Voir plus

EN BREF

  • Aux Etats-Unis, le plus grand procès concernant l'enregistrement des NFT en tant que titres éveille les craintes de la crypto.
  • Pendant ce temps, les régulateurs du monde entier seraient d'ores et déjà en train de se pencher vers des sanctions plus dures.
  • promo

Tandis que l’étau des régulations se resserre autour de la crypto, les NFT devraient être les prochains à passer à la casserole.

Le destin des NFT se décidera ce printemps

Après plusieurs années de tranquillité, la récréation pourrait bientôt être terminée pour les NFT. C’est, du moins, ce dont la justice américaine est en train de discuter en ce moment.

En effet, la société Dapper Labs s’est vu attaquée en justice suite à la sortie de sa collection de NFT sur la célèbre équipe de basket ball NBA. Si le dépôt de plainte date de 2021, l’affaire refait surface suite à la virulence actuelle des régulateurs.

Récemment, le juge Victor Marrero aurait déclaré que les NFT pouvaient être des sécurités. En effet, car ils conviennet aux critères du test de Howley. Attention néanmoins, pour l’instant, aucun jugement n’a été rendu concernant ce sujet.

Source : compte Twitter de Dapper Labs

Pendant ce temps, d’autres juges américains estiment qu’une régulation serait absurde. Pour eux, les jetons non fongibles doivent être considérés comme des objets de consommation et de loisir. Pas du tout comme des produits d’investissement.

Source : compte Twitter de Jake Chervinsky
NFT

Rien à faire, la machine est déjà en marche

Malheureusement pour tous les fans de NFT, l’issue du procès de Dapper Labs ne pourrait avoir absolument aucune influence sur les régulations. Quel que soit le verdict, les régulateurs seraient d’ores et déjà en train de se mettre au travail.

Selon un communiqué du cabinet d’avocat Dilendorf, la SEC serait déjà en train de se pencher sur une régulation. Pire encore, elle s’apprêterait à cibler les différents projets du secteur et à effectuer des vérifications surprise.

Nous pouvons donc nous attendre à ce qu’un cadre puisse s’appliquer aux NFT, soit aux États-Unis soit en Europe. En effet, si la loi MiCa n’encadre pas les œuvres d’art numériques, elle peut à tout moment être modifiée. La Commission Européenne prévoit de toute façon d’encadrer le secteur dans un futur proche.

La morale de l’histoire : pour les NFT, la régulation est une fin en soi.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé