Voir plus

Tether : à nouveau accusée de fraude bancaire, l’entreprise hausse le ton

3 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Tether est entrée en plein litige suite à une publication de Bloomberg ravivant des soupçons de fraude bancaire.
  • Malgré son opposition au journal, l'entreprise crypto voit ses activités pâtir de l'affaire.
  • promo

Tether continue d’enchaîner les déboires avec la justice américaine. Cette dernière, dans le cadre d’une enquête, vient raviver des soupçons de fraude bancaire.

Tether fait à nouveau scandale

Décidément, il semblerait que ce ne soit pas aujourd’hui que Tether pourra quitter les enceintes des tribunaux américains. À l’instar d’autres entreprises crypto telles que Ripple ou FTX, la société émettrice de stablecoins fait l’objet d’une enquête menée par la justice locale, dont l’objectif est de s’assurer de la légalité de ses activités. Elle avait auparavant été sommée de dévoiler toute sa comptabilité dans un souci de transparence et il semblerait que cet acte n’ait pas été suffisant puisque les autorités souhaitent creuser encore un peu plus loin.

En effet, les procureurs fédéraux de Manhattan auraient décidé de reprendre l’affaire à la place du Département de la Justice américaine (DOJ) et de pousser leur enquête au maximum en se concentrant sur les débuts de l’entreprise crypto. Selon Bloomberg, les résultats de leurs recherches pourraient porter un véritable coup à Tether. La découverte de nouveaux éléments pourrait raviver des soupçons de fraude bancaire, voire même les confirmer.

Ces suspicions sont loin d’être nouvelles puisque la principale intéressée en avait déjà été accusée en juillet dernier. À cette époque, Tether avait été épinglée pour avoir caché ses échanges avec des banques tout en les trompant sur la nature de ses activités. En d’autres termes, les établissements en question n’auraient pas été au courant que leur collaboration impliquait de la cryptomonnaie.

Quoi qu’il en soit, de son côté, l’accusée crie a la fausse information et réfute l’article publié par Bloomberg. Dans un communiqué, l’entreprise de stablecoins affirme qu’il n’y a aucun nouveau scandale dans l’affaire et que cette dernière aurait collaboré activement avec la justice américaine.

Bloomberg a prouvé à maintes reprises qu’il cherchait désespérément à attirer l’attention sur un secteur qu’il ne comprend tout simplement pas. Cette tentative la plus récente de ternir la réputation de Tether, l’un des contributeurs les plus importants de l’industrie, est encore un autre exemple de ce comportement. […] En outre, Tether n’a fait que renforcer sa coopération avec le DOJ en aidant le département en temps réel dans le cadre de certaines des plus grandes affaires de cybercriminalité et de sécurité nationale du pays. En fait, les dirigeants de Tether n’ont eu aucune interaction avec le DOJ dans le cadre d’une quelconque enquête depuis bien plus d’un an et le DOJ ne semble pas enquêter activement sur Tether.

Extrait du communiqué de Tether réfutant les informations de Bloomberg.

L’affaire porte un coup à la réputation de l’entreprise

Malgré la parution de son communiqué et les justifications qui les accompagnent, il semblerait que le public ne sache plus qui croire. Bloomberg ne s’est pas exprimé suite aux réfutations de Tether et l’USDT pâtit de ce nouveau litige. Bien qu’encore stable, le jeton a vu son cours entrer dans le rouge suite à la publication du journal.

USDT cours
Source : cours de l’USDT selon CoinMarketCap

Du côté de la communauté Tether, on crie d’ores et déjà au complot. Alors que Paolo Ardoino est venu lui aussi s’opposer à Bloomberg, certains internautes pensent que l’absence de sources invoquées par l’article en question prouve que quelqu’un a payé le média pour ternir la réputation de la société crypto.

Source : compte Twitter de Paolo Ardoino

De nombreux soutiens de Tether spéculent ainsi sur les potentiels concurrents à l’origine du scandale mais, heureusement pour la principale intéressée, il semblerait que peu d’individus remettent son innocence en question. Après avoir fait quelques remous, l’affaire pourrait donc se tasser rapidement.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé