portefeuille Daedalus. Notez que le processus de synchronisation peut prendre un certain temps.

Le staking d’ADA sur Binance

L’ADA de Cardano peut être staké sur Binance, Bittrex, KuCoin et Kraken. Lorsque l’on réalise le staking d’ADA directement sur un exchange crypto, ce dernier constitue le pool de staking et verse aux utilisateurs les récompenses directement dans leur portefeuille d’exchange.

Contrairement au staking à l’aide d’un portefeuille de Cardano, les utilisateurs qui choisissent de staker par le biais d’un exchange ne peuvent pas placer leurs ADA sur plusieurs pools.

Vous devrez avoir des ADA sur votre compte Binance avant de pouvoir commencer à les y placer en staking.

Étape 1 : Allez dans la section Binance Staking.

Une fois sur Binance Staking, recherchez l’actif ADA.

Cliquez sur “Staker maintenant“, choisissez le montant que vous souhaitez placer et définissez toutes les autres options, telles que la durée du placement (30, 60 ou 90 jours), cochez la case des termes et conditions, et confirmez la procédure. Vous pourrez réclamer vos récompenses à la fin de la période de staking.

Il est bon de noter que le staking sur un exchange crypto présente un APY inférieur à celui du staking par le biais d’un portefeuille Cardano.

Gagner des revenus passifs grâce au staking

Le staking sur Cardano est-il simple, et peut-il vous aider à gagner un revenu passif ? Absolument. Le staking de cryptomonnaies et notamment de la crypto ADA de Cardano n’a jamais été aussi facile et sûr. Il s’agit d’une forme de placement facile à réaliser, même pour les débutants, et qui peut générer des revenus de la même manière que les banques vous accordent un intérêt sur vos fonds placés.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations contenues sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations figurant sur notre site web est strictement faite à ses propres risques. Dans la section S'instruire, notre priorité est de fournir des informations de haute qualité. Nous prenons le temps d'identifier, rechercher et créer un contenu éducatif qui sera utile à nos lecteurs. Afin de maintenir ce niveau de qualité et continuer à créer un contenu valable, nos partenaires sont susceptibles de nous verser une commission pour des placements figurant dans nos articles. Toutefois, ces commissions n'affectent pas nos processus de création de contenu objectif, honnête et pertinent.
Sponsorisé
Share Article

SUJETS LIÉS

Iulia is a computer science engineer. She's been a crypto writer since 2017. Iulia blogs about technology, blockchain and travelling. Her goal is to see and travel as much as possible and then tell the world about the beautiful things she experiences.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant