Voir plus

Le Crypto Tour à Marseille teste le pouls de la communauté crypto française en dehors de la capitale

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Le Crypto Tour s'est tenu le 22 octobre à Marseille.
  • L'événement a été organisé par Il a été organisé par Kryptosphere, l’association étudiante spécialisée dans la Blockchain et sponsorisé par Celo.
  • On y a retrouvé des professionnels mais aussi des étudiants et des curieux voulant en apprendre plus sur le monde de la blockchain.
  • promo

Samedi 22 octobre à Marseille, se tenait le Crypto Tour, un événement à but éducatif et de discussion autour des sujets Web3 en général et Bitcoin et du métavers en particulier. Il a été organisé à la Coque, le centre événementiel du digital de la cité phocéenn et par Kryptosphere, l’association étudiante spécialisée dans la Blockchain présente à travers ses différentes antennes universitaires sur tout le territoire français.

Pourquoi Marseille ?

Si l’association Kryptosphere, plus grande DAO étudiante d’Europe, a été créée en 2017 à Marseille, son siège est actuellement à Paris. L’idée d’organiser la première édition du Crypto-Tour en dehors de la capitale, était d’aller chercher les entrepreneurs directement dans leurs régions.

Alors qu’il était présent à Surfin Bitcoin à Biarritz, Marvin Scaringella, le Président de Kryptosphere Marseille a remarqué l’enthousiasme des acteurs de l’univers crypto pour un rendez-vous hors capitale, qui plus est au soleil. L’opportunité de lancer la première édition du Crypto-Tour à Marseille est alors apparue comme évidente.

Les objectifs du Crypto-Tour

Un des buts était notamment de réunir au moins 150 personnes intéressées par l’univers crypto. Objectif atteint puisque plus de 200 personnes étaient présentes à l’évènement sponsorisé par la blockchain Celo. Parmi eux, on comptait des professionnels de la blockchain: entrepreneurs, juristes, développeurs, philosophe, spécialistes du recrutement, cabinets de conseil, mais aussi des étudiants et des curieux voulant en apprendre plus sur le monde de la blockchain.

Un réseau blockchain local et national

La journée, en partenariat avec Medinsoft et Blockchain Innov, a été l’occasion pour les étudiants de toutes filières de chercher des stages auprès des entreprises présentes. Quelques chanceux ont d’ailleurs trouvé les contacts qu’ils leur fallait. Le lieu s’est aussi prêté aux rencontres au sein du l’industrie blockchain. Le tissu Web3 local étant assez dense dans le sud, le réseautage battait son plein.

En temps qu’événement Web 3 jusqu’au bout des ongles, les entrées étaient des billets NFT gérées par la plateforme de billetterie blockchain française Billy. Dans certains tickets NFT se cachaient même des surprises à découvrir sur place par les gagnants.

Des conférences d’experts blockchain

Le Crypto-Tour a accueilli de nombreuses conférences sur le thème de Bitcoin le matin et du Metaverse l’après-midi. On notera l’intervention de Charles Neyvoz du célèbre cabinet d’expertise comptable KPMG sur ce qu’on commence à appeler la “crypto cohabitation” (entre la DeFi et la finance traditionnelle). Le consultant en expertise blockchain Emilien Ercolani co-présentait la table ronde sur les différents usages du metaverse. 

Cela fait toujours du bien d’entendre des experts démystifier le récit autour de la consommation énergétique des cryptomonnaies, comme l’a fait Start Mining avec Bitcoin lors de leur intervention sur la blockchain et l’écologie.

On a également pu écouter l’avocate Margaux Frisque nous parler de la réglementation relatives aux actifs numériques, notamment la loi MiCA.

Un succès qui présage un nouvelle édition

Le contenu destiné autant aux acteurs de l’écosystème qu’aux non initiés a retenu l’attention du public. Le succès de cette première édition a d’ailleurs déjà convaincu le conseil de Kryptosphere de renouveler l’expérience. Le président de Krytposphere chez Kedge Business School Marseille nous annonce déjà une deuxième édition du Crypto-Tour, à Marseille mais aussi dans certaines des 27 autres antennes de l’association étudiante, telles que Paris ou Lyon. 

“Je suis très fier et content d’avoir pu organiser la première édition du Crypto-Tour aux côtés de mon équipe et de mon président Marvin, de notre collaboration avec Celo, Medinsoft et Blockchain Innov. Nous serons de retour l’année prochaine pour un évènement encore plus grand” nous a déclaré Luc Colombo, vice-président de Kryptosphere Marseille et membre du Pôle Investissement de la COBFI à Kedge Marseille.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

victor-tamer-e1624553848297.png
Victor Tamer
Après des études de droit, puis de commerce en France, aux Etats-Unis et en Italie ainsi qu’un début de carrière américain et français, Victor s’intéresse rapidement au Web3 et devient d’abord traducteur dans le domaine puis rédacteur. Aujourd’hui il est responsable des partenariats et ambassadeur sur le terrain pour BeinCrypto. Victor est également photographe de mode.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé