Voir plus

Les autorités européennes s’unient et lancent un raid massif contre les scams crypto

2 mins
Par Harsh Notariya
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Les agences européennes ont notamment saisi un million de dollars en crypto-monnaies et plus de 50 000 euros en espèces.
  • Les scammers ont soutiré plus de 10 millions de dollars à leurs victimes.
  • Les criminels ont eu recours à l'intelligence artificielle afin d'attirer les consommateurs.
  • promo

Plusieurs services de police européens ont démantelé un réseau de fraude crypto et saisi plus d’un million de dollars en crypto-monnaies, ainsi que 50 000 € en espèces.

Récemment, l’astuce favorite des fraudeurs pour attirer leurs victimes a été d’offrir des opportunités d’investissement lucratives par le biais des crypto-monnaies. Les réseaux sociaux ont ainsi facilité non seulement la tâche des entreprises, mais aussi celle des fraudes, leur permettant de se déployer à l’échelle de plusieurs nations.

Selon un communiqué de presse, Eurojust et Europol, les agences de l’Union européenne, se sont associées afin de démanteler le réseau de fraudeurs crypto opérant depuis la Bulgarie, Chypre et la Serbie.

15 personnes arrêtées pour scam crypto en Europe

Les diverses agences européennes ont ainsi arrêté 15 personnes à ce jour pour avoir dirigé un réseau de scams crypto qui a soutiré plus de 10 millions d’euros à des citoyens d’Allemagne, de Suisse, d’Autriche, d’Australie et du Canada.

Les fraudeurs opéraient par l’intermédiaire de quatre centres d’appels. Les agences européennes ont identifié plus de 250 lieux de travail et effectué des descentes à 18 sites différents. Au cours de ces raids, les autorités ont saisi trois voitures, deux appartements de luxe, 1 million de dollars en crypto et plus de 50 000 € en espèces.

Le communiqué de presse indique que “le réseau attirait des investisseurs potentiels en ligne et contactait souvent les victimes par téléphone afin de les inciter à réaliser de petits investissements, s’entretenant avec eux en anglais et en allemand. Après avoir généré des premiers gains, les victimes investissaient alors plus d’argent, qu’elles perdaient ensuite.”

Les scammers se mettent à l’intelligence artificielle

Ces derniers mois, 🤖l’intelligence artificielle a pris Internet d’assaut. Malheureusement, d’importants cas d’utilisation s’accompagnent toujours d’un risque accru que les escrocs exploitent également cette technologie.

Il est toutefois possible d’identifier une arnaque lorsqu’on reçoit des appels ou des messages directs d’une personne inconnue. Cependant, qu’en est-il lorsqu’on reçoit un message vidéo de personnalités connues ?

En effet, les escrocs utilisent l’intelligence artificielle pour créer des vidéos manipulées de personnalités connues, ce qu’on appelle Deepfake. En novembre, 💥lorsque FTX a fait faillite, une vidéo de Sam Bankman-Fried renvoyant les internautes vers un faux site web avec la promesse de cadeaux a par exemple connu un grand succès.

La communauté se doit de sensibiliser la population afin qu’elle ne tombe pas dans le piège de ces scams crypto. Ainsi, il est essentiel de s’abstenir de cliquer sur des liens reçus dans des messages de réseaux sociaux envoyés par des inconnus. De plus, lorsqu’une vidéo deepfake est en circulation, les utilisateurs doivent toujours procéder à des vérifications avant d’agir.

Afin de pouvoir lutter contre les scams crypto, les services et agences de lutte contre la criminalité doivent être parfaitement équipés en matière de blockchain et d’autres technologies nécessaires. Dans cette optique, l’agence nationale britannique de lutte contre la criminalité a annoncé la création d’une unité spéciale chargée de lutter contre les crimes liés aux crypto-monnaies.

Morale de l’histoire : deepfake ou non, ne jamais suivre les recommandations de Sam Bankman-Fried.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Celia-Simon.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco. Ses zones d'expertise : - Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé