Voir plus

Elon Musk peine à convaincre ; les utilisateurs de Twitter se tournent vers des alternatives décentralisées

3 mins
Par Martin Young
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Elon Musk veut faire de Twitter “la source d'informations la plus fiable au monde”.
  • Certains journalistes critiquent les défaillances du modèle de certification payante.
  • Pendant ce temps, les utilisateurs de Twitter sont à la recherche d’alternatives comme Mastodon.
  • promo

Elon Musk s’est donné pour mission de transformer les réseaux sociaux. Plus précisément, il veut faire de Twitter une plateforme de “liberté d’expression”. Une vision audacieuse qui fait déjà l’objet de fortes critiques.

Les plateformes comme Facebook et Twitter sont inondées de fake news, de spambots et de scams. Elon Musk croit pouvoir éliminer ces problèmes une fois pour toutes et changer la donne pour la plateforme qu’il vient tout juste d’acquérir.

Cependant, de la véritable liberté d’expression à la censure, il n’y a qu’un pas.

Elon Musk a publié ce lundi 7 novembre une rafale de messages sur la plateforme dont il est devenu le PDG. Dans l’un de ses tweets, le célèbre homme d’affaires a révélé qu’il compte faire de Twitter “la source d’informations la plus fiable au monde”.

Il a également souligné que son programme de certification payante aidera à “démocratiser le journalisme et donnera la voix au peuple. À en voir les réactions, il semble que M. Musk a encore du mal à convaincre les internautes et les journalistes.

La communauté réagit

Elon Musk a révélé la semaine dernière que sa plateforme commencera à facturer 8 $ par mois aux comptes vérifiés (les comptes ayant un badge bleu). L’objectif, selon lui, serait d’éliminer les spambots et les faux comptes. Mais dans les faits, rien n’empêche les détenteurs de ces comptes de payer les frais et de recevoir eux aussi des badges bleus.

Michael Saylor propose de mettre en place plusieurs niveaux de badges de vérification. D’après lui, il s’agit de la solution idéale à la fois pour l’entreprise et pour ses utilisateurs. 

Néanmoins, l’idée de faire payer les journalistes certifiés sur Twitter a été durement critiquée par certains. Selon la scénariste Randi Mayem Singer, “cela ne prouverait rien, si ce n’est que ces journalistes ont payé pour avoir des badges”. De son côté, Ashley Winter a commenté :

“Les journalistes existent parce qu’ils sont des professionnels de la communication. Brouiller les sources fiables ne démocratise pas le partage d’informations. Cela lui fait perdre en fiabilité”.

Un autre utilisateur Twitter a riposté : “Vous ne pouvez pas utiliser le mot «démocratiser» ou des expressions comme «donner la voix au peuple» si vous facturez de l’argent”.

De son côté, l’entrepreneur et spécialiste technologique Jeff Booth a commenté :

“L’argent n’est que de l’information : ce qui signifie par extension que la manipulation de l’argent… assure la désinformation partout. Le contrôle centralisé de qui dit quoi en est un dérivé naturel. On ne peut résoudre cela qu’en réglant le problème de l’argent. #Bitcoin”

De plus, Elon Musk a également fait allusion à l’adoption des paiements Dogecoin. Chose qui devrait attirer davantage de partisans du célèbre memecoin vers la plateforme.

Les utilisateurs de Twitter recherchent des alternatives

Les utilisateurs de Twitter sont déjà à la recherche d’alternatives. Ceux qui s’opposent aux propositions de M. Musk font maintenant la promotion d’un site appelé Mastodon, qui semble très similaire à Twitter.

Selon BBC, le réseau social compte plus de 655 000 utilisateurs. Rien que la semaine dernière, 230 000 personnes se sont inscrites sur la plateforme après le rachat de Twitter par Elon Musk.

Sur Mastodon, les tweets sont appelés “toots”. Ils peuvent être publiés, commentés, aimés et republiés. À l’image de Twitter, la plateforme permet également à ses utilisateurs de s’abonner à d’autres comptes. 

Mastodon s’appuie sur plusieurs serveurs détenus et gérés par des individus et des organisations, le tout sur un réseau collectif décentralisé. Par conséquent, les utilisateurs ne risquent pas de voir leurs comptes suspendus par une autorité centrale, ce qui constitue le plus grand avantage de la plateforme.

Cependant, cette décentralisation vient aussi avec son lot d’inconvénients. Par exemple, Mastodon est parfois utilisé pour la diffusion de discours de haine et de contenus abusifs. Dans le monde réel, la liberté d’expression et la censure ont toutes les deux des avantages et des inconvénients.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé