D’après le FBI, le cybercrime est en hausse depuis le début de la pandémie

Partager l’article
EN BREF
  • Le FBI affirme que le cybercrime a quadruplé depuis le début de la pandémie.

  • L'agence n'a pourtant pas dit que ces crimes étaient reliés aux cryptomonnaies

  • Cela dit, il existe de nombreux rapports au sujet d'escrocs cherchant à exhorter des cryptomonnaies par le biais de menaces.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le FBI affirme que le cybercrime a considérablement augmenté depuis le début de la pandémie aux États-Unis.

En époque de crise, les individus malhonnêtes cherchant à exploiter la situation sont souvent légion. D’après le FBI, le Covid-19 a entraîné une hausse rapide des cybercrimes.

Les cybercrimes seraient quatre fois plus courants

Lors d’une discussion organisée par l’Institut Aspen, la sous-directrice générale adjointe du FBI, Tonya Ugoretz, a déclaré que le cybercrime avait explosé depuis le début de la pandémie. Elle a notamment révélé que le nombre de rapports à ce sujet avait quadruplé [ZD Net].

L’Internet Crime Complaint Center, ou IC3, reçoit maintenant 3 000 à 4 000 plaintes chaque jour. Les méthodes de fraudes sont variées : certains escrocs inventent de faux domaines, de fausses collectes de fond reliées au Covid-10, du matériel frauduleux, et dans certains cas, optent même pour l’extorsion ouverte.

Le FBI pense également que certains de ces crimes pourraient venir d’entités étrangères malintentionnées.

“Nous avons clairement vu des activités de reconnaissance et des intrusions au sein … d’institutions”, a déclaré Mme Ugoretz.

En effet, les personnes qui se dédient à la recherche sur le virus ont souvent été victimes de ces attaques. C’est pourquoi il a été recommandés aux institutions de santé de solidifier leur chaîne logistique.

Combien sont reliés aux cryptomonnaies ?

Le groupe de discussion du FBI n’a pas spécialement parlé du milieu crypto comme d’un des principaux points centraux du cybercrime. Cela dit, certains escrocs ont bel et bien tenté d’infiltrer cette industrie.

Un message copié-collé de l’un d’entre eux menaçait les internautes d’infecter “leur entière famille avec le coronavirus“. Dans ce message, le criminel cherche à extorquer les BTC des internautes. Ces menaces absurdes ont également récolté des moqueries de la part de la communauté crypto sur Twitter, mais elles illustrent à quel point les escrocs sont désespérés. De même, les travailleurs en lignes ont eux aussi reçu des menaces similaires.

Cela dit, de plus anciennes méthodes de fraudes sont toujours d’usage. Il y a peu, on a découvert que des personnes mal intentionnées se servaient de fausses citations de la famille royale britannique afin d’attirer leurs victimes.

Malgré la crise, les agences publiques sont parvenues à démasquer les fraudes crypto comme de coutume. Le mois dernier, les régulateurs canadiens ont pris sur le fait deux firmes de cryptomonnaies qui faisaient de fausses promesses de gains. Comme l’a expliqué la Commission de sécurité de Manitoba (MSC), si l’offre semble “trop belle pour être vraie”, c’est probablement le cas.

En cette période de pandémie, les traders porteurs de cryptomonnaies devraient redoubler de prudence lorsqu’il s’agit d’assurer la sûreté de leurs fonds. BeIncrypto.com a d’ailleurs publié un guide de conseils pour vous aider à sécurité vos fonds numériques durant cette période volatile.

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Raised in the U.S, Lucian graduated with a BA in economic history. An accomplished freelance journalist, he specializes in writing about the cryptocurrency space and the digital '4th industrial revolution' we find ourselves in. <a href="mailto:crypto.inquiries@protonmail.com">Email.</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now