Bitcoin btc
$ usd

Des BTC saisis et vendus aux enchères par l’État français

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • La France décide de vendre des BTC au enchères, une première dans l'histoire du pays.
  • Un interêt croissant pour la crypto a été observé, ce qui justifie la mise en place d'une telle enchère.
  • Cette situation devrait confirmer et augmenté la légitimé de Bitcoin auprès du public français.
  • promo

Avec un intérêt croissant pour les cryptomonnaies cette année, la France a décidé de profiter du boom crypto et a décidé de gagner des revenus avec des cryptomonnaies saisies provenant d’activités illégales.

Nous ne penserions jamais qu’un tel phénomène puisse se produire en France, surtout de sitôt. Le 17 mars prochain, pour la première fois, la France vendra 500 lots de 0,11 à 20 bitcoins, soit un total de 611 BTC avoisinant les 30 millions d’euros, selon BFM TV. Comparativement, nous avons observé de nombreux cas où certains bitcoins provenant d’activités criminelles ont été saisis par plusieurs agences nationales. Un bon exemple serait le FBI, responsable de la saisie de 4 000 bitcoins provenant d’activités criminelles cette année. La saisie s’élève à environ 165 millions d’euros, ce qui est loin de la somme saisie en France ces derniers temps.

Interencheres.com : une première en France

L’organisme public en charge des affaires pénales a donné les cryptomonnaies à une maison de vente aux enchères nommée Interencheres.com. La société profite d’une excellente occasion pour montrer aux particuliers que l’État français prend de plus en plus au sérieux le BTC, alors que les français montrent un intérêt croissant pour la cryptomonnaie.

Le bitcoin, fort d’un succès incroyable cette année, devrait conserver sa place de leader des cryptomonnaies dans la solutions blockchain, tout juste devant Ethereum. L’inscription à la vente aux enchères sera ouverte à tous, à partir du 13 mars à minuit sur le site Web de la société. Il est également important de noter que les personnes souhaitant acheter certaines ces cryptomonnaies saisies devront effectuer un dépôt initial de 1 500 euros pour les plus petits lots, et jusqu’à 10 000 euros pour les plus gros lots.

Un interêt croissant des Français pour le BTC

Le montant saisi par le gouvernement est tout de même important, mais l’État français est maintenant convaincu que les particuliers ont maintenant suffisamment de connaissances sur Bitcoin, ou du moins sont suffisamment intéressés pour effectuer un achat dans la maison de vente aux enchères en question.

BeInCrypto suivra de près cette vente aux enchères et donnera plus de détails sur son déroulement. Il est maintenant clair que les cryptomonnaies sont de plus en plus répandues en France.

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Picture.png
Fabien se concentre principalement sur les actualités crypto et blockchain susceptibles d'intéresser les lecteurs français.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé