Binance met les bouchées doubles en France

Mis à jour par Célia Simon
EN BREF
  • Lors du Binance Blockchain Week, Changpeng Zhao a annoncé vouloir multiplier les initiatives en France et pourrait aider à développer le secteur dans le pays.
  • La plateforme d'échange souhaite également mettre l'accent sur la formation et l'éducation de la population.
  • promo

    Profitez de 70 CFD sur les cryptomonnaies, sans frais de commission et avec des spreads ultra bas Profitez

Binance a posé un pied en France au cours de l’année pour entamer son installation en Europe. Changpeng Zhao vient d’annoncer de nouvelles initiatives de l’entreprise dans le pays des droits de l’homme.

Binance agrandit son entreprise

Binance s’est installé en France au cours de l’année et a multiplié les initiatives pour entrer dans les bonnes grâces de l’AMF. Lors de sa participation au Paris Blockchain Week Summit, son PDG Changpeng Zhao avait annoncé un partenariat avec l’incubateur de start-up Station F. Un projet qui semble avoir donné à l’entreprise d’aller plus loin.

En effet, lors d’une conférence donnée lors du Binance Blockchain Week qui se tient actuellement à Paris, Changpeng Zhao a confié à l’assemblée qu’il comptait agrandit son entreprise en France. En d’autres termes, l’entrepreneur compte embaucher davantage de personnel au cours de l’année.

Aujourd’hui, nous employons 150 personnes dans notre entreprise à Paris et nous avons pour ambition d’en embaucher environ 200 autres d’ici la fin de 2022. La ville est notre plus gros pied à terre en Europe et la plupart de nos initiatives sont faites ici.

Extrait des propos de Changpeng Zhao lors du Binance Blockchain Week

Pour Binance, les prochaines régulations crypto seraient loin d’être effrayantes. L’entreprise semble croire dur comme fer que le cadre imposé par l’Union Européenne sera l’occasion de développer l’industrie. En outre, CZ a assuré que les régulations françaises étaient claires et faciles à suivre. La plateforme serait donc loin de se reposer sur ses lauriers et profiterait de l’environnement favorable offert par le pays pour multiplier ses actions.

Un nouveau partenariat pour la France

Binance semble faire partie des grands bonnets de la crypto qui chérissent l’éducation et s’engagent pour l’épuration du secteur. La plus grande plateforme d’échange s’est ainsi plusieurs fois engagée à travers de telles initiatives. Alors que le campus Station F bénéficie désormais de son soutien et devrait générer de nouvelles entreprises du web3, Binance a pris un autre organisme de formation sous son aile.

Au cours du Binance Blockchain Week, Changpeng Zhao a également annoncé un tout nouveau partenariat avec l’école du numérique Simplon. Celle-ci est basée partout en France et propose des formations liées à l’IA, à la programmation ou à la crypto. Simplon s’était illustrée au cours du printemps dernier en ouvrant l’école du metaverse en partenariat avec la société Meta.

Source : compte Twitter de Jean-Noël Barrot

À travers ce nouveau partenariat, Binance aurait pour ambition de former une dizaine de milliers de personnes aux métiers du web3 et de la blockchain. Les femmes, les jeunes, les petites entreprises ou encore les individus au chômage seraient les premiers visés par cette nouvelle offre.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.