×
Le cours de l'ETH reste léthargique malgré le boom de la finance décentralisée.
Les ETH servent pourtant d'actifs de réserve pour la DeFi.
Le cours de l'Ethereum devrait se remettre et rattraper la distance avec la croissance et l'évolution de la DeFi.

Actuellement, la finance décentralisée est sur toutes les lèvres au sein de l’industrie crypto. La DeFi est principalement générée par Ethereum, lequel est pourtant resté relativement stagnant en comparaison. Les analystes commencent maintenant à se demander quand le cours de l’ETH bénéficiera enfin de cet croissance de la DeFi.

Les marchés de finance décentralisée s’approchent d’un nouveau sommet historique en termes de valeur totale bloquée (TVL), laquelle est actuellement d’un peu plus d’1,5 milliard de dollars. Depuis le début de l’année 2020, les marchés de la DeFi se sont accrus de 124% en dollars US au niveau de leur TVL. En comparaison, les marchés des cryptomonnaies n’ont affiché qu’une hausse 42% sur leur entière capitalisation de marché.

Même sans la distribution du jeton Compound Finance, lancée depuis une semaine seulement, les marchés de la DeFi auraient tout de même surpassé les actifs crypto avec une hausse de 45% depuis le début de l’année. Les investisseurs ont réalisé qu’ils pouvaient gagner des intérêts décents sur leurs actifs crypto, tandis que les traders avisés ont recherché des occasions d’arbitrage entre différents actifs et protocoles avec cette nouvelle mania de liquidités.

Le cours de l’ETH patauge

Il est donc logique de penser que le principal bénéficiaire de ce boom de la DeFi sera l’Ethereum. Pourtant, on n’a pas encore observé de véritable élan du cours du second actif numérique de l’industrie.

Cette année, l’Ethereum a affiché une montée lente et stable, démarrant la nouvelle année à 130$ pour monter de 85% jusqu’à son niveau actuel d’environ 240$. Cela dit, si on revient à la mi-2019, avant que la DeFi commence vraiment à décoller, on voit que le cours de l’ETH a baissé de 32%.

En revenant encore plus en arrière, la vue générale du cours de l’actif est pour le moins sombre. L’ETH est en effet toujours inférieur à 83% sur son sommet historique et n’as pas vraiment beaucoup avancé en termes de cours durant ces deux dernières années.

Cours de l’Ethereum sur 2 ans – CoinMarketCap

Le cours a oscillé entre des creux à environ 120$ et des sommets autour des 300$, ce qui serait justement son problème. L’Ethereum n’a pas réussi à sortir de ce canal margé depuis sa chute mémorable du début 2018. La dernière fois que l’actif s’est avéré véritablement haussier remonte à juin 2017, lorsqu’il a dépassé les 400$ pour la première fois.

Les six mois suivants furent absolument magistraux pour l’ETH, qui a grimpé jusqu’à la somme époustouflante de 1 400$ durant le boom des ICO. Bien que la croissance de la DeFI soit de relativement long feu, l’actif ne semble toujours pas en avoir bénéficié en termes d’action du cours.

Ryan Sean Adams, observateur de l’industrie, s’est penché en détail sur ce sujet dans son dernier article pour le bulletin de Bankless. Il y a remarqué que certains des plus importants tokens DeFi, soit le COMP, l’AAVE et le SNX, sont grimpés en flèche la semaine dernière. Et pourtant, l’Ethereum n’a affiché qu’une maigre hausse de 3% sur la même période.

L’analyste a ajouté que cette situation peut s’expliquer différemment selon deux camps adverses : les taureaux et les ours de l’Ethereum.

Les taureaux contre les ours de l’Ethereum

Le premier argument baissier des ours serait que l’Ethereum perd de son “potentiel d’argent” face aux stablecoins et d’autres tokens ERC-20. En 2017, l’Ethereum était la source d’argent servant à collecter des fonds pour les ICO. Dans le climat actuel, cela dit, il se trouve amplement remplacé par d’autres jetons. Ryan Adams a ajouté que les ours pourraient dire que la DeFi ne présente pas nécessairement de corrélation avec une éventuelle hausse de l’ETH car ce dernier sert à réaliser des transactions :

Les gens achètent le minimum d’ETH requis pour réaliser une transaction DeFi. L’ETH est comme le carburant de votre véhicule : vous ne le gardez pas, et vous contentez d’avoir un réservoir plein, soit le minimum requis.

Enfin, les ours de l’Ethereum diront toujours que le réseau se verra surpassé par une nouvelle option plus efficace en termes d’efficacité au coût, et à la technologie supérieure. Ses coûts actuels de gaz

ne sont pas viables sur le long terme et ses problèmes d’adaptabilité restent douloureusement flagrants. Cela dit, on ne connaît pas encore de véritable “concurrent mortel” de l’Ethereum.

Les arguments haussiers des taureaux s’avèrent un peu plus pragmatiques et font appel à plus de patience. Après tout, l’Ethereum souffre toujours d’un marché baissier de deux ans, tout comme ce fut le cas du Bitcoin après son premier rallye de taille. M. Adams affirme donc que le marché s’en trouve “inversé”, en admettant que l’ETH reste une monnaie utilitaire.

Il a ajouté que l’Ethereum fait office d’actif de réserve pour la DeFi, avant de noter qu’il s’agit du seul actif à se faire rare avec un usage au sein de la DeFi. D’après lui, le marché devrait bientôt s’adapter à la croissance de cette dernière.

Les réserves d’actifs en ETH de la DeFi ne sont pas menacées par les stablecoins ou les bitcoins “tokenisé” sur Ethereum. Le succès de la DeFi est bon pour l’ETH. Une hausse des activités économiques permet d’augmenter la quantité d’ETH bloqués en tant que collatéraux et paires d’échange. Les profits des tokens DeFi finiront par revenir à l’Ethereum. Soyez patients.

Il a conclu en disant que les arguments haussiers lui semblent plus plausibles, ce pour trois raisons. Tout d’abord, la quantité d’ETH bloqués en DeFi a considérable augmenté. Depuis le début de la distribution des tokens COMP, 40 000 ETH de plus ont été placés en smart contracts de DeFi, élevant leur total à plus de 3 millions.

Graphique des ETH bloqués en DeFi – Defi Pulse

De plus, M. Adam a cité un gestionnaire de fonds, lequel a décidé de remanier son portfolio afin d’y inclure moins de Bitcoin et plus d’Ethereum. Plus tôt dans l’année, il a été rapporté que Grayscale Investments a acquis plus de la moitié de tous les ETH minés en 2020. Cela ne fait donc que consolider cet élan institutionnel.

En troisième raison, Ryan Adams mentionne une thèse de protocole. Il y est dit que les protocoles de DeFi ayant les meilleures garanties de liquidations deviendraient la base des banques crypto, et potentiellement des banques commerciales et d’états-nations.

Une autre raison garder une opinion haussière de l’Ethereum réside dans le prochain lancement de l’attendu ETH 2.0. Cette nouvelle version annonce notamment un système de preuves d’enjeu, ainsi que le programme Layer 2, visant à régler les problèmes de scalability, ou adaptabilité. Comme BeInCrypto l’a précédemment reporté, les indicateurs de chaîne d’Ethereum sont également en telle phase de hausse qu’ils prédisent maintenant de nouveaux records.

Il existe certaines craintes au sein de la communauté crypto, comme quoi Compound pourrait avoir créé une bulle DeFi. Cela dit, ces doutes viennent principalement de maximalistes du Bitcoin et des détracteurs de ce paysage financier bourgeonnant.

La performance stellaire d’une poignée de tokens DeFi la semaine passée ne suffit à qualifier ce milieu de bulle. Cet écosystème commence juste à se former, et sa croissance organique des deux dernières années est un testament de longévité. Il s’avérera certainement haussier pour l’Ethereum sur le long terme,

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto?
Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies.

Images gracieusement fournies par Shutterstock, TradingView et Twitter.

BeInCrypto Staff

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

Vous voulez en savoir plus ?

Rejoignez notre groupe Telegram pour bénéficier de signaux de trading, d'un cours de trading gratuit et d'échanges quotidiens avec d’autres fans de cryptomonnaies !

Ce site utilise des cookies.
Cliquez ici pour accepter l'usage de ces cookies. Consulter notre politique concernant les cookies.

{"vars":{{"pagePostType":"post","pagePostType2":"single-post","pageCategory":["actualites","blockchain"],"pageAttributes":["eth-actualites-eth","ethusd","finance-decentralisee-defi"],"pagePostAuthor":"BeInCrypto Staff"}} }