×
Les recherches internet des termes "réduction de moitié, Bitcoin" sont sur le point de battre un nouveau record.
L'intérêt à l'égard de cette 3ème réduction de moitié semble nettement supérieur à celui de 2016.
Cela dit, les recherches Google du seul terme "Bitcoin" sont loin derrière celles datant du sommet historique du BTC en 2017.

Alors que nous nous rapprochons de plus en plus de la troisième réduction de moitié du Bitcoin, les recherches Google à ce sujet n’ont jamais été si élevées. Les données de Google Trends indiquent en effet que les recherches des termes “réduction de moitié Bitcoin” se sont accrues tout au long du mois d’avril.

Cela dit, les données montrent que les recherches Google au sujet du Bitcoin seul sont bien loin de celles de l’époque où il était monté à son sommet historique. Cela pourrait signifier que de nombreux actionnaires qui avaient contribué à faire grimper le prix à près de 20 000$ fin 2017 ne sont pas aussi intéressés cette année.

L’intérêt pour la réduction de moitié de 2016 est bien pâle en comparaison de 2020

Comme BeInCrypto l’a souvent reporté, la troisième réduction de moitié est prévue pour le mois prochain. D’après la plateforme d’échange Binance, cet événement aura lieu dans la journée du 11 mai.

Comme le montre l’image ci-dessus, l’intérêt pour les réserves en circulation de l’actif s’est progressivement accru au cours des deux derniers mois. Son niveau actuel n’est d’ailleurs pas loin du maximum en date de volume de recherches, observé il y a quelques semaines seulement. De même, ce volume est considérablement plus élevé que celui enregistré lors de la réduction de moitié de 2016.

Dans les données présentées ci-dessous, l’intérêt pour la réduction de 2016 a augmenté progressivement au cours des mois précédant l’événement. Après avoir atteint plusieurs fois son sommet de l’époque, la semaine de l’événement a présenté une impressionnante montée en flèche des recherches intitulées “réduction de moitié du Bitcoin”.

Sachant que les recherches Google au sujet de l’événement de cette année ont plusieurs fois dépassé celles datant de 2016, l’intérêt pour cette 3ème réduction semble nettement supérieur. Une nouvelle hausse des recherches, encore supérieure aux précédentes, ne ferait qu’ajouter au contraste d’intérêt entre 2020 et 2016.

La dernière réduction de moitié a précédé une période haussière d’un an et demi, qui a élevé le prix à près de 20 000$ à la fin du mois de décembre 2017. Sachant que l’intérêt de cet année est largement plus important, les investisseurs

espèrent qu’un mouvement massif du prix suive la réduction et emmène le cours du BTC à des niveaux inconcevables pour beaucoup.

Les recherches Google du seul terme “Bitcoin” sont bien plus réduites

Malgré une nette croissance de l’intérêt pour la réduction de moitié du BTC, les recherches Google du seul terme “Bitcoin” restent nettement inférieures à celles datant de son sommet historique. Cela semble indiquer que les actionnaires responsables de la mania acheteuse de 2017 ne sont pas exactement au rendez-vous cette année.

Cela dit, l’intérêt pour le Bitcoin s’est bel et bien accru depuis 2016. En plus du prix du BTC nettement supérieur, Google Trends montre que les recherches du terme “Bitcoin” ne correspondaient qu’à 3% de leur maximum en date lors de la semaine de la réduction de moitié de 2016. Deux semaines avant l’événement, ce même pourcentage d’intérêt n’était que de 12% de son sommet historique.

Ces données semblent soutenir une théorie populaire au sein de l’industrie du Bitcoin. Comme BeInCrypto l’avait déjà reporté, de nombreux analystes s’accordent sur l’idée qu’une nouvelle manie acheteuse ne démarrera que lorsque le cours du BTC aura dépassé son maximum historique de 20 000$. Les données Google de 2013 (date de l’ancien sommet maximum) et de 2017 montrent qu’un mouvement haussier de taille du Bitcoin génère bien plus d’intérêt à son égard que ses réductions de moitié.

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Rick D.

A former professional gambler, Rick first found Bitcoin in 2013 whilst researching alternative payment methods to use at online casinos. Having concluded that the root of most of the world’s evils stem from a toxic financial system during his time reading International Politics at university, the disruptive potential of a decentralised, borderless asset was immediately clear. After transitioning to writing full-time in 2016, Rick was able to put his passion for Bitcoin to work for him professionally. He has since written for a number of digital asset publications in a variety of capacities.

Vous voulez en savoir plus ?

Rejoignez notre groupe Telegram pour bénéficier de signaux de trading, d'un cours de trading gratuit et d'échanges quotidiens avec d’autres fans de cryptomonnaies !

Ce site utilise des cookies.
Cliquez ici pour accepter l'usage de ces cookies. Consulter notre politique concernant les cookies.

{"vars":{{"pagePostType":"post","pagePostType2":"single-post","pageCategory":["actualites","bitcoin"],"pageAttributes":["btc","btcusd","google","google-trends","reduction-de-moitie"],"pagePostAuthor":"Rick D."}} }