Yearn Finance (YFI) : la perle rare DeFi d’Andre Cronje

Partager l’article
EN BREF
  • Yearn Finance est considéré comme l'un des premiers acteurs de l'espace DeFi.

  • Son développeur, Andre Cronje, a popularisé l'approche de «test en production» du développement DeFi.

  • Alors que l'espace DeFi continue d'expérimenter et d'évoluer, Yearn Finance est susceptible de continuer à jouer un rôle de premier plan.

  • promo

    Rejoignez notre groupe telegram et recevez des analyses crypto et signaux de trading quotidiens!

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Dans le cadre de cette série d’articles approfondies sur la finance décentralisée (DeFi) de BeInCrypto, nous allons jeter un coup d’œil à l’un des premiers acteurs du milieu : Yearn Finance (YFI) d’Andre Cronje.

Sponsorisé



Sponsorisé

L’espace DeFi de la technologie du grand registre décentralisé (DLT) est en forte croissance, à la fois en termes de valeur et de développement.

La capitalisation boursière totale du secteur a atteint 1700 milliards de dollars le mois dernier. Bitcoin (BTC) a atteint à lui seul une capitalisation boursière de 1000 milliards de dollars. De plus, le nombre de projets en cryptomonnaie s’élève désormais à 8 697 selon les données de CoinMarketCap.

Sponsorisé



Sponsorisé

En outre, une analyse récente de The Block Research a révélé que l’espace DeFi était la zone à la croissance la plus rapide du marché. Ceci après que la valeur totale verrouillée (TVL) dans le domaine ait triplé cette année.

En effet, la montée en popularité de l’espace DeFi est menée en partie par Yearn Finance d’Andre Cronje. Le développeur DeFi très dévoué a également été nommé par DeFi Prime en tant que personnalité DeFi de l’année 2020.

Dans cet article, BeInCrypto se penche en détauils sur le projet phare de Cronje, Yearn Finance. Nous examinerons le lancement de ce protocole, et explorerons l’approche de développement innovatnte désormais nommée «test in prod».

Nous examinons également l’espace DeFi dans un sens plus large.

DeFi : une sortie attendue

Lancé le 17 juillet 2020, le YFI était l’un des principaux promoteurs de la DeFi. Cette plateforme, développée sur le réseau Ethereum (ETH), était la réponse de Cronje au monde de la finance décentralisée.

À l’époque, l’exploration et la recherche du stakingdans l’espace prenait beaucoup de temps et de ressources. Cela a rendu l’espace inaccessible aux nouveaux arrivants.

L’idée de Cronje était de faire de Yearn une incontournable de l’espace DeFi, ce qui signifie que les agriculteurs de rendement, comme on les appelle, ne devaient se trouver qu’à un seul endroit. Bien que ce ne soit pas une idée complètement nouvelle, Yearn avait également un concept supplémentaire en place: un modèle de sortie équitable.

Le YFI présentait une offre maximale de seulement 30 000 tokens. Contrairement à de nombreux autres tokens natifs d’une plateforme, y compris le BTC, Yearn Finance a rendu tous ces tokens disponibles dès le début.

Cependant, la chose vraiment unique avec le YFI était que tout le monde, y compris Cronje, les autres développeurs et les participants enthousiastes de Yearn, avaient une chance égale de recevoir une partie de l’actif. Les développeurs ne se sont réservés aucun token.

En effet, cela a instantanément donné à la plateforme une popularité unique, la communauté DeFi baptisant l’approche «The Fair Release Model». L’offre maximale a depuis augmenté à 36 666 tokens, à la suite d’un vote de la communauté pour récompenser les développeurs.

Des sommets sans précédent

Bien sûr, la sortie initiale et l’offre encore relativement petite n’ont fait que des merveilles pour le prix du YFI.

YFI/USDT (Binance) TradingView – Pi

Initialement évalué à un peu moins de 30$, en moins de deux mois, le YFI a grimpé à une valeur de 40 000$ par token. Cela a fait monter sa capitalisation boursière à plus de 1,3 milliard de dollars.

Six mois plus tard, YFI se classe 58ème sur 8697 cryptomonnaies, selon sa capitalisation boursière. De plus, la plateforme dispose actuellement d’un peu moins de 310 millions de dollars en TVL, ce qui lui offre la 18ème place dans l’espace DeFi, au moment de la rédaction de cet article.

Bien sûr, le modèle de version équitable est nouveau, avec une intention admirable, et est à juste titre la cause de la popularité de la plateforme. Mais qu’en est-il de la plateforme elle-même?

La plateforme Yearn

La plateforme de Yearn Finance se compose de plusieurs éléments. Le premier est un tableau de rendement en pourcentage annuel (APY) qui montre les taux d’intérêt annuels disponibles via staking dans un certain nombre de pools de prêts de l’espace DeFi.

Yearn Vaults est un ensemble de stratégies d’investissement qui visent à extraire le niveau de revenu le plus élevé parmi tous les pools de prêts liés à la plateforme. Ils travaillent en sélectionnant automatiquement les meilleurs pools de revenus ou via une stratégie personnalisée, et en investissant les fonds de leurs utilisateurs.

Les coffres automatisent le processus de production de rendement. En effet, les produits simplifient vraiment le processus de gain DeFi, réduisant la courbe d’apprentissage qui a historiquement agi comme un obstacle.

C’est une autre principale raison pour laquelle la plateforme est si populaire. Yearn a récemment inclus dans une mise à jour un autre produit appelé Zap, qui regroupe tout le processus en un seul clic.

Alors que la terminologie souvent associée à Yearn et à la DeFi peut parfois sembler complexe, Yearn Finance a réellement excellé dans le processus de simplification.

Cependant, malgré les énormes réalisations en matière de développement au cours des neuf derniers mois, Yearn – comme le souligne souvent Cronje lui-même – est encore à ses débuts.

Une série de test

Cela peut être observé dans la tristement célèbre citation de Cronje “I test in prod“. Le développeur déterminé affirme que le développement de Yearn et la plateforme existante sont nés suite à une série de tests.

Il l’explique clairement sur Twitter en déclarant: «Lorsque je crée un logiciel, je le construis moi-même. Si vous insistez pour l’utiliser, soyez prudent, il y aura des bugs”.

Cependant, cela échappe à certains des «investisseurs» de la plateforme, qui n’hésitent pas à insulter le développeur à la suite d’exploitations ou de découverte de bugs.

En effet, Cronje a récemment parlé de ses expériences dans une article de Medium, ce qui a également incité l’inflation de l’offre susmentionnée à récompenser les développeurs de Yearn.

Alors que ces «investisseurs» n’y sont probablement que pour de l’argent, on pourrait faire valoir que les tests en production exposent dangereusement les utilisateurs de cryptomonnaies à des risques.

Le mois dernier, un pirate informatique a exploité l’un des coffres de Yearn pour 11 millions de dollars, le hackeur repartant avec 2,8 millions de dollars. Plusieurs autres platesformes DeFi suivant l’approche de Cronje ont également connu des attaques similaires.

Parmi celles-ci, on retrouve SushiSwap (SUSHI), Alpha Finance Labs (ALPHA) et CREAM Finance (CREAM). Cependant, tester signifie également s’adapter à de nouvelles informations.

Tous les projets mentionnés ci-dessus se sont remis de ces attaques et restent actifs aujourd’hui.

Vers une finance décentralisée

Andre Cronje est d’ailleurs félicité non seulement pour Yearn, mais pour son aide afin d’enquêter sur toutes les exploitations de failles mentionnées ci-dessus. Le média populaire axée sur la DeFi, DeFi Prime, a nommé Cronje la personne DeFi de l’année en 2020.

De plus, non seulement les bugs renforcent ces platesformes, mais Cronje et Yearn encouragent tous deux un nouveau sous-secteur DeFi: une assurance pour ces platesformes.

Pour ces raisons, Cronje et Yearn Finance continueront probablement à diriger l’espace DeFi, à la fois par le développement technologique et le développement de nouvelles idées.

Dans sa forme la plus vraie, Yearn Finance pourrait être l’avenir de la finance, tout comme l’oligarque français DeFiGod est le «futur de la France».

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Emmanuel est entré dans l'espace de la cryptomonnaie en 2013 en tant que courtie. Crypto-enthousiaste, entrepreneur et investisseur, il a construit et dirigé plusieurs projets et communautés dans l'espace. Emmanuel s'intéresse notamment à la DeFI, aux CBDC et à l'investissement.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous