Crypto.com : le jeton CRO prend-il la même direction que le FTT ?

14 novembre 2022, 12:00 CET
Mis à jour par Matias Calderon
14 novembre 2022, 14:18 CET
EN BREF
  • Accusée d'avoir des liquidités similaires à celles d'Alameda Research, la plateforme Crypto.com est sous le feu des projecteurs.
  • Les utilisateurs se méfient et son jeton Cronos a perdu 45 % de sa valeur en une semaine, laissant présager le même sort que le FTT.
  • Cependant, la dernière démarche du PDG de Crypto.com pourrait inverser la tendance.
  • promo

Crypto.com et son jeton CRO vivent des jours sombres suite à des suspicions concernant ses liquidités. Malgré quelques initiatives, le sort de Cronos reste incertain.

Crypto.com éveille la méfiance de la crypto sphère

L’effet domino continue de sévir au sein de l’industrie des cryptomonnaies, à peine une semaine après le début de la crise provoquée par la chute de FTX. Alors que la crypto sphère a assisté à la déchéance d’une de ses figures les plus célèbres et surtout de celle que l’on considérait comme une des plus fiable, la méfiance est désormais de mise. Entreprises et plateformes d’échange sont sommées de rendre des comptes à leurs clients et de montrer patte blanche afin de prouver que les fonds des investisseurs ne sont pas en danger. Toutefois, la moindre suspicion peut avoir des conséquences négatives et Crypto.com en fait d’ores et déjà les frais.

Afin de pouvoir s’assurer quels échanges sont les plus solides, de nombreux médias et internautes ont décidé de mener l’enquête eux-mêmes. Un phénomène auquel Crypto.com n’a pas échappé puisque sa trésorerie a été inspectée de fond en combles.

Source : compte Twitter de Lookonchain

Selon Lookonchain, Crypto.com ferait état d’une réserve constituée majoritairement de Shiba Inu et de Chronos, son jeton natif. De quoi rappeler la trésorerie d’Alameda qui reposée fortement sur le propre jeton de FTX. Il n’en a pas fallu davantage pour générer de la panique chez les utilisateurs, à l’heure où la plupart des cryptomonnaies, y compris celles détenues par la plateforme, ont perdu une grande partie de leur valeur.

Cerise sur le gâteau, des transferts effectués dans la précipitation avant la publication de la preuve de réserve de Crypto.com ont conforté les internautes méfiants que quelque chose ne tournait pas rond. L’ensemble de ces phénomènes a poussé ces derniers à se débarrasser de leurs CRO, propulsant le jeton vers le bas avec une perte de près de 30 % de sa valeur au cours des trois derniers jours et 45 % sur une semaine.

cro cours
Source : cours du CRO selon CoinMarketCap

En outre, le phénomène a été exacerbé par plusieurs prédictions offrant un avenir noir à la pièce en question.

Source : compte Twitter de Capo of Crypto

Non, Cronos ne sera peut-être pas le prochain FTT

Alors que le jeton semblait lui aussi condamné à la déchéance qui accable désormais le FTT, quelques indices laissent à penser que la situation pourrait s’améliorer au cours des jours à venir. Afin de calmer les foules, le PDG de Crypto.com s’est lancé dans une foire aux questions sur YouTube, dans laquelle il a tenu à rassurer les utilisateurs de sa plateforme. Kris Marszalek a affirmé tout d’abord que seuls 10 millions de dollars détenus par son entreprise étaient exposés à FTX. Cela ne représenterait qu’une petite partie de sa trésorerie estimée à 3 milliards de dollars.

Ainsi, Crypto.com serait tout à fait en mesure d’assumer les retraits tout au long de la crise. Selon Marszalek, les CRO détenus ne seraient pas utilisés comme garantie, contrairement à ce que faisait la société Alameda avec les FTT.

Source : compte YouTube de Crypto.com

L’entrepreneur a également laissé entendre qu’il ferait tout son possible pour restaurer la confiance des utilisateurs, allant même jusqu’à promettre la sortie prochaine d’un audit pour prouver ses dires. Sa première démarche a été bien accueillie puisque les investisseurs sont revenus à la charge et que la communauté de Crypto.com s’active d’ores et déjà pour redorer le blason de Cronos.

A l’heure de la rédaction de cet article, le CRO semble sorti d’une courte période de creux et a déjà regagné 5 % de sa valeur. La démarche de Kris Marszalek semble donc avoir porté ses fruits, sauvant le jeton d’un sort similaire à celui du FTT. Néanmoins, le phénomène n’est pas encore totalement confirmé bien que la publication de l’audit puisse venir le renforcer durablement.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.