Voir plus

HSBC achète la filiale britannique de Silicon Valley Bank à 1 £

2 mins
Par Harsh Notariya
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • HSBC a racheté la filiale britannique de Silicon Valley Bank à 1 £.
  • Les clients britanniques de la banque pourront donc accéder à leurs fonds.
  • Le gouvernement britannique est en train d’étudier toutes les solutions possibles pour éviter un effet domino.
  • promo

Le groupe HSBC vient de signer un accord pour racheter la filiale britannique de la Silicon Valley Bank à 1 £.

Grâce à ce rachat, environ 3 500 clients de la Silicon Valley Bank au Royaume-Uni pourront accéder à plus de 8,1 milliards de dollars de dépôts.

Dans un tweet publié ce lundi, Jeremy Hunt, le chancelier de la Chambre des comptes du Royaume-Uni, a révélé que le gouvernement “travaille de toute urgence pour sauver le secteur technologique”.

HSBC, le grand sauveur de la tech au Royaume-Uni

Selon The Guardian, la Banque d’Angleterre estime que cet accord “minimisera le risque de perturbation du secteur technologique britannique et renforcera la confiance dans le système financier”.

De son côté, Noel Quinn, le PDG de HSBC, a déclaré : “Cette acquisition s’aligne parfaitement à notre stratégie de développement au Royaume-Uni. Elle renforce notre position en tant que banque commerciale et améliore notre capacité à servir des entreprises innovantes et à croissance rapide, y compris dans les secteurs de la technologie et de la santé, au Royaume-Uni et à l’international”.

Richard Marwood, gestionnaire de fonds senior chez Royal London Asset Management, estime qu’il s’agit d’une “bonne affaire” pour HSBC. “Silicon Valley Bank manquait de liquidités et de confiance, HSBC réunit les deux”, a-t-il déclaré à Reuters.

Le gouvernement britannique lance un plan d’attaque

La Banque d’Angleterre et le gouvernement sont également en train d’étudier toutes les solutions possibles pour éviter un effet domino.

Au cours du week-end, plus de 200 acteurs du 💻 secteur de la tech ont écrit une lettre ouverte à Jeremy Hunt. Selon eux, la faillite de la Silicon Valley Bank risque de paralyser l’ensemble de l’industrie technologique au Royaume-Uni.

“Nous étions confrontés à une situation où nous aurions pu voir certaines de nos entreprises les plus importantes et les plus stratégiques anéanties. Cela aurait été extrêmement dangereux”, souligne Jeremy Hunt.

De leur côté, les autorités américaines s’engagent à protéger les investisseurs et à rembourser tous les clients de Silicon Valley Bank. Cependant, le Trésor américain a déclaré que SVB et Signature Bank, qui a été fermée par la 🏛️ Réserve fédérale, ne seront pas renflouées. 

Morale de l’histoire : Tout comme la crypto, la finance traditionnelle n’échappe pas aux crises.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé