Binance en eaux troubles : 2,7 $ milliards ont été retirés du portefeuille de preuve de réserve

EN BREF
  • La communauté crypto a remarqué que Binance a déplacé 2,7 milliards de dollars de son portefeuille de preuve de réserves.
  • Binance a affirmé pour sa part qu'il s'agissait d'un transfert vers un portefeuille froid TRX.
  • Les membres de la communauté crypto doutent également des réserves de la bourse.
  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram Rejoignez-nous

Binance a reçu de vives critiques de la communauté crypto après avoir déplacé 2,7 milliards de dollars de son portefeuille de preuve de réserves. La bourse a cependant répondu qu’il s’agissait d’un transfert vers un portefeuille froid TRX.

Au 20 novembre (12:00UTC) : Anthony Roubini, économiste de renommée mondiale, a émis des commentaires sur le transfert de 2,7 milliards de dollars du fonds de “preuve de réserves” de Binance, qualifiant les propos du PDG de la bourse crypto de “vaseux”.

Tous les regards se tournent vers Binance, la communauté crypto ayant remarqué que la bourse avait déplacé 2,7 milliards de dollars de son portefeuille de “preuve de réserves”.

De même, un post Reddit a également indiqué que la bourse ne détenait pas de preuve de réserves adéquate sur BNB Chain.

USDT
$2.5 milliards de dollars retirés d’un wallet Binance: Reddit

Sur reddit, certains membres de la communauté affirment que Binance a ainsi déplacé 2,7 milliards USDT 20 heures après avoir publié son rapport. Le post a même noté que l’adresse de destination n’était pas mentionnée dans le rapport. 200 millions d’USDT ont ensuite été replacés, laissant 2,5 milliards d’USDT dans le portefeuille de destination non divulgué.

Binance a depuis répondu à la nouvelle, notant que le portefeuille non divulgué est un portefeuille de stockage à froid TRX (cold wallet). Le dirigeant de la plateforme a déclaré que “les mouvements d’actifs [mis en évidence] découlent d’opérations standard qui déplacent des fonds entre nos portefeuilles internes.”

Le responsable de Binance a également mentionné que la bourse travaillait avec Vitalik Buterin dans le but de créer une preuve de réserves en Merkle Tree à des fins connexes. Cela permettra de vérifier les réserves et les dettes par code.

Cependant, cela ne signifie pas pour autant que la communauté crypto a excusé la célèbre bouse. En réaction à la réponse de Binance à au post original sur Reddit, les membres de la communauté ont fait référence à un ancien tweet de son PDG Changpeng Zhao. Dans ce tweet, le PDG a déclaré : “Si une bourse doit déplacer de grandes quantités de crypto avant ou après avoir communiqué les adresses de ses portefeuilles, c’est un signe évident de problèmes. Restez à l’écart. Faites attention”.

La communauté crypto est loin d’être convaincue par les propos de Binance

La communauté a également noté que les preuves de réserves pour les différentes monnaies de la plateforme s’avère inadéquates. En effet, le post indique que Binance “ne parvient pas à fournir une preuve adéquate des réserves pour les actifs de la BNB Chain”, en plus d’ajouter que “Binance pourrait créer de faux jetons dans l’écosystème BNB, qui ne sont soutenus par aucun actif sous-jacent, puis vendre et utiliser des actifs”.

Le post pointe ainsi du doigt plusieurs tokens qui ne disposent pas d’assez de réserves par rapport à ce qui circule au sein de l’écosystème BNB. Il y est également fait référence à un article de Binance expliquant que la preuve de réserves pourrait être la solution pour les actifs détenus par les bourses.

D’autres bourses ont également publié des preuves de réserves

Binance n’est pas la seule bourse crypto à publier les preuves de réserves. Kraken et Gate.io, notamment, ont fait de même en incluant les dettes dans leurs audits.

L’effondrement de FTX a ainsi conduit les principales plateforme d’échange du secteur à effectuer un audit et à publier des preuves de réserves pour convaincre les membres de la communauté crypto que leurs fonds sont en sécurité.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.