Le retrait des ETH en staking entre en phase de test et amorçe un rebond du cours

Mis à jour par Célia Simon
EN BREF
  • Le cours ETH est brièvement monté à plus de 1 200 dollars à l'annonce de l'entrée en phase de test du retrait de staking.
  • Ce retrait des ETH en staking fera partie de la mise à jour Shanghai.
  • Les stakers peuvent générer des rendement allant jusqu'à 25 %.
  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram Rejoignez-nous

Le cours de l’ETH a rebondi alors que la fonction de retrait d’Ethereum placé en staking entre dans la phase de réseau test (testnet). Le lancement complet aura lieu lors de la mise à jour Shanghai.

Ethereum a commencé à connaître une certaine dynamique haussière avec un bond de 10 % pour dépasser 1 200 $ au cours des dernières 24 heures.

Ce rebond est probablement dû au fait que la fonction de retrait des jetons en staking est entrée dans sa phase de test.

ETH/USDT – TradingView

L’équipe JavaScript de la Fondation Ethereum a en effet déclaré qu’elle relancerait le Shandong Testnet dans les prochains jours. Shandong est un testnet préalable à Shanghai qui active un ensemble d’EIP sélectionnées en vue de la mise à jour officielle pour les premiers tests de clients.

Marius van der Wijden, développeur d’Ethereum, a annoncé sur Twitter qu’un “devnet” (réseau de développement) multiclient avait été lancé, permettant de tester les retraits. Il prend actuellement en charge Lodestar, Teku, Lighthouse, Nethermind et Geth.

Ce pas en avant vers les retraits ETH sera accueilli avec joie par les nombreux “stakers” d’Ethereum. En effet, il s’agit là d’une nouvelle avancée après l’événement The Merge qui a eu lieu en septembre dernier. Beacon Chain avait également fait son arrivée bien plus tôt, en décembre 2020.

La mise à jour Shanghai est prévue pour l’année prochaine et constituera la plus grande évolution du réseau depuis The Merge. Elle introduira plusieurs modifications cruciales et apportera des changements aux fonctionnalités de l’EVM (Ethereum Virtual Machine).

Le FUD demeure concernant le staking Ethereum

Cela dit, il y a, comme toujours, de nombreux critique d’Ethereum. En effet, certains membres de la communauté qualifie le projet de plus grande fraude du marché, dépassant même FTX.

Ces critiques sont basées sur le fait qu’Ethereum n’est pas entièrement décentralisé. Un autre individu a mentionné le fait que les récompenses du staking ETH ont été repoussées. Il affirme même qu’il s’agit “par sa définition même, d’un cas de rug pull“.

Source: LinkedIn

La communauté crypto s’est bien interrogée sur le plan de retrait de staking, mais les propos des individus susmentionnés sont peut-être assez extrêmes. BeInCrypto a ainsi contacté plusieurs responsables, et Justin Drake, chercheur Ethereum, a déclaré qu’ils seraient probablement présents lors du prochain hard fork.

Le rendement de staking ETH monte jusqu’à 25 %

On peut également mentionner quelques développements notables en termes de rendement du staking ETH. En effet, celui-ci est en hausse ces derniers temps, le protocole Lido offrant plus de 5 % en raison de la chute des frais de gaz (frais de transaction du réseau). Lido est une solution de staking de liquidation d’Ethereum qui utilise le jeton stETH. Actuellement, le protocole compte plus de 102 000 stakers uniques.

D’autres utilisent le protocole Index Coop pour augmenter leur rendement jusqu’à 25 %. Les investisseurs y utilisent principalement l’Index ETH Interest Compounding, une stratégie de staking à effet de levier.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.