Voir plus

Digital Currency Group gèle ses dividendes : le début d’une nouvelle crise ?

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Digital Currency Group vient d'annoncer la fin du versement de ses dividendes à ses actionnaires afin de se reconstruire.
  • Néanmoins, c'est une mauvaise nouvelle pour la crypto qui pourrait replonger dans la crise.
  • promo

Digital Currency Group décide de se barricader et les conséquences pourraient être meurtrières pour une partie de l’industrie.

Digital Currency Group avance en solo

Décidément, les choses ne semblent pas s’arranger pour Digital Currency Group. Après avoir suscité la colère de la crypto sphère en tentant de s’expliquer, la direction de l’entreprise vient de raviver les tensions.

Selon Bloomberg, Digital Currency Group viendrait d’envoyer une lettre à ses actionnaires pour annoncer la fin du versement de ses dividendes trimestriels jusqu’à nouvel ordre. Sans surprise, les raisons invoquées sont tout simplement les difficultés financières de la société de Barry Silbert et de ses filiales.

En réponse à l’environnement de marché actuel, le DCG se concentre sur le renforcement de son bilan en réduisant ses dépenses d’exploitation et en préservant ses liquidités. Par conséquent, nous avons pris la décision de suspendre la distribution du dividende trimestriel du DCG jusqu’à nouvel ordre.

Extrait du communiqué de Digital Currency Group
Source : compte Twitter de Bloomberg Crypto

L’argent qui sera désormais conservé par le Digital Currency Group devrait aider à renflouer les dettes de sa filiale Genesis mais également à payer d’éventuels frais judiciaires, à l’heure où la SEC serait en train d’examiner sa trésorerie.

digital currency group

Quel impact sur la crypto ?

Pour l’instant, on en sait peu concernant les plans de reconstruction de l’entreprise. Selon le Financial Times, Digital Currency Group aurait pour ambition de vendre une partie de ses actifs à la hauteur d’environ 500 millions de dollars. Une somme qui est encore loin de renflouer les dettes de 3 milliards de dollars de Genesis.

La panique semble donc être de mise au sein du groupe et l’arrêt du versement des dividendes pourrait être une mesure extrême prise face à une immense détresse.

digital currency group

Néanmoins, celle-ci pourrait s’avérer meurtrière pour certaines entreprises crypto, à l’heure où les liquidités font défaut à de nombreux acteurs. La fin des dividendes pourrait donc faire plonger des plateformes créancières… et retirer une précieuse somme à d’autres sociétés mieux portantes, les fragilisant ainsi.

Nous pouvons donc nous attendre à ce qu’une éventuelle contagion recommence.

La morale de l’histoire : un problème sans solution est un problème mal posé.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé