Voir plus

Vitalik Buterin : l’exode des validateurs vers Ethereum Classic n’est pas un problème

2 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Le cofondateur d'Ethereum, Vitalik Buterin, estime que le transfert des mineurs d'Ethereum vers Ethereum Classic ne constitue pas une menace pour la fusion à venir.
  • Le développeur estime que la communauté Ethereum Classic est forte et dispose d'un produit de qualité supérieure qui soutient ses valeurs.
  • The Merge est attendue pour cette année, alors que les faibles prix des crypto-monnaies continuent d'exercer une pression sur les mineurs.
  • promo

Le cofondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, a déclaré que la fusion (The Merge) imminente de la blockchain vers le consensus de proof-of-stake n’aurait pas d’effet négatif sur les mineurs qui retournent actuellement à l’ancienne version de la blockchain, Ethereum Classic.

Lors d’un webinaire ce samedi 6 août, Vitalik Buterin a indiqué qu’il ne s’attendait pas à des effets négatifs sur la blockchain, car la plupart des membres de la communauté Ethereum se montrent favorables à The Merge, l’événement de fusion du réseau. La fusion vers la proof of stake rend inutile le travail des mineurs d’Ethereum; lesquelles sécurisent actuellement le réseau à l’aide de matériel coûteux de minage crypto et gagnent des ETH dans le processus. Ainsi, pour ces mineurs, la fusion pourrait entraîner une perte financière importante.

Ainsi, de nombreux mineurs pourraient revenir à la blockchain Ethereum originale, Ethereum Classic, laquelle utilise toujours la proof of work. Les origines d’Ethereum Classic remontent à une division philosophique au sein de la communauté Ethereum suite au piratage en 2016 de The DAO, une organisation autonome décentralisée dont les règles de fonctionnement se trouvaient encodées dans un code contenu au sein d’un smart contract, ou contrat intelligent.

The DAO a subit un piratage d’une valeur de 3,6 millions de dollars et a divisé la communauté Ethereum. Une faction a voté pour déplacer les fonds du contrat intelligent de la DAO vers un autre smart contract. En revanche, d’autres ont plutôt choisi de préserver le smart contract existant.

Ainsi, le premier groupe a choisi de déplacer les fonds du smart contract vers un contrat sur une nouvelle chaîne ou “fork”, tandis que les autres ont choisi de préserver l’ancienne blockchain, connue depuis sous le nom d’Ethereum Classic, et qui utilise toujours un mécanisme de consensus “proof-of-work”.

Les utilisateurs d’Ethereum ne devraient pas remarquer de différences

Certains craignent que cet afflux de mineurs vers Ethereum Classic ne perturbe la fusion du réseau. Ethereum a subi une vague d’attaques par déni de service après le fork de 2016, et on s’attend à ce que les bourses de crypto-monnaies agissent avec prudence lorsque The Merge aura lieu. Idéalement, les utilisateurs ne devraient rien remarquer de différent, a déclaré le développeur ETH Tim Beiko.

Vitalik Buterin a ajouté qu’Ethereum Classic compte une forte communauté et un produit robuste pour les inconditionnels de la proof of work, sa communauté faisant une grande promotion des valeurs de cette dernière. Néanmoins, le marché pourrait encore se diviser.

Buterin espère que personne ne perdra d’argent dans le processus

La baisse des revenus du minage Ethereum, causée par la chute prolongée des prix de l’Ethereum, a déjà mis les mineurs sous pression financière. De même, les mineurs Bitcoin institutionnels ont dû vendre des BTC pour renforcer la liquidité de leurs bilans. D’autres ont contracté des prêts contre des machines de minage Bitcoin, connues sous le nom de circuits intégrés spécifiques à une application.

M. Buterin a déclaré qu’il espérait que, quoi qu’il arrive, les gens ne perdront pas d’argent.

Le développeur avait précédemment déclaré que, sauf problème, The Merge pourrait avoir lieu en août. En cas de problème, l’événement pourrait être repoussé à septembre ou octobre 2022.

Au moment de la mise en page de cet article, le cours ETH évolue à environ 1718 $.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

david-thomas.jpg
David Thomas
David Thomas est diplômé de l'université de Kwa-Zulu Natal à Durban, en Afrique du Sud, avec un diplôme d'ingénieur en électronique. Il a travaillé comme ingénieur pendant huit ans, développant des logiciels pour les processus industriels chez le spécialiste sud-africain de l'automatisation Autotronix (Pty) Ltd, des systèmes de contrôle minier pour AngloGold Ashanti, et des produits de consommation chez Inhep Digital Security, une société de sécurité nationale détenue à 100 % par le...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé