Chute de FTX : l’effet domino commence déjà

11 novembre 2022, 12:03 CET
Mis à jour par Matias Calderon
11 novembre 2022, 15:08 CET
EN BREF
  • Trois jours après le début des problèmes pour FTX, l'effet domino reprend son cours dans la crypto.
  • Les entreprises se préparent à de grandes pertes et à une catastrophe plus grande que celle de l'été précédent.
  • Pendant ce temps, les révélations pleuvent du côté de la gestion interne de FTX.
  • promo

La chute de FTX commence d’ores et déjà à se faire sentir auprès des entreprises crypto, amorçant doucement l’effet domino tant redouté.

FTX, une bombe au milieu du secteur crypto

Alors que le plus grand géant de la crypto, que l’on croyait intouchable tant il semblait avoir survécu à l’hiver crypto, est en train de tirer sa révérence. Après ses nombreux problèmes de liquidité, FTX a donné un grand coup de poing sur le cours des cryptomonnaies. Plusieurs jours après le début de la catastrophe, celles-ci offrent encore un paysage sombre alors que le secteur pensait la crise derrière lui.

Toutefois, les faits sont loin de s’arrêter là. Après les premiers chocs, le véritable cataclysme semble en passe d’arriver. En effet, la chute de FTX entrainerait d’ores et déjà d’autres entreprises avec elle. A commencer par BlockFi qui a annoncé devoir geler ses retraits suite au flou entourant la véritable situation de la plateforme d’échange. La société a également demandé à ses utilisateurs de ne plus transférer d’argent vers son application tandis que de nouvelles fonctionnalités pourraient être bloquées dans les heures à venir.

Source : compte Twitter de BlockFi

Selon des données partagées par Lookonchain, BlockFi se trouverait à son tour en mauvaise posture suite à l’effondrement de la valeur des cryptomonnaies. Il ne lui resterait, en outre, que 18 millions de dollars en trésorerie pour faire face à la crise.

Source : compte Twitter de Lookonchain

Les pertes se profilent pour les entreprises crypto

Alors que certaines sociétés se retrouvent obligées de geler leurs services, d’autres s’attendent à une énorme perte de capital suite à leur exposition à FTX. C’est, par exemple, le cas de SoftBank qui a investi pas moins de 100 millions sur des actions appartenant à l’empire de Sam Bankman-Fried. Face aux difficultés éprouvées par la plateforme, la société de holding japonaise affirme qu’elle ne récupérera sans doute jamais son argent.

De même, la société Genesis Trading a annoncé à son tour que 175 millions de dollars lui appartenant étaient désormais pris en otage par FTX suite au gel des retraits. Elle estime néanmoins que le problème n’impacte pas, pour l’instant, ses activités.

Source : compte Twitter de Genesis Trading

Enfin, d’autres acteurs doivent d’ores et déjà faire face à de grandes pertes de liquidité, répercutant le phénomène sur ses employés. Alors qu’elle avait déjà remercié une partie de ses salariés lors de l’hiver crypto, la plateforme d’échange Coinbase se préparerait à renvoyer une autre partie de son équipe en prévision des difficultés à venir. Ainsi, près de 60 individus seraient menacés. Selon la fondatrice de Token Bay, Lucy Gazmararian, le phénomène pourrait rapidement se répandre à d’autres plateformes puisque celles-ci seraient interconnectées. Quant aux banques et autres institutions qui ont placé leur argent dans la crypto, elles pourraient elles aussi entrer en crise après avoir perdu une partie de leur investissement. L’effet domino semble donc à nouveau d’actualité.

Source : compte Twitter de Bloomberg Crypto

Chez FTX aussi, les mesures drastiques commencent

Au sein des sociétés détenues par SBF, les choses semblent se corser également. Un employé aurait témoigné des conditions de travail actuelles chez FTX avec de nouvelles révélations à la clé. Selon lui, de nombreux salariés auraient tout perdu puisqu’ils auraient investi toutes leurs économies dans la crypto. Sam Bankman-Fried aurait incité les équipes de la plateforme d’échange à y recevoir leurs primes et leur salaire, leur demandant de considérer FTX comme une véritable banque. Le tout est désormais gelé à l’instar des autres fonds détenus par l’entreprise.

Source : compte Twitter de Wu Blockchain

Les employés de l’ancien géant de la crypto se prépareraient donc à leur tour à quitter le navire en plein naufrage, emportant avec eux une certaine rancœur envers celui que l’on appelait le sauveur de l’industrie.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.