Voir plus

Do Kwon : de nouvelles liquidations sur Terra ?

2 mins
Par David Thomas
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Les données on-chain d'un professeur coréen suggèrent que Do Kwon transfère du LUNA sur Binance alors même qu'il fait la promotion de la nouvelle monnaie.
  • Selon FatManTerra, c'est le modus operandi traditionnel de Kwon.
  • Les membres de la communauté LUNC espèrent toujours que la pièce atteigne 1 dollar.
  • promo

Les données on-chain suggèrent que le PDG et le cofondateur de Terraform Labs, Do Kwon, a retiré des fonds de Terra (LUNA) sur un portefeuille Binance tout en vantant les mérites de sa nouvelle pièce sur Twitter.

Selon le professeur adjoint Jaewoo Cho du laboratoire de données on-chain de l’université Hansung, Do Kwon aurait envoyé 523 390 Terra (LUNA) à l’adresse terra1mdtes94sv3mtdqwj7zwxunmntc6u7778kus033 avant que les fonds ne soient finalement transférés sur Binance.

Do Kwon : une stratégie à double face sur le LUNA

Les transferts de Kwon ont été révélées pour la première fois par le chercheur en crypto-monnaies et investigateur sur l’écosystème Terra, FatManTerra, qui a continuellement informé la communauté Twitter de l’évolution de la situation après le crash du stablecoin TerraUSD en mai 2022. FatManTerra a d’abord attiré l’attention sur les conclusions de Cho concernant les transferts de fonds présumés de Do Kwon.

Selon Cho, terra1mdtes94sv3mtdqwj7zwxunmntc6u7778kus033 a également envoyé 19 506 jetons Anchor Protocol à l’adresse ETH 0x6420a0AD226bfb6ce5eA3021d3D60D86694B6601 avant que les jetons ANC ne soient ensuite transférés à la bourse de crypto-monnaies coréenne Coinone. D’après Cho, si Coinone peut identifier le propriétaire de terra1mdtes94sv3mtdqwj7zwxunmntc6u7778kus033, ils pourront alors identifier le destinataire des transferts de LUNA 2.0 de Kwon.

Ces découvertes ont été faites alors même que le PDG de TerraForm Labs continue la promotion de la blockchain liée au nouveau jeton Luna depuis son lancement, le 27 mai 2022. Au départ, Kwon s’est même vanté du soutien massif des échanges qui ont listé la nouvelle pièce Terra (LUNA). Ensuite, il a régulièrement fourni des nouvelles sur les projets prenant place sur cette blockchain. Parmi les principaux projets, on peut retenir Phoenix, le premier échange décentralisé de la blockchain, Soil Protocol, une couche d’infrastructure NFT pour la blockchain, et Luna Name Service, un service de nom de domaine similaire dans son principe à Ethereum Name Service et Unstoppable Domains.

Cependant, FatManTerra ne se laisse pas attraper par le discours de Do Kwon, entrevoyant une stratégie similaire à celle utilisée par ce dernier lors du lancement de l’USTerra (désormais USTC).

Source : Twitter

Le spécialiste a donc demandé au gouvernement coréen de geler les comptes Binance sur lesquels Do Kwon aurait envoyé une réserve de Terra (LUNA).

Quel avenir pour le LUNC et le LUNA ?

Après l’effondrement de la monnaie stable TerraUSD (UST) et de sa pièce sœur Terra (LUNA), Kwon a proposé une nouvelle version de la blockchain Terra. Cette proposition permettrait de conserver les pièces originales USTC et LUNC sur l’ancienne blockchain, et de lancer un nouveau jeton Luna sur une nouvelle blockchain.

Alors que LUNC a pu dépasser les 100 $, elle ne vaut désormais plus rien. Pourtant, sa communauté n’est pas découragée.

Source : Twitter

La pièce doit cependant faire face à des vents contraires pour atteindre cet objectif. L’algorithme d’arbitrage entre les anciens TerraUSD (UST) et Terra (LUNA), qui permettait à l’UST de préserver son ancrage, a finalement terminé par frapper plus de six mille milliards de LUNC lors du krach de mai.

L’espoire bien qu’infime demeure tout de même. Binance a récemment mis en place un mécanisme permettant de brûler tous les frais de trading liés au LUNC. Au moment de la mise en page de cet article, l’exchange crypto avait brûlé moins d’un million de dollars pour la semaine précédant le 10 octobre 2022.

La communauté LUNC a également appelé KuCoin et d’autres exchanges à introduire des mécanismes de burn similaires, et à Coinbase de lister à nouveau le jeton LUNC.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

TCPMHRYSU-U03BCDHK0DQ-642cb60bf249-512.jpg
Matias Calderon
Matias Calderón Velarde est un journaliste/éditeur au sein de l'équipe France de BeInCrypto. Après un diplôme de Master en Science Politique obtenu à l'Université de Genève, il s'est progressivement réorienté vers le monde des cryptomonnaies. Dès 2020, son intérêt pour le secteur s'est concrétisé avec l'obtention de plusieurs certifications académiques liées à la crypto comme Bitcoin and Cryptocurrencies de l'Université Berkeley de Californie. Désormais, il est devenu un fervent croyant de...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé