×
La valeur totale bloquée de la DeFi (TVL) a atteint un nouveau record d'1,6 milliard de dollars.
Alors que le minage de liquidités gagne en puissance, les protocoles se lancent dans une course au token.
Les frais de réseau d'Ethereum sont supérieurs à ceux de Bitcoin.

La semaine dernière, la finance décentralisée a offert de généreuses opportunités de gains pour les baleines crypto. Le versant négatif de cette activité accrue, cela dit, a pris la forme d’une forte pression sur le réseau Ethereum.

Cette semaine, la DeFi a clairement dominé l’actuel cycle crypto, ce grâce à un nouveau sommet en termes de valeur totale bloquée (TVL). De même, plusieurs tokens ont grimpé en flèche avec les nouvelles initiatives de minage de liquidités.

De son côté, l’Ethereum a chuté de 7% depuis mercredi dernier. Les frais de réseaux continuent pourtant de s’accroître, rendant la plupart des opérations mineures de DeFi du réseau financièrement irréalisables.

La semaine de la DeFi

Ce vendredi, la TVL de la DeFi a atteint un nouveau sommet de 1,65 milliard de dollars avec toutes ses plateformes réunies, ce d’après DeFi Pulse.

TVL de la DeFi  | defipulse.com

Il s’agit d’une hausse de 142% de la TVL depuis le début de l’année, et la croissance DeFi a surpassé celle du marché crypto lui-même. En comparaison, le total de capitalisation de marché de tous les actifs numériques n’a affiché que 36% de hausse sur la même période.

La quantité d’ETH bloqués dans des protocoles DeFi s’approche aussi d’un nouveau sommet historique avec 3,1 millions. Cela correspond à 2,8% de l’entière offre d’ETH. Les Bitcoins bloqués en DeFi ont également battu un nouveau record, avec un peu moins de 9 000 BTC.

En termes de plateforme, Compound reste en première place avec une part de marché de 38,5%. Le programme de distribution de son token a également encouragé les investisseurs à placer des actifs crypto en tant que collatéraux et obtenir une part des 2 800 jetons COMP émis chaque jour.

Depuis le début de sa distribution de tokens, la TVL de Compound a grimpé de 530%, pour atteindre un sommet sans précédent de 630 millions de dollars. Le cours du COMP est également monté en flèche la semaine dernière, atteignant les 327$ avant une inévitable redescente. En début de weekend, le cours s’est retranché de 23%, descendant à environ 250$. Il s’agit malgré tout d’une hausse époustouflante de 1 460% sur son prix de lancement.

L’opinion des experts

Le PDG de Compound Finance, Robert Leshner [@rleshner], a expliqué la raison de la quantité élevée d’actifs collatéraux sur la plateforme :

Le protocole Compound bénéficie maintenant d’une réserve d’1 milliard de dollars. Nous avons hâte que les porteurs du COMP$ permettent d’élargir Compound et le mènent à sa prochaine grande étape.

Opyn, marché d’options décentralisées, a récemment lancé des options sur le COMP, permettant aux traders de bénéficier d’un filet de sûreté en cas de pertes inférieures à un certain plafond. Dans un tweet , Opyn a annoncé que les options sur l’ETH étaient également disponibles :

Placer des options de protection offre une sécurité contre la volatilité et les crashs soudains. En achetant une protection, vous achetez en fait un “oToken”, ce qui vous donne le droit de vendre votre actif (ex: ETH, COMP) à son prix d’exercice, quel que soit son prix de marché. Ces oTokens permettent de capitaliser vos baisses.

Face au succès écrasant de Compound Finance, d’autres protocoles de DeFi se sont empressés de lancer leurs propres initiatives de gestion de liquidités à système de gouvernance. Balancer, notamment, est un acteur du marché automatisé basé sur Ethereum et permet à quiconque de créer ou ajouter des liquidités à des groupes customisables, et de gagner des frais de trading.

La plateforme a démarré la distribution de son propre token il y a trois semaines, et la première “fournée” de BAL a entraîné cette semaine une importante hausse de son cours. D’un prix initial de 0,60$, le BAL est monté à plus de 17$ jeudi dernier, avant de redescendre à environ 13,20$, où il se trouve toujours d’après Uniswap.info.

L’intérêt d’achat a propulsé le protocole de DeFi en haut de la liste, le plaçant en 4ème position en termes de TVL, et juste devant Aave. Balancer a également vu sa TVL monter en flèche, passant de moins de 40 millions de dollars à un sommet sans précédent d’environ 110 millions de dollars.

Les nouveaux venus de la blockchain

Alors que la guerre des liquidités s’intensifie, tous les regards sont maintenant rivés sur les deux prochains poids lourds de la liquidité. Uniswap et Aave se sont jusque-là faits discrets mais ils travaillent sans doute sur leur propre token et programme de minage de liquidités. D’autres plateformes plus modestes ont également sauté à bord du wagon de production de rendements.

Synthetix, Ren Protocol et Curve ont fait équipe afin de lancer un nouveau groupe d’initiatives de liquidités en jetons Bitcoin sur Curve. D’après leur annonce,

le groupe est composé de trois variantes de jetons BTC ERC-20 : renBTC, WBTC et sBTC. Ce groupage de jetons a pour but de générer des opérations Bitcoin basées sur Ethereum et les plus liquides possibles.

L’actualisation de Kyber, Katalyst, mérite également d’être surveillée. Katalyst permettra aux porteurs de tokens KNC de voter pour des propositions de gouvernance et de gagner des ETH. On dirait que chaque protocole de DeFi devra instaurer un programme de minage de liquidités s’il souhaite survivre.

L’Ethereum est sous pression

L’activité accrue dans le monde de la finance décentralisée a pourtant ébranlé les fondations de son écosystème. L’adaptabilité d’Ethereum a toujours été un problème au sein du réseau, et redevient apparent.

D’après Bitinfocharts.com, les transactions d’Ethereum affichent leur second maximum, montant à plus d’un million cette semaine. La dernière fois qu’elles se sont avérées aussi élevées remonte à la toute fin du boom crypto, en janvier 2018. Le cours ETH avait alors également atteint son sommet historique de plus de 1 400$.

En conséquent, les frais de transaction ont affiché une imposante hausse. Plus tôt dans le mois, le coût moyen de frais est monté à plus de 4$. Depuis début mai, le coût moyen de ces frais s’est accru de 400%. Sachant que la moindre transaction requiert une certaine quantité de gaz, les transferts DeFi les plus modestes en deviennent irréalisables.

Frais moyen Ethereum | bitinfocharts.com

Partenaire chez Metacartel Ventures, Adam Cochran [@AdamScochran] a publié un commentaire sur ces hausse de frais d’échanges de jetons :

Je viens d’essayer d’échanger des stablecoins sur Uniswap, et qui auraient engendré une perte de 300$ sur l’ordre. Le même mouvement sur une plateforme d’échange m’a coûté 6$, frais de retrait inclus. La DeFi a beaucoup avancé, mais il lui reste encore un long chemin à parcourir avant de ratrapper la distance. Ne nous emballons pas !

Plus tôt dans la semaine, BeInCrypto a tenté une petite expérience avec une collection de COMP gagnés en déposant des collatéraux crypto sur la plateforme Compound. Afin d’obtenir l’équivalent de 15$ en jetons COMP, il est nécessaire de payer plus de 11$ en frais de gaz. Sur Uniswap, l’échange de stablecoins tels que le Tether en DAI consomme également environ 3% en frais de réseau et transfert.

L’offre et la demande de la DeFi

D’après Coinmetrics, les frais du réseau Ethereum sont actuellement supérieurs à ceux du réseau Bitcoin, ce durant l’ensemble du mois. La dernière fois que les frais d’Ethereum ont dépassé ceux de Bitcoin remonte à juillet 2018, durant deux semaines.

Comparaison des frais de blockchain | coinmetrics.io

Parmi les actualisations très attendues du réseau Ethereum, on retrouve les corrections d’adaptabilité de Layer 2. Cela dit, il s’écoulera encore quelques mois avant de pleinement lancer ce programme. D’ici là, les activités de DeFi resteront coûteuses pour le trader moyen. Tristement, tout comme les finances traditionnelles, il semblerait que les baleines s’accordent une fois de plus la part du lion.

Au niveau de son cours, l’ETH n’a pas encore vraiment gagné de cette hausse des activités de la DeFi. Il est en effet resté confiné dans une marge d’échange la plus grande partie du mois. Ces derniers jours, le cours a même subi un déclin, retombant à 230$.

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto?
Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies.

Images gracieusement fournies par Shutterstock, TradingView et Twitter.

BeInCrypto Staff

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

Vous voulez en savoir plus ?

Rejoignez notre groupe Telegram pour bénéficier de signaux de trading, d'un cours de trading gratuit et d'échanges quotidiens avec d’autres fans de cryptomonnaies !

Ce site utilise des cookies.
Cliquez ici pour accepter l'usage de ces cookies. Consulter notre politique concernant les cookies.

{"vars":{{"pagePostType":"post","pagePostType2":"single-post","pageCategory":["eth-nouvelles-ethereum","actualites"],"pageAttributes":["eth-actualites-ethereum","actualites-de-compound-comp","finance-decentralisee-defi","uniswap"],"pagePostAuthor":"BeInCrypto Staff"}} }