Voir plus

EN BREF

  • Du rebond de Bitcoin à la dernière version de ChatGPT, voici les grands événements de la crypto survenus au cours des dernières 24 heures.
  • promo

Les beaux jours reviennent dans la crypto, mais cela va-t-il durer ? Tandis que Bitcoin et Ethereum battent de nouveaux records,

la fermeture de la Signature Bank interroge l’industrie, la sécurité du secteur est plus que jamais menacée, la DeFi profite de la crise, la traque de Do Kwon s’intensifie, ChatGPT fait peau neuve avec sa dernière version et le rachat de Voyager Digital semble à nouveau un rêve lointain.

Un retour en force pour Bitcoin

C’est la grande surprise des derniers jours pour la crypto : après un weekend catastrophique, Bitcoin a atteint un nouveau sommet annuel. L’actif a atteint les 26 000 dollars au cours de la journée d’hier.

cours bitcoin
Source : cours du BTC selon CoinMarketCap

Cette croissance de 16 % est interprétée par certains experts par l’arrivée de nouveaux investisseurs. Ces derniers, paniqués par les déboires des banques traditionnelles, se tournent vers la crypto.

Alors que les performances des valeurs bancaires en bourse laissent encore à désirer, certains indices montrent que la première cryptomonnaie pourrait enfin trouver ses lettres de noblesse près de la population, voire même avoir un train d’avance sur le système traditionnel.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 Bitcoin : au delà de 26 000 $ après la publication des données du CPI

La crypto aurait-elle fait plonger la Signature Bank ?

La fermeture forcée de Signature Bank est-elle due à ses connivences avec la crypto ? Tandis que l’industrie s’interroge, les spécialistes disent tout et son contraire.

Le département des services financiers de l’État de New York a affirmé que cette décision était motivée par un manque de transparence et un porte-parole a déclaré qu’il s’agissait d’une histoire de sécurité. En effet, Signature Bank aurait fait état de difficultés depuis un petit moment, tout en étant incapable d’offrir des services fiables à ses clients. Pour d’autres, l’affaire serait plutôt politique.

Cependant, quelques indices laissent à penser que la fin des activités de Signature Bank serait bel et bien liée à la crypto, à l’heure où le gouvernement sert la vis au niveau des régulations. Quant à l’ancien directeur de l’établissement, il sème lui aussi le doute…

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 Signature Bank : fermeture justifiée ou déclaration de guerre anti-crypto ?

Les hacks menacent plus que jamais la crypto

Après un début d’année plutôt calme, le retour à la sécurité est devenu l’objectif principal de la plupart des projets crypto. Cependant, une entreprise ayant audité l’industrie a détecté une nouvelle faille de sécurité dans le code source de plusieurs centaines de blockchains bien connues.

De quoi faire froid dans le dos, d’autant plus qu’avec le retour des beaux jours, les piratages informatiques recommencent et reviennent plus fort que jamais.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 Hacks crypto : plus de 200 projets menacés par une nouvelle faille ?

La DeFi profite de la crise

Alors que la majorité de l’industrie s’inquiète des conséquences de la faillite de la Silicon Valley Bank et que le stablecoin USDC a perdu sa parité avec le dollar, la DeFi a su profiter de la situation.

En effet, des entreprises du secteur devant rembourser leur prêt ont vu la chute de valeur de certains jetons d’un bon œil, puisque cela leur a permis de bénéficier temporairement d’une ardoise moins lourde. De célèbres projets en ont donc profité pour verser leur dû et revenir plus forts que jamais.

Source : compte Twitter de Kaiko

Cependant, si le phénomène pourrait se reproduire dans les jours à venir, il pourrait rapidement mettre la DeFi en danger.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 Dépeg de l’USDC : un tremplin inattendu pour la DeFi ?

La déflation d’Ethereum continue

Six mois après sa fusion, Ethereum a vu son offre tomber à un creux historique, avec une baisse de près de 63 000 pièces, soit près de 120 millions d’ETH. Depuis le mois dernier, le taux de combustion du jeton ne cesse de s’améliorer.

En parallèle, le nombre de pièces placées en staking ne cesse d’augmenter, avec près de 28 milliards de dollars conservés en février dernier.

Alors que le public attend la déflation suprême qui devrait faire tomber l’offre d’Ethereum d’ici 2025, les prochaines mises à jour sur le réseau promettent gros à la communauté.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 Six mois après The Merge, l’offre d’Ethereum tombe à un nouveau creux

L’affaire Terra revient sur le devant de la scène

Contrairement à d’autres incidents liés à l’hiver crypto, l’affaire Terra peine à trouver sa conclusion. Il semblerait néanmoins que le ministère américain de la Justice ait décidé de relancer les choses et de mettre la main à la pâte en ouvrant sa propre enquête.

Des poursuites judiciaires vont donc bientôt être engagées contre Do Kwon et d’autres membres du Terraform Labs. Ces derniers auraient d’ores et déjà été interrogés par le FBI.

Mieux encore : des éléments inédits pourraient bientôt faire avancer l’enquête. En parallèle, de plus en plus de gouvernements se lancent à la recherche de Do Kwon.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 Terra Luna : La justice américaine saisit le dossier !

Une nouvelle version de ChatGPT est disponible

Désireuse de toujours améliorer son intelligence artificielle, Open IA vient de présenter son nouveau modèle de ChatGPT, intitulé GPT-4. Disponible à travers la version payante du chatbot, ce dernier offre ses services aux utilisateurs depuis hier.

Parmi les nouvelles fonctionnalités proposées, on compte notamment un meilleur traitement des images et des textes, ce qui lui permettrait de faire des suggestions utiles mais surtout inattendues !

Cependant, certaines anciennes erreurs commises par ChatGPT n’ont pas été corrigées. Cela pourrait créer un danger pour ses utilisateurs… mais aussi pour la crypto.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 GPT-4 : Que nous réserve la nouvelle version de ChatGPT ?

Le rachat de Voyager Digital est à nouveau retardé

Dernière mauvaise nouvelle et pas des moindres. Le rachat des actifs de Voyager Digital par Binance n’est toujours pas à l’ordre du jour. Alors que de nombreuses autorités américaines se sont opposées à l’initiative, le gouvernement américain a mis les pieds dans le plat et a ordonné la suspension de cette dernière… à une seule condition.

Au programme, un ultimatum qui pourrait avoir des conséquences tant sur les activités de Binance que sur le secteur crypto.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 Rachat de Voyager Digital : un ultimatum pour faire ployer Binance ?

La morale de l’histoire : l’influence de l’industrie grandit mais la politique pourrait venir tout gâcher.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé