Bitcoin btc
$ usd

Bitcoin : 1 milliard de wallets seraient nécessaires pour faire de l’actif une protection contre l’inflation

3 mins
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Selon M. Scaramucci, 300 millions de portefeuilles Bitcoin ne suffisent pas à en faire un actif mature.
  • Selon lui, l'investissement institutionnel jouera un rôle clé pour catalyser une plus grande adoption.
  • Sa société SkyBridge a récemment suspendu les rachats au sein de son fonds Legion Strategies de 200 millions de dollars.
  • promo

Anthony Scaramucci, de SkyBridge Capital, a déclaré que Bitcoin reste immature en tant qu’actif technique et qu’il ne peut être considéré comme une couverture contre l’inflation.

Lors de l’émission Squawk Box de CNBC, M. Scaramucci a déclaré que la “bande passante des portefeuilles” de BTC était encore trop faible, s’élevant à 300 millions, ce, même s’il s’agit d’une hausse par rapport aux 80 millions de portefeuilles existants lorsqu’il a investi pour la première fois.

Tant qu’il n’existera pas un milliard ou plus de portefeuilles, a-t-il déclaré au présentateur de CNBC Joe Kernen, Bitcoin ne deviendra pas une couverture contre l’inflation.

À propos des antécédents de l’or en tant que couverture contre l’inflation, Anthony Scaramucci a déclaré dans une interview avec CNBC le 12 novembre 2021 qu’il ne rejetterait jamais le métal précieux avec ses 5 500 ans d’histoire, mais que les propriétés techniques de Bitcoin s’avèrent bien supérieures.

La rareté de l’actif numérique, et le fait qu’il puisse être déplacé et stocké à très bas prix jouent en faveur du BTC. Sur une période prolongée, l’actif se révélera “dix fois meilleur” que l’or, a-t-il estimé.

M. Scaramucci a également déclaré que Michael Saylor, bull réputé de Bitcoin, ainsi que l’investisseuse vedette Cathie Wood ont tous deux affirmé que le BTC finirait par surpasser l’or.

Les investissements institutionnels et l’importance de leur incursion dans Bitcoin

Selon le milliardaire des fonds spéculatifs, on n’accorde finalement pas assez d’attention aux sociétés de haute finance comme BlackRock et Goldman Sachs, lesquelles catalysent l’adoption du BTC par les institutions.

BlackRock, le plus grand gestionnaire d’actifs au monde, a récemment fait appel à Coinbase afin d’offrir à ses clients un accès plus étendu aux actifs crypto.

La société a également lancé son premier produit spot Bitcoin, un fonds privé qui suit directement le cours du BTC. Selon BlackRock, l’intérêt des institutions est fort, ce malgré la chute du cours de l’actif de près de deux tiers par rapport à son sommet historique d’environ 69 000 dollars, atteint en novembre 2021.

Ce nouveau partenariat permettra ainsi aux clients de BlackRock détenant des actifs numériques sur Coinbase de tirer profit du logiciel d’investissement de l’institution, ce afin d’évaluer le risque des investissements potentiels.

Cette initiative s’avère quelque peu ironique après que le PDG de BlackRock, Larry Fink, ait déclaré en 2017 que Bitcoin n’avait de valeur que pour mesurer la demande de blanchiment d’argent.

D’autres gestionnaires d’actifs, tels que le conglomérat d’investissement britannique Abrdn, ou encore Charles Schwab, cherchent également à se lancer dans l’aventure. En effet, Abrdn a récemment pris une participation dans la bourse crypto Archax, tandis que Schwab a lancé il y a peu un produit crypto négocié en bourse.

SkyBridge suspend les rachats de fonds liés aux crypto-monnaies

La société SkyBridge Capital, dont Anthony Scaramucci est le PDG, s’est tournée vers les crypto-monnaies il y a environ un an. Cependant, l’entreprise a été victime des vents contraires du marché crypto en juillet 2022, annonçant la suspension des retraits de son fonds Legion Strategies, lequel disposait de 200 millions de dollars en monnaies numériques.

Les investisseurs ont récemment cherché à retirer 890 millions de dollars de son fonds phare, dont 22 % étaient investis en crypto-monnaies à la fin du mois de juin 2022.

M. Scaramucci reste optimiste quant au futur à long terme des crypto-monnaies, et a déclaré qu’au 12 mai 2022, la société SkyBridge Capital n’avait vendu aucune de ses positions en Bitcoin, malgré l’effondrement du stablecoin TerraUSD.

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

BIC_userpic_sb-51.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé