Voir plus

Selon Su Zhu, FTX et DCG auraient conspiré pour faire chuter Terra

2 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Le fondateur de Three Arrows Capital a lâché un pavé dans la marre en accusant FTX et Digital Currency Group d'avoir conspiré pour faire chuter l'USTerra.
  • Des données on-chain semblent attester de la véracité de certains faits.
  • Cependant, la crypto sphère reste méfiante, tandis que l'on recherche encore les fonds récoltés.
  • promo

Des données on-chain semblent montrer que Sam Bankman-Fried pourrait effectivement être à l’origine de la catastrophe.

Su Zhu règle ses comptes avec SBF

Alors que les accusations et révélations concernant Sam Bankman-Fried continuent d’émerger, Su Zhu vient d’apporter sa pierre à l’édifice.

Dans une publication Twitter, le très controversé PDG de Three Arrows Capital a accusé FTX et Digital Currency Group, la société mère de Genesis Trading, d’avoir conspiré ensemble pour faire tomber Terra. Une catastrophe qui a été à l’origine de l’hiver crypto et de la lente agonie de l’industrie.

Source : compte Twitter de Su Zhu

Quelques heures plus tard, l’entrepreneur a détaillé son point de vue en affirmant que les traders de Genesis auraient ainsi manipulé le cours de l’USTerra avec SBF, afin de générer le plus d’argent possible.

Su Zhu laisse entendre que les fonds récoltés auraient ainsi servi à maintenir tant FTX que Genesis, montrant que les deux sociétés avaient d’ores et déjà des soucis de liquidité.

Source : compte Twitter de Su Zhu

Des transactions étranges du côté de FTX ?

Afin de pouvoir confirmer ou infirmer les accusations, l’équipe de Lookonchain s’est penchée sur l’affaire et a réussi à retrouver des transactions suspectes consécutives à l’effondrement de l’USTerra.

Une adresse appartement probablement à SBF aurait revendu de larges portions de jetons, provoquant le dépeg du stablecoin créé par Do Kwon. Les fonds récoltés auraient ensuite été transférés vers FTX.

Source : compte Twitter de Lookonchain

Notons toutefois que la culpabilité de DCG dans l’affaire n’est pas abordée, mais que Celsius Network et Amber Group auraient participé au phénomène. L’implication de la société mère de Genesis reste donc sujette à spéculation.

Les accusations génèrent la méfiance

Face au manque de preuves concernant Digital Currency Group, la crypto sphère se montre plus que jamais méfiante. Les accusations portées par Su Zhu sont donc mal reçues, d’autant plus que le public attend toujours des excuses de la part de l’entrepreneur, dont la gestion de la faillite de 3AC fait débat.

Une dernière question subsiste néanmoins : si DCG et FTX ont effectivement généré des fonds sur l’effondrement de l’USTerra, qu’est-il advenu de l’argent ? Pourquoi les milliards de dollars récoltés n’ont-ils pas sauvé les entreprises de la faillite ?

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé