Crypto.com sera-t-il le prochain exchange à faire faillite ?

14 novembre 2022, 19:00 CET
Mis à jour par Célia Simon
14 novembre 2022, 19:00 CET
EN BREF
  • Crypto.com a rendu libre de frais certaines paires de trading liées aux principaux actifs numériques.
  • Le CEO de Crypto.com cherche à rassurer et multiplie les apparitions.
  • L'exchange crypto restera au cœur de l'actualité puisque la plateforme est sponsor officiel de la Coupe du Monde.
  • promo

Pointée du doigt de toute part par la crypto sphère pour une supposée insolvabilité, la plateforme Crypto.com peut-elle être le prochain exchange à faire faillite ? Le CEO Kris Marszalek préfère pour sa part regarder de l’avant notamment face aux grands évènements à venir.

Crypto.com, une économie toujours aussi solide ?

Entre toute la tumulte entrainé par l’affaire de la faillite de FTX et la mauvaise gestion de Sam Bankman-Fried, certaines nouvelles ont pu passer inaperçu. En effet, alors même qu’un FUD est en train de se créer autour de Crypto.com, la plateforme cherche à démontrer sa pérennité, économiquement parlant.

Il y a quelques mois, Binance avait fait grand bruit avec une annonce portant premièrement sur la gratuité de certaines paires de trading sur Bitcoin puis sur ETH, les annonces de Crypto.com sont passées pour le moins inaperçues. Toutefois, l’exchange crypto, peut-être comme une preuve de sa bonne résilience économique, a récemment mis à disposition de ses traders des offres à 0 % sur certaines paires de trading sur le marché Spot, dont BTC/USD, ETH/USD, SOL/USD, XRP/USD, DOGE/USD ou encore MATIC/USD.

Source : Twitter

Après une annonce réalisée le 8 novembre, l’effectivité a eu lieu le 11 novembre alors même que FTX était en train de sombrer. Toutefois, même des annonces de ce type (plutôt bullish) n’ont pas réussi à écarter le FUD autour de la plateforme. Cependant, si Crypto.com se prive délibérément de gros gains potentiels, ne serait-ce pas que l’exchange est en position de force en matière économique ? Rien n’est toutefois certain, surtout en ces temps troubles au sein de l’industrie crypto.

Sur les réseaux sociaux, les sondages se multiplient concernant le prochain exchange crypto en passe de sombrer sur le marché à cause de l’effet domino. Malheureusement pour l’exchange, son nom apparait souvent en première ligne, ce qui n’arrange pas l’actualité récente de ce dernier, avec une hausse faramineuse des retraits de la plateforme.

Crypto.com
Source : Twitter

Le CEO Kris Marszalek a beaucoup de travail à faire pour sauver les meubles, et la récente AMA a été scrutée attentivement par l’industrie crypto. Le jeton CRO a pour le moment réagi positivement à la discussion et aux commentaires rassurants du CEO. En effet, ce dernier a augmenté de 12 % sur les dernières 24 h atteignant un sommet local de 0,074 $ suite à l’AMA, après avoir connu un creux local de 0,056 $. Actuellement, le CRO s’échange à 0,069 $, et résiste du mieux qu’il peut.

Crypto.com et le CRO risquent bel et bien de perdurer au cœur de l’actualité, puisque l’exchange sera observé de par et d’autre du globe terrestre, ce par plusieurs milliards d’individus au cours de la Coupe du Monde de Football. En effet, ce dimanche 20 novembre débutera la compétition sportive la plus suivie de la planète, et Crypto.com sera en première ligne en tant que sponsor officiel de la coupe.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.