Voir plus

MicroStrategy aurait gagné 1,5 milliard de dollars en achetant Ethereum au lieu de Bitcoin

2 mins
Par Martin Young
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • MicroStrategy aurait pu avoir 5,4 milliards de dollars d'ETH aujourd’hui.
  • Le staking Ethereum, à lui seul, aurait pu rapporter 132 M$ par an à l’entreprise.
  • En termes de performance, Ethereum a surpassé Bitcoin de 3 fois au cours des deux semaines passées.
  • promo

Si MicroStrategy avait choisi d’investir dans Ethereum plutôt que dans Bitcoin, ses résultats financiers auraient pu être bien plus positifs.

The Blockchain Center a récemment réalisé une analyse très intéressante des investissements crypto de MicroStrategy. Données à l’appui, la plateforme a démontré ce qui se serait passé si MicroStrategy avait préféré Ethereum à Bitcoin. 

L’éditeur américain de logiciels informatiques détient actuellement 130 000 BTC, ce qui en fait la plus grande entreprise détentrice de Bitcoin au monde. Cet investissement colossal, qui a débuté en août 2020 avec l’achat d’un quart de milliard de dollars, vaut aujourd’hui 2,63 milliards de dollars.

MicroStrategy a en effet perdu 1,34 milliard de dollars sur l’ensemble de ses investissements Bitcoin. Selon The Blockchain Center, la société de Michael Saylor aurait pu gagner 1,47 milliard de dollars si elle avait acheté Ethereum au lieu de Bitcoin.

Les piliers d’Ethereum se renforcent

Si MicroStrategy avait préféré Ethereum à Bitcoin, elle aurait eu aujourd’hui 3,54 millions d’ETH, soit 5,45 milliards de dollars au cours actuel d’Ethereum. Cela représente près du double de la valeur des réserves en BTC de l’entreprise.  

Ce montant n’inclut même pas les revenus de staking Ethereum qui aurait pu rapporter 239 690 ETH supplémentaires (soit environ 370 millions de dollars) à MicroStrategy.

Microstrategy Ethereum
Souce : BlockchainCenter

En échangeant ses avoirs en BTC contre des ETH, l’entreprise pourrait empocher 1,7 million d’Ether. Le staking Ethereum lui rapporterait 132 millions de dollars par an (avec un taux de rendement d’environ 4 %). “MicroStrategy n’a jamais réalisé autant de revenus d’exploitation”, a déclaré “Holger“, l’analyste qui a créé le tableau comparatif.

D’autre part, les piliers d’Ethereum continuent de se renforcer. Le mois dernier, l’actif a surpassé Bitcoin en termes de performance, ce pour trois raisons principales : 

Premièrement, Ethereum ne souffre d’aucune pression vendeuse de la part des mineurs puisqu’il s’agit désormais d’une blockchain Proof of Stake. Deuxièmement, l’actif est désormais déflationniste car son offre diminue de 0,09% par an. Troisièmement, la consommation énergétique du réseau a chuté de 99,9 %. Par conséquent, Ethereum est devenu plus attrayant pour les entreprises et les institutions soucieuses de leurs bilans ESG (environnement, social et gouvernance).

Évolution du cours d’Ethereum (ETH)

Selon CoinGecko, le cours d’Ethereum a grimpé de 20,6 % au cours des deux dernières semaines. Sur la même période, le cours de Bitcoin n’a augmenté que de 6,8 %.

Au moment où nous écrivons ces lignes, Ethereum s’échange à 1 549 $. Après un bref rallye haussier, l’actif est en baisse sur le mois.

ethereum cours
Source : CoinGecko

À l’image des autres crypto actifs, Ethereum continue de se consolider. Ainsi, il est peu probable que le token prenne un élan haussier à court terme, mais dès la fin du bear market, ETH pourrait connaître un grand mouvement haussier.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé